fbpx
règles anniversaires

Règles anniversaires ou quand vos règles continuent d’arriver durant la grossesse

A l’adolescence les jeunes filles ont leur règle. Il s’agit de ces quelques jours au début du cycle menstruel durant lesquels des saignements surviennent. Dès qu’elles ont une vie sexuelle active, on leur apprend que le fait de ne pas avoir ses règles signifie être enceinte. Or, dans certains cas, une femme peut être enceinte et toujours avoir ses règles. C’est ce qu’on appelle communément règles anniversaires. Qu’est-ce que c’est ? Quelles sont ses causes ? Et que faire en cas de survenue des règles durant la grossesse ? Ci-après ce que vous devez savoir à ce sujet.

Comment les règles surviennent-elles ?

Pour comprendre les règles anniversaires, il convient de revenir sur le déroulement du cycle menstruel et les faits qui provoquent les saignements durant les règles. Pour un cycle de 28 jours, l’ovulation se produit au 14ème jour. L’ovule ainsi expulsé peut être fécondé par un spermatozoïde si un rapport sexuel a eu lieu. Durant ce temps, l’utérus a déjà fini de fabriquer l’endomètre, un tissu destiné à accueillir l’éventuel embryon si l’ovule est fécondé. Dans le cas contraire, l’utérus va éliminer l’endomètre, ce qui va entraîner l’écoulement sanguin durant les règles. Cet écoulement peut durer de 3 à 7 jours en moyenne.

C’est quoi les règles anniversaires ?

Vous l’aurez compris, lorsque l’ovule est fécondé, la grossesse débute. Il n’y a donc plus aucune raison pour que les menstruations surviennent. Or, chez certaines femmes, des saignements peuvent toujours survenir à la date supposée des prochaines règles. Il s’agit de cas très rares, on appel ces saignements les règles anniversaires. Ainsi, on peut les apparenter à des règles pendant la grossesse. Dans le langage scientifique, ces saignements sont appelés « métrorragies ». Ce terme englobe tous les saignements survenant en dehors des dates prévues des règles. Ce phénomène est surtout fréquent durant les trois premiers mois de grossesse. Il rend alors un peu difficile la détermination de la semaine de grossesse. Ce calcul repose, en effet, sur la date des dernières règles.

Même s’ils peuvent prêter à confusion et inquiéter les futures mamans par rapport à une éventuelle fausse-couche, ces saignements sont faciles à reconnaître, car ils diffèrent des règles habituelles sur quelques points :

  • Leur couleur – les écoulements durant les règles anniversaires sont différents de ceux qui surviennent normalement durant les règles habituelles. En effet, le sang est de couleur marron. Vous ne pouvez donc pas vous tromper.
  • Leur quantité – par rapport aux règles ordinaires, le sang qui s’écoule durant cette forme de métrorragie est moins abondant.
  • Leur durée – cette période de règle inhabituelle se démarque également par sa durée. Effectivement, elle ne dure en moyenne que 1 à 2 jours. De quoi vous mettre la puce à l’oreille lorsque vous avez essayé de faire un bébé avec votre conjoint et que la survenue de vos règles vous a déçue.

règles anniversaires

Quelles sont les causes de ces saignements ?

Même si les cas de règles anniversaires ne sont pas aussi nombreux que vous pouvez le pensiez, les scientifiques se sont pencher sur le sujet afin de déterminer les causes probables à ce trouble. C’est ainsi que deux principales causes ont été avancées :

  • Des hématomes dus à la nidation – cette cause repose sur le déroulement de la nidation. Notons que cette dernière se rapporte à l’implantation de l’ovule fécondé dans l’utérus. Durant ce processus, de petits hématomes se résorbent, le col de l’utérus devient plus sensible et peut aussi contribuer au saignement suite à un toucher vaginal par exemple. Cette implantation s’effectue généralement en même temps que la date prévue des prochaines règles. Ce qui peut conduire à une confusion avec les véritables règles de la femme concernée. Par ailleurs, avec la nidation, le bouleversement hormonal causé par la grossesse qui débute est aussi pointé du doigt comme à l’origine des règles anniversaires.
  • Le déni de grossesse – ce phénomène, encore inexpliqué, est aussi une des causes de ces saignements durant la grossesse. Effectivement, les femmes sujettes à ce trouble ne savent pas, ou ne veulent pas reconnaître une éventuelle grossesse. Ainsi, leur corps continue de fonctionner comme si elles n’étaient pas enceintes et des règles « artificielles » peuvent survenir à chaque mois. Ces règles se déclenchent donc même si les femmes en question n’ovulent plus.

Comment réagir lorsque les règles surviennent durant la grossesse ?

Du moment que les saignements ne s’accompagnent pas de violentes douleurs, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Cependant, une fois que vous avez fait la différence entre les saignements des règles anniversaires  et les règles normales, deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Vous savez déjà que vous êtes enceinte et les saignements vous inquiète au plus haut point – votre réaction est tout à fait normale. Effectivement, vous pensez faire une fausse-couche et vous vous inquiétez pour votre santé, mais surtout pour le fœtus. Même si ce type de saignement ne présente aucun risque, il est toujours conseillé d’en parler avec votre médecin ou votre gynécologue. Le professionnel pourra ainsi effectuer des tests plus poussés pour s’assurer que votre grossesse se passe à merveille.

Vous ne savez pas si vous êtes enceinte ou non et pensez avoir vos règles. Or, la durée, l’aspect et la quantité du saignement doivent vous alerter et vous poussez à faire un test de grossesse.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/grossesse/sante-et-grossesse/saignements-durant-la-grossesse/regles-anniversaires
https://www.passeportsante.net/fr/grossesse/Fiche.aspx?doc=enceinte-regles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.