fbpx
troubles de comportements alimentaires

Troubles de comportements alimentaires : quelles solutions ?

Les troubles de comportements alimentaires sont des réactions excessives vis-à-vis de l’alimentation. Privations et consommations excessives présentent de réels risques pour la santé. Les troubles de comportements alimentaires peuvent être d’origine biologique ou psychologique. Leur traitement s’accompagne de suivi psychologique.

Les différentes formes de troubles de comportements alimentaires

Il existe diverses formes de troubles de comportements alimentaires ayant des manifestations spécifiques.

  • L’anorexie

L’anorexie est un trouble psychologique qui touche surtout les adolescentes. Elle se caractérise par une restriction alimentaire démesurée. Cette privation volontaire reflète l’obsession de l’image du corps parfait. Elle est liée à une peur maladive de la prise de poids et de l’obésité. Cette peur de grossir peut mener la femme à la prise inappropriée de vomitifs, de laxatifs ou de diurétiques.

L’anorexie produit des carences qui sont responsables de troubles hormonaux, digestifs, mentaux et cardiaques.

  • La boulimie nerveuse

La boulimie nerveuse est une forme de troubles de comportements alimentaires qui se manifeste par une consommation excessive d’aliments. Cette ingurgitation en grande quantité est suivie d’une réaction compensatoire de purge, généralement de vomissements provoqués. La boulimie affecte surtout les femmes. Pendant la crise boulimique, la femme avale machinalement une quantité énorme de nourriture en un temps réduit. Le pire c’est que le trouble n’est pas identifiable de l’extérieur parce qu’il n’a aucune incidence quantifiable sur le poids.

L’hyperphagie boulimique est une forme de boulimie qui n’est pas suivie de comportements compensatoires. Elle est liée au fait de manger trop vite et de manger sans ressentir la faim. Elle se caractérise par l’absence de la sensation de satiété et mène fatalement à l’obésité.

  • L’alimentation sélective

L’alimentation sélective concerne plutôt les enfants et les adolescents. Ceux-ci refusent de manger un certain nombre d’aliments. L’aversion pour ces aliments est liée soit à leur caractéristique, soit à un antécédent traumatisant comme un étouffement. L’alimentation sélective peut engendrer des carences et des troubles du développement et de la croissance.

  • Le pica

Le pica est la manie de manger des substances qui ne sont pas de nature comestible comme la terre, des cailloux, du papier, etc.

troubles de comportements alimentaires

Les causes de troubles de comportements alimentaires

Ce sont des troubles pathologiques liés à des facteurs physiologiques ou psychologiques.

  • Trouble hormonal

Les troubles de comportements alimentaires peuvent être liés à une sécrétion anormale, insuffisante ou excessive de la sérotonine.  Ce neurotransmetteur est responsable du contrôle de l’humeur et de l’appétit.

  • Troubles de la personnalité

Certains facteurs psychologiques influent sur le comportement alimentaire. Ils peuvent refléter un besoin d’attention, une faible estime de soi ou un perfectionnisme excessif.

  • Influence sociale

Certains troubles de comportements alimentaires sont nés de l’idéalisation de la minceur. Ils proviennent de l’obsession du corps parfait et de la hantise du poids.

  • Pathologie psychologique

Les troubles de comportements alimentaires peuvent faire suite à des troubles au niveau de la santé mentale. Le fait de manger excessivement semble être un moyen pour lutter contre les troubles psychologiques comme le stress, l’anxiété, l’addiction ou l’obsession. Le sujet a tendance à se réfugier dans l’alimentation pour se soulager de ses malaises psychiques.

Traitement des troubles de comportements alimentaires

Ils doivent être suivis avec une attention particulière, ils peuvent avoir des conséquences graves. Leur traitement se fait par médication ou par suivi psychologique.

Traitement médicamenteux

Le principe du traitement médicamenteux des troubles de comportements alimentaires est axé sur les deux aspects du trouble. D’une part, le médecin doit prescrire des traitements pour les troubles récurrents, cardiaques, digestifs ou carentiels. De l’autre, la prise en charge des troubles psychologiques repose sur un traitement à base d’antidépresseurs.

Traitement psychologique

Les troubles de comportements alimentaires ne font pas l’objet de traitement psychologique codifié. Le traitement présente des similitudes avec celui des addictions. Il repose sur l’amélioration de l’estime de soi et stimule la volonté de s’en sortir chez le patient. Ainsi, il fixe au patient l’objectif de retrouver une alimentation normale. Grâce à cette thérapie, le patient peut se débarrasser de ses angoisses et de ses envies vis-à-vis de l’alimentation. La reprise d’un comportement alimentaire normale est progressive. Le traitement doit avoir pour finalité de rappeler au patient les vraies valeurs de l’alimentation. Celui-ci reprendra en compte les sensations de gout, de faim, d’appétit et de satiété.

Les thérapies de groupe

Les thérapies de groupe sont une solution très efficace aux troubles de comportements alimentaires. Menées par des psychothérapeutes, elles s’appliquent en complément d’un traitement psychologique personnel. L’entraide psychologique, les discussions de groupe et les témoignages apportent une motivation pour la reprise d’une alimentation normale.

La thérapie familiale

La thérapie familiale est spécialement recommandée pour les troubles de comportements alimentaires de l’enfant ou de l’adolescent. Il s’agit d’aider la famille à comprendre les troubles dont l’enfant est victime et à les maitriser. L’implication des proches est primordiale pour assurer le rétablissement du terrain psychique de l’enfant et pour le protéger des possibilités de rechute.

Les thérapies complémentaires

En association avec la thérapie principale, les thérapies complémentaires aident le patient à accepter la thérapie. Il s’agit de musicothérapie, d’art-thérapie.

Sources:
https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/medecine-trouble-comportement-alimentaire-15534/
http://sante.lefigaro.fr/tags/troubles-comportement-alimentaire

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *