Accueil / Santé / Signes annonciateurs de burn-out – comment les reconnaître ?

Signes annonciateurs de burn-out – comment les reconnaître ?

Pour réussir à détecter à temps les signes annonciateurs de burn-out, il convient de connaître d’abord ce qu’est un burn-out ainsi que ses effets sur la vie de la victime.

Le burn-out – c’est quoi ?

Par définition, le burn-out est un épuisement professionnel qui se manifeste par une sensation de fatigue intense et une perte de contrôle de sa vie en générale. La personne peut même perdre ses capacités à atteindre ses objectifs dans son milieu professionnel. Le burn-out peut atteindre tout le monde, quel que soit le métier que l’on exerce. Tant qu’il exige un engagement professionnel intense, la personne qui s’en occupera sera toujours exposée à cet épuisement professionnel.

Par rapport aux hommes, les femmes sont les plus touchées par le burn-out. Les signes annonciateurs de burn-out commencent à apparaître quand la personne concernée ressent que l’écart entre ses attentes, ce qui doit être son métier et la réalité dans son travail est trop importante. Au finale, la victime n’arrive plus à faire face à la situation et a beaucoup du mal à s’en sortir. Il faut quand même préciser qu’il ne s’agit pas d’une maladie mentale.

qw

Les signes annonciateurs de burn-out

Les signes annonciateurs de burn-out ne sont pas trop difficiles à détecter, à condition que la personne concernée y prête attention. En effet, les symptômes peuvent se manifester par un :

  • Épuisement émotionnel, physique et psychique
  • Une sensation de vide et une insuffisance des temps de repos habituels
  • Développement d’une attitude cynique dans son milieu professionnel. C’est de cette manière que la victime veut se protéger de la déception émotionnelle
  • Une dévalorisation de soi. La victime ne se sent plus capable de réaliser son travail et atteindre ses objectifs.

Il convient alors de déterminer les causes de ces problèmes pour mieux les éviter et y solutionner. Certaines entreprises sont conscientes de l’effet négatif du burn-out sur le bon déroulement de leurs activités et prennent des mesures pour épargner leurs personnels de ce problème, avant même que les signes annonciateurs de burn-out n’apparaissent. Par contre, il faudrait aussi que l’individu lui-même y prête attention puisque cela peut lui causer d’autres problèmes, outre la perte de son travail.

Quels sont les causes du burn-out ?

Les signes annonciateurs de burn-out peuvent apparaître quand un salarié est :

  • Surchargé de travail
  • Subit trop de pression pour être plus rapide dans son travail
  • N’est pas récompensé ou reconnu comme il se doit
  • Souffre d’inéquité
  • Reçoit trop de demandes contradictoires
  • Doit atteindre des objectifs pas très clairs
  • Ne dispose pas d’assez de moyens pour atteindre les objectifs qui lui ont été imposés
  • Affronte un conflit de valeur
  • Subit une insécurité dans son milieu professionnel
  • Ne bénéficie pas du soutien social dont il a besoin

Ce sont généralement les personnes qui s’engagent trop dans leur travail qui sont les plus susceptibles d’être touchées par le burn-out. Ce problème peut aussi toucher les personnes qui ne ressentent pas une stabilité émotionnelle et qui ont des caractères consciencieux.

signes annonciateurs de burn-out 

Comment faire face aux signes annonciateurs de burn-out ?

Quand les signes annonciateurs de burn-out apparaissent, il convient de trouver rapidement une solution pour limiter les dégâts. Si l’entreprise ne fait rien pour protéger ses salariés, ces derniers doivent prendre des mesures.

Le diagnostic pour détecter les signes annonciateurs de burn-out

Jusqu’à maintenant, les médecins doivent encore se baser sur les signes annonciateurs de burn-out lors d’un diagnostic. Puisque le burn-out n’entre pas dans la catégorie des maladies mentales, le patient doit tout dévoiler à son médecin lors de l’entretien. Cela permet de ne pas confondre épuisement professionnel et dépression.

Vous devez alors lui faire part des petits détails qui pourraient vous tracasser au travail :

  • Insuffisance de la communication au sein de l’entreprise
  • Situation nouvelle
  • Les imprévues
  • Un sentiment de manque de contrôle
  • Les menaces, notamment si vous constatez que votre supérieur ne fait plus confiance à votre capacité
  • Harcèlement psychologique ou moral etc.

 

Que ce se passerait-il si vous ne faites pas attention aux signes annonciateurs de burn-out

A part votre travail, le burn-out peut aussi représenter un danger sur tous les aspects de votre vie. Cela se traduit notamment par :

  • L’anxiété
  • Troubles de l’alimentation
  • Problèmes de toxicomanie
  • Envie de se suicider

Sur le plan psychologique, les signes annonciateurs de burn-out peuvent conduire à des dérèglements. Certaines personnes deviennent obèses. D’autres  sont victimes de maladies cardiovasculaires et il y en a même celles qui souffrent de diabète type 2 à force de trop supporter la pression psychologique.

Quand les signes annonciateurs de burn-out apparaissent, il est fortement recommandé de prendre des mesures dès que possible. Selon l’état de la victime, il se pourrait qu’elle ait besoin d’un arrêt maladie de deux à trois mois. Il faudrait aussi une prise en charge en psychothérapie avec antidépresseur. Avant de retourner au travail, une personne ayant souffert du burn-out doit passer par une visite de pré-reprise. C’est le médecin du travail qui s’en occupe. Le but de cette visite est d’accompagner la réinsertion socioprofessionnelle du patient.

Sources:
https://www.allodocteurs.fr/bien-etre-psycho/psycho/burn-out/quels-sont-les-signes-precurseurs-du-burn-out_11450.html
https://sante.journaldesfemmes.fr/magazine/2536944-burn-out-symptomes-tests-que-faire/

Vérifiez également

bienfaits de l’urine du matin

Urine du matin – la solution pour une belle peau et des cheveux éclatants

Vous rêvez d’avoir un teint parfait et des cheveux brillants ? Vous voulez rester en bonne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *