Accueil / Santé / Yoga, ce qu’il faut savoir

Yoga, ce qu’il faut savoir

Le yoga peut sembler une routine moderne. Mais il s’agit d’une pratique ancienne du corps et de l’esprit mise au point en Inde il y a plus de 5 000 ans. Ses effets positifs englobent votre santé physique, mentale et émotionnelle. Donc, que vous cherchiez à perdre quelques kilos ou à alléger votre stress, cette activité méditative peut certainement être bénéfique pour votre santé.

Qu’entend-on par yoga ?

Le yoga est une forme ancienne d’exercice qui combine postures, techniques de respiration et pratiques méditatives. Il a pour objet d’améliorer le bien-être physique, mental, émotionnel et spirituel. De nombreuses études suggèrent également que cette discipline est bon pour soulager plusieurs maladies. Le terme « yoga » vient du mot sanscrit « yuj », qui signifie rejoindre ou unir, indiquant la capacité de cette pratique à unifier l’esprit, le corps et l’âme.

Les plus anciens écrits sur cette activité sont apparus dans les yogas sutras, écrits par le sage indien Patanjali. Les sutras contiennent les principes fondamentaux, les pratiques et les philosophies du yoga, qui sont transmis de génération en génération et toujours suivis par les praticiens du yoga.

Il s’agit d’un exercice à faible impact et généralement sans danger pour les débutants et même pour les enfants ou les personnes âgées. Il existe également différents types de yoga. Par conséquent, trouver celui qui convient le mieux à vos besoins ne devrait pas être un problème.

7 types de yoga que vous pouvez essayer

Les professeurs de yoga ne se sont pas contentés de transmettre les bases à leurs étudiants. Ils ont également créé leurs propres approches et techniques. Cela a conduit au développement de nombreux types de yoga. Bien que ces types présentent de légères différences les uns des autres, ils visent toujours à unifier le corps et l’esprit. Voici quelques-uns des types de yoga les plus courants que vous puissiez effectuer :

Hatha

C’est le type de yoga le plus populaire enseigné aux États-Unis. Le hatha comprend des exercices de base contrôlés par la respiration et des postures qui conviennent parfaitement aux débutants.

Ashtanga

LAshtanga est une forme de yoga vigoureuse qui implique des mouvements rapides, dans le but d’améliorer la force et l’endurance.

Bikram

Bikram comprend 26 poses brevetées, pratiquées dans une pièce chauffée à une température de 10°C, avec une humidité de 40%. Il vise à aider à relâcher les muscles, à assainir le corps et à soulager les symptômes de maladies chroniques.

 Vinyasa

Le vinyasa est une adaptation des techniques traditionnelles de l’ashtanga, ce qui signifie qu’il s’agit également d’une forme de yoga active. La seule différence entre ces deux types est que vinyasa implique des postures variées, tandis que l’ashtanga se conforme à une seule routine.

Kundalini

La Kundalini met l’accent sur le rythme rapide des postures, les techniques de respiration appropriées et la méditation pour améliorer l’équilibre du corps. Cette forme de yoga est plus difficile que d’autres et peut donc ne pas convenir aux débutants.

Hot

Similaire au bikram, le hot yoga est également pratiqué dans une pièce chauffée. Cependant, la température ambiante et l’humidité pour ce style ne sont pas définies. La routine peut également être composée de différentes postures.

Yoga prénatal

Le yoga prénatal comprend une série de postures spécialement conçues pour aider les femmes enceintes à se préparer au travail, à l’accouchement et à la récupération post-partum.

Lorsque vous choisissez le type de yoga que vous souhaitez adopter, assurez-vous de tenir compte non seulement de vos intérêts, mais également de votre forme physique et de votre état de santé. Parlez à un instructeur pour savoir quel style correspond à vos objectifs de santé. N’hésitez pas à poser des questions sur les exigences physiques et l’intensité du posture qui vous intéresse.

Leurs bienfaits sur la santé

Cette discipline peut améliorer votre bien-être général de différentes manières. Découvrez quelques-uns des principaux avantages de la routine d’entraînement pour la santé physique et mentale.

  • L’augmentation de la flexibilité
  • Le meilleur équilibre
  • L’endurance renforcée
  • La force améliorée
  • La réduction de stress
  • L’amélioration de l’humeur et du comportement
  • Une conscience accrue

Les bienfaits du yoga sur la santé physique en font également un entraînement utile pour les athlètes.  Il contribue, en effet, à améliorer les performances sportives et à prévenir les blessures.  Le potentiel de guérison de cette discipline a aussi fait l’objet de nombreuses études au cours des dernières années. La recherche montre que l’ensemble de postures de yoga peut aider à soulager plusieurs problèmes de santé, tels que :

3 postures faciles et bénéfiques que vous pouvez maîtriser

Des positions compliquées de yoga peuvent être très intimidantes, surtout si vous débutez dans cette routine d’entraînement. Ne laissez pas cela vous décourager, car il y a beaucoup de postures pour les débutants. Ces postures de yoga de base conviennent également aux enfants, car elles ne sont pas trop fatigantes pour être reproduites. Elles comprennent :

Pose de la montagne

La pose de la montagne est considérée comme la base de presque toutes les poses. Elle vise à améliorer votre posture et à renforcer votre noyau. Pour ce faire, tenez les pieds joints et les talons légèrement écartés. Reposez vos bras sur le côté de votre torse et rapprochez vos doigts. Maintenez cette pose pendant cinq à dix secondes.

La posture de l’arbre

Cette posture contribue à améliorer votre équilibre, à vider votre esprit et à renforcer votre jambe et votre dos. Vous devez simplement vous tenir sur une jambe, puis rapprocher votre autre pied de la cheville, du tibia ou de la cuisse. Une fois que vous avez trouvé votre équilibre, mettez vos bras en l’air et rapprochez vos paumes.

La pose du guerrier II

Cette position vise à renforcer la partie inférieure de votre corps, y compris vos hanches, votre aine et vos jambes. Vous pouvez le faire en vous tenant les pieds écartés. Tournez votre jambe droite sur un angle de 90 degrés, puis pointez les orteils de votre pied gauche vers l’avant.

Étirez vos bras sur les côtés, les paumes tournées vers l’avant, puis pliez lentement votre jambe droite tout en maintenant l’autre jambe droite et ferme.

Sources

MedicineNet, Yoga

Journal de yoga, Apprenez à connaître les huit membres du yoga

Centre national de santé complémentaire et intégrative, Yoga: en profondeur

Mind Body Green, 14 styles de yoga expliqués simplement

Santé, quel type de yoga est le mieux pour vous?

Boston Magazine, Hot Yoga contre Bikram Yoga: quelle est la différence?

 

Vérifiez également

allergies chez le nourrisson

Manifestations des allergies chez le nourrisson

Les allergies chez le nourrisson font référence à une hypersensibilité de l’organisme. Le système immunitaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *