Accueil / Santé / Tous ce que vous devez savoir à propos de l’ulcère

Tous ce que vous devez savoir à propos de l’ulcère

Vous avez déjà entendu parler d’ulcère ? Sans doute que oui. Mais vous ignorez encore ce que c’est. Comme vous, bon nombre de gens ne savent pas ni ce que c’est ni ce que cela entraîne et impacte sur sa vie. D’un terme général, l’ulcère est une maladie qui touche principalement notre tube digestif, notre estomac. Une personne sur dix en est atteinte dans le monde. Beaucoup de préjugés et de fausses idées circulent à propos de cette maladie très douloureuse. Pour vous aider à mieux la comprendre, voici toutes les informations utiles à retenir à son propos.

Ce que c’est l’ulcère

Pour vous décrire ce que c’est l’ulcère, décrivons d’abord ce qui se passe dans notre tube digestif pour nous conduire à cette maladie. Lorsque nous mangeons, notre estomac fait appel à des sucs gastriques afin de broyer efficacement ce que nous venons d’avaler. L’estomac seul ne peut détruire les aliments. Pourtant, ces substances sont assez nocives pour l’estomac. Elles sont très puissantes et peuvent le détruire ou le blesser. Notre estomac va donc se recouvrir d’une muqueuse assez épaisse pour s’en protéger. Lorsque cette paroi se voit insuffisante ou que la corrosivité ambiante est trop importante, des lésions vont commencer à se former sur notre estomac. Les scientifiques observent comme des trous dans l’estomac. Ces trous mesurent quelques millimètres et c’est ce qu’on appelle l’ulcère.

Les différents types d’ulcère

Il existe deux types d’ulcère. Cela dépend de sa localisation. Il y a l’ulcère duodénal qui concerne des trous au niveau du duodénum, c’est-à-dire sur la jonction reliant l’estomac et l’intestin grêle. 90% des cas d’ulcère est duodénal. Puis, il y a l’ulcère gastrique. Celui-ci se situe dans l’estomac proprement dite. Il est plus rare mais plus compliqué. Lorsqu’une personne est atteinte à la fois d’ulcère duodénal et d’ulcère gastrique parce que c’est tout à fait possible, on parle alors d’ulcère gastroduodénal.

Qu’est-ce qui cause l’ulcère ?

Si avant on pensait que l’ulcère est une maladie psychosomatique, les scientifiques confirment actuellement que c’est une maladie d’origine bactérienne. Helicobacter pylori est la bactérie responsable de la formation de cette maladie chez les humains. Selon eux, la prise fréquente de médicaments comme l’aspirine ou des anti-inflammatoires AINS favorisent le développement de cette bactérie dans notre organisme. N’allons plus à vous prouver que les médicaments sont très toxiques pour notre santé. Lorsque nous en abusons, nos défenses s’affaiblissent y compris celles de notre muqueuse gastrique. Les gens pensent que prendre des antidouleurs peuvent soulager l’ulcère. Pourtant, c’est le contraire. Cela ne fait que l’aggraver car accélère son processus.

Comment reconnaît-on qu’on a de l’ulcère ?

Pour détecter qu’un ulcère commence à se former sur notre estomac, c’est assez simple. Etant donné que c’est une maladie assez douloureuse, les premiers symptômes de cette maladie concernent donc des douleurs au niveau de l’estomac. Vous pouvez souffrir soit de crampes gastriques, soit de brûlure d’estomac, soit de la torsion dans la région du creux de votre estomac. Toutefois, pour ne pas vous tromper, il est toujours utile d’aller vous faire consulter. Lorsque votre ulcère est plus grave, sachez que les douleurs peuvent même atteindre votre dos. Normalement, ces douleurs n’apparaissent qu’environ 4  heures après le repas. Vous les aurez jusqu’à votre prochain repas. L’ulcère peut aussi s’accompagner d’autres symptômes comme des nausées, des vomissements, des problèmes digestifs, etc.

Quand doit-on donc s’inquiéter et se faire consulter ?

Normalement, dès que vous ressentez les premières douleurs d’estomac vous devez urgemment vous rendre chez votre médecin. Cela vous aidera à savoir si vous avez vraiment de l’ulcère ou bien autre chose. Votre médecin est la seule personne en mesure de vous conseiller les meilleurs médicaments à prendre pour soulager vos douleurs. Et si celles-ci persistent plusieurs fois par jour jusqu’à vous réveiller la nuit, vous ne devez pas hésiter d’en parler avec votre médecin. Il adaptera les médicaments selon le niveau d’aggravité de votre maladie.

Qu’est-ce qui pourrait aggraver un ulcère ?

Il existe plusieurs choses que l’ulcère n’aime pas. Et c’est souvent issu de notre hygiène de vie et de notre alimentation. Parmi les facteurs les plus aggravants des manifestations d’un ulcère gastroduodénal, citons le tabac, l’alcool, le stress, le café, et la prise d’anti-inflammatoires et de corticoïdes. Dès que votre docteur vous apprend que vous avez de l’ulcère, tâchez de ne plus continuer ces habitudes qui nuisent votre estomac.

ulcère

Comment se diagnostique et comment traiter cette maladie ?

Pour pouvoir diagnostiquer l’ulcère, il est nécessaire de passer par une fibroscopie gastrique. Cet examen permettra non seulement de visualiser en mieux la maladie mais aussi de prélever des fragments de la muqueuse gastrique. Comment se fait le diagnostic ? L’examinateur passera un tuyau souple et fin à travers votre bouche. Il va l’enfoncer à l’intérieur jusqu’à atteindre les zones où se trouvent les lésions. Ne vous en faites pas ! Ce test n’est pas douloureux ni dangereux. Une fois détecté, l’ulcère nécessitera un traitement spécifique pour tuer la bactérie Helicobacter Pylori et pour réduire la sécrétion d’acide gastrique. Il vous sera donc proposé soit des antisécrétoires pour empêcher cette sécrétion gastrique soit des antibiotiques pour tuer cette bactérie. Vous devez prendre ces médicaments pendant au moins une à 6 semaines.

Et la chirurgie ?

L’on ne vous recommandera d’avoir recours à la chirurgie que lorsque vous manifestez de l’hémorragie ou de rupture de votre ulcère. Il se peut qu’il y ait plusieurs récidives non traitées ou de doute sur la nature des lésions gastriques. Dans ces cas, le chirurgien pourra procéder par l’enlèvement de l’estomac où se siège l’ulcère.

Sources:

https://www.e-sante.fr/ulcere-symptomes-et-alimentation/actualite/616047

https://www.alternativesante.fr/estomac/ulcere-a-l-estomac-eradiquez-l-helicobacter-pylori-avec-les-huiles-essentielles

Vérifiez également

santé en été

Les astuces pour préserver sa santé en été

Pour vous, la période estivale est synonyme de vacances, de baignades et de balades sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *