Fitandia magazine de santé naturelle

Vous souffrez occasionnellement ou régulièrement d’ARTHROSE et d’ARTHRITE.

la différence entre arthrose et arthrite

L’arthrose consiste en l’usure du cartilage articulaire qui amène des problèmes mécaniques.

Par la suite, quand le cartilage est fort aminci, cela entraîne des réactions de congestion et d’inflammation accompagnée de douleurs et de raideurs

articulaires.

Les douleurs de l’arthrose se manifestent surtout lors du mouvement et elles sont améliorées par le repos. La personne est généralement aggravée par les basses pressions atmosphériques, le froid et l’humidité, le séjour en lieux humides et la saison des pluies.

L’arthrose peut se manifester à plusieurs niveaux de la colonne vertébrale (cervical, dorsal ou lombaire). Cela peut occasionner des risques de névralgies cervico-brachiales et cervico-occipitales si le problème survient dans le haut de la colonne.

L’arthrose dorsale est fréquente chez les sédentaires puisqu’elle est favorisée par le travail assis et souvent liée aux troubles de statique et aux déviations (scolioses, cyphose dorsale).

Les lombalgies aiguës et chroniques (faux « mal aux reins »), les sciatiques, les cruralgies, les pathologies discales et les discarthroses sont spécifiques de l’arthrose lorsqu’il se manifeste dans le bas du dos.

L’arthrite est une pathologie inflammatoire des articulations.

Elle peut affecter une ou plusieurs articulations de manière aiguë ou chronique qui présentent la triade caractéristique du processus d’inflammation local : chaleur – rougeur – douleur.

Les origines sont diverses. Ce phénomène inflammatoire s’accompagne généralement de gonflement ou d’enflure et les douleurs sont plus prégnantes au repos (la nuit). Le mouvement (dérouillage matinal) les atténue.

L’on compte parmi les arthrites : la polyarthrite rhumatoïde – la spondylarthrite ankylosante – le rhumatisme psoriasique – les arthrites des connectivites (collagénoses) – le lupus érythémateux disséminé – les rhumatismes infectieux et les arthrites réactives qui surviennent lorsqu’une infection atteint directement une articulation et que celle-ci engendre de l’inflammation.

Le FlexiPlex,  extrait de moule à lèvres vertes de Nouvelle-Zélande, contient des ingrédients actifs uniques et extrêmement puissants pour :

Comment fonctionne FlexiPlex pour diminuer l’arthrose et l’arthrite ?

Elle contient un complexe d’hydrate de carbone qui a la capacité d’inhiber la migration des neutrophiles hors des vaisseaux sanguins. Cette migration est un phénomène inflammatoire majeur.

Lors d’une agression de l’organisme, il est indispensable que les neutrophiles se rendent sur le site inflammatoire pour détruire l’élément pathogène. Par contre, un recrutement massif et répétitif des neutrophiles est dommageable pour les tissus.

La moule à lèvre verte contient certains acides gras à longue chaîne qui ont une action sur la cyclo-oxygénase.

Les cyclo-oxygénases (COX) sont des enzymes utiles au corps pour la biosynthèse des prostaglandines. Il existe 2 formes de cyclo-oxygénases (COX).

La moule à lèvre verte contient naturellement des glycosaminoglycanes. Ces substances naturelles jouent un rôle important dans la production et dans la réparation du cartilage.

La structure des glycosaminoglycanes contient des molécules de glucosamine. Elles sont utilisées par l’organisme pour la biosynthèse de composés appelés protéoglycanes.

Les protéoglycanes sont des molécules de remplissage qui forment la matrice extracellulaire.

Elles ont une grande affinité pour l’eau et si elles sont bien gonflées, elles remplissent des espaces vides de la structure corporelle physique. Ce qui est le cas des espaces qui entourent les cavités articulaires. Ces molécules agissent comme des amortisseurs et des lubrifiants pour les surfaces articulaires.

 

 

Quitter la version mobile