Accueil / Santé / Tout sur les maux de la grossesse

Tout sur les maux de la grossesse

C’est votre première grossesse et vous êtes assez inquiète ? Ne paniquez pas ! La grossesse est l’un des plus heureux événements dans la vie d’une femme, sauf si vous n’avez pas encore prévu d’avoir un bébé. La grossesse est magnifique ! Mais vous devez quand même vous attendre à quelques désagréments. C’est une étape par lequel votre corps connaît le plus de changements pour pouvoir permettre à votre bébé d’être à l’aise dans votre ventre. Des petits maux sans gravité vont survenir le long de votre grossesse jusqu’à votre date prévue d’accouchement. Nausées, mal de dos, constipation, maux de tête, mal au ventre, mal de dos, enfin mal partout… nous les connaissons tous. Ce sont les signes qui signent une grossesse. Pour vous aider à les repérer, voici une liste des maux de la grossesse, trimestre par trimestre.

1er trimestre : les 1ers et les plus aigus maux de la grossesse !

On ne va pas vous le cacher, le 1er trimestre de la grossesse n’est pas toujours agréable. C’est là que se passent presque tous les changements nécessaires à votre corps. C’est aussi le moment où l’on est partagé entre bonheur et douleurs. Bref, le 1er trimestre de la grossesse est un véritable chamboulement. Néanmoins, il est inutile d’en faire toute une histoire puisque ces maux ne sont pas si graves que vous le pensez. N’allez pas croire que même si votre ventre n’apparaît généralement pas encore à cette période, votre corps n’aura pas à subir ces maux. À compter de l’arrêt des menstruations, les transformations vont venir une à une.

La fatigue omniprésente

Lorsqu’on est enceinte, on se sent toujours fatiguée qu’on a sans cesse envie de dormir et de prendre des pauses. C’est bien et votre bébé en a besoin. Cependant, sachez que votre fatigue ne va pas partir d’un coup. La fatigue d’une femme enceinte surtout pendant son premier trimestre est omniprésente. C’est l’un des maux de la grossesse les plus gênants. Elle est là toute la journée et ce malgré vos repos. Pourquoi ? Cette fatigue de la grossesse est due à la progestérone, hormone de la grossesse dite aussi « hormone de repos » qui vous incombe dans l’envie de dormir à tout moment. Ces hormones sont comme des somnifères naturels. Pour ne pas trop sentir le poids de votre fatigue de la grossesse, essayez de prendre des petits moments de sieste et de pauses autant que vous le pouvez.

qw

La constipation

Vous êtes souvent constipée ? C’est normal ! Ne craignez rien ! Et c’est encore la progestérone qui en est le principal responsable. Cette hormone s’active pour ralentir le travail de tous vos muscles. Et cela a des répercussions sur votre système digestif. Vous avez du mal à sortir vos selles. Pour ne pas soigner votre constipation, essayez d’adopter une alimentation riche en fibres et une bonne hydratation. Cela vous préservera aussi des hémorroïdes qui sont souvent associées à la constipation.

Nausées et vomissements

Les nausées sont souvent considérées comme les premiers maux de la grossesse, les premiers signes qui marquent qu’une femme est enceinte. Elles affectent une future maman sur deux. Il y a donc celles qui en souffrent et celles qui n’en souffrent pas. Il n’y a qu’une chance sur deux d’y échapper. Le problème réside sur le fait que même les scientifiques n’ont pas encore trouvé pourquoi les femmes enceintes ont ces maux. Et souvent même, ces nausées s’accompagnent de vomissements. Ce qui rend les femmes enceintes encore plus faibles qu’elles ne le sont. Ne nous étonnons pas de savoir que ces femmes-là perdent du poids pendant leur premier trimestre pendant que d’autres en gagnent. Pour soulager vos nausées, le mieux c’est de prendre le plus rapidement son petit déjeuner sans attendre d’avoir faim. Vous pourrez toute la journée manger moins pour ne pas à tout vomir. Sur ce, évitez de manger des plats en sauce ou épicés. Cela aiguisera vos nausées.

Seins lourds et douloureux

Les seins devenus lourds et sensibles voire douloureux peuvent aussi être les premiers annonciateurs d’une grossesse en cours. Etant donné que vous allez allaiter un petit bou’d’chou, vos seins devront logiquement s’épanouir. Et quand les seins prennent en volume, c’est normal qu’ils soient plus sensibles. Les seins douloureux sont les maux de la grossesse les plus détestés. En effet, il y a des femmes qui ne supportent même pas qu’on y touche même le bout de leurs seins parce que cela leur fait atrocement mal. Pour les soulager, mettez des soutiens-gorge adaptés, de taille plus élevée que la normale et en coton si possible.

Maux de ventre et problèmes digestifs

Vu que la grossesse se passe dans votre ventre, il est normal de ressentir des maux de ventre et des problèmes digestifs. Ces maux de la grossesse ne se passent pas qu’au premier trimestre de la grossesse mais peut continuer jusqu’à votre DPA. On parle de brûlure d’estomac et de ballonnements. Les maux de ventre et les problèmes digestifs en période de grossesse peuvent avoir plusieurs explications. Soit ils proviennent des douleurs ligamentaires à l’issu de l’augmentation du volume de l’utérus, soit, c’est dû aux douleurs digestives, musculaires au niveau de l’utérus ou urinaires à cause des infections urinaires. Bref, les maux de ventre pendant la grossesse s’agissent surtout des contractions car votre corps se prépare à la venue de bébé.

maux de la grossesse

2ème Trimestre : les maux de la grossesse sont plus atténués !

Fin du premier trimestre et début du 2ème trimestre, les maux de la grossesse sont plus calmes. Vous allez vous sentir plus à l’aise avec votre ventre qui commence enfin à gonfler et à s’arrondir. Votre utérus va s’agrandir pour permettre à bébé de s’y développer en mieux. Il va atteindre environ 24 cm. Et puisque votre utérus et votre ventre vont s’agrandir et s’élargir, vous aurez inévitablement des vergetures. Du colostrum peut s’écouler de vos seins. Vous  prendrez du poids, environ 5 à 7kg. Vous aurez une carence en calcium que vous allez avoir des saignements sur vos dents et vos gencives. Ne vous inquiétez pas ! C’est normal ! Vous devez juste faire le plein de vitamines et de calcium pour ne pas vous affaiblir. Et le plus merveilleux dans cette période, c’est qu’au lieu de ressentir des maux de la grossesse, vous allez ressentir les premiers mouvements de votre fœtus. Cela se produira entre la 18ème et la 20ème semaine.

3ème trimestre : préparation à l’accouchement !

C’est vrai que du début de votre grossesse, vous devez déjà penser à l’accouchement mais c’est au troisième trimestre que vous devez le plus vous y préparé. Là, les maux de la grossesse s’atténuent de plus en plus. Mais vos contractions vont s’aggraver vu que bébé se prépare à sortir. Votre fatigue va encore vous revenir. Et votre volume sanguin va s’amplifier. Ce qui va se transformer en une anémie. Et enfin, à l’approche de votre date prévue d’accouchement, votre tension artérielle va s’élever. Tâchez d’adopter les bonnes habitudes de la vie pour la calmer. Sachez que l’hypertension peut être un facteur de risque de complications pour une grossesse.

Sources:
https://fr.metrotime.be/2019/05/12/actualite/la-grossesse-tous-ces-maux-dont-on-ne-parle-jamais/
https://www.parents.fr/grossesse/sante/grossesse-les-traitements-naturels-contre-le-mal-de-tete-388699

Vérifiez également

bienfaits de l’urine du matin

Urine du matin – la solution pour une belle peau et des cheveux éclatants

Vous rêvez d’avoir un teint parfait et des cheveux brillants ? Vous voulez rester en bonne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *