Accueil / Santé / Asthme : comment mieux vivre avec ?

Asthme : comment mieux vivre avec ?

Environ plus de 4 millions de personnes souffrent d’asthme en France. Vivre avec l’asthme peut être difficile, mais si vous accordez une attention particulière aux détails de la gestion efficace de votre maladie, vous ou votre proche pouvez mener une vie active et en bonne santé. Faire des changements et les intégrer à votre vie quotidienne reste un moyen efficace d’apprendre à mieux gérer votre asthme. Voici ce que vous pouvez faire.

Un petit aperçu sur l’asthme

L’asthme est une maladie affectant les voies respiratoires, les petits tubes qui transportent l’air à l’intérieur et à l’extérieur des poumons. Lorsqu’ils sont exposés à certains déclencheurs d’asthme (air froid, pollen, virus, acarien, etc), les voies respiratoires sensibles réagissent. Elles peuvent devenir rouges et enflées, ce qui provoque un resserrement des muscles des voies respiratoires et un excès de mucus. Cela rend les voies respiratoires étroites et entraîne une respiration difficile.

Savoir comment utiliser correctement votre médicament

utilisation médicament d'asthme

Tout d’abord, découvrez tout ce que vous devez savoir sur votre médicament contre l’asthme y compris comment et quand le prendre, les effets secondaires potentiels et comment il régule votre maladie. Si vous utilisez un inhalateur doseur, apprenez à l’utiliser correctement.

Quels sont les déclencheurs et comment les éviter ?

Les déclencheurs d’asthme étant différents pour chaque personne. Il vous faudra probablement consacrer un peu de temps pour les identifier. Certains déclencheurs peuvent être difficiles à éviter, pourtant, il est envisageable d’en éviter certains tels que les acariens, les poils d’animaux domestiques et certains médicaments. Si vous avez découvert le responsable de vos symptômes, demandez conseil à votre médecin spécialisé en asthme.

Éloignez-vous des animaux domestiques

Les squames de chat et de chien constituent l’un des éléments déclencheurs principaux d’asthme. Gardez les animaux de compagnie hors de votre domicile ou limiter leur accès notamment dans les chambres à coucher. Si cela n’a pas résolu au problème, vous devrez peut-être abandonner votre animal.

Gardez votre intérieur propre

intérieur propre

Bien qu’il soit compliqué de contrôler tous les facteurs déclencheurs de crise d’asthme possible dans votre maison, les conseils de nettoyage suivants peuvent vous aider à réduire les symptômes :

  • Enlevez les tapis et utilisez si possible du carrelage, du bois ou du stratifié. Ceux-ci sont plus faciles à garder sans poussière.
  • Contrôlez bien les parasites si vous avez des cafards ou des rongeurs
  • Lavez la literie et les jouets rembourrés dans de l’eau chaude à une température au-delà de 130°C et ce, chaque semaine.
  • Utilisez des housses antiacariennes sur les matelas et les oreillers afin de les empêcher d’y pénétrer. Les acariens sont des arthropodes microscopiques, invisibles à l’œil nu, présents dans les poussières et provoquent une réaction allergique.
  • Réparez immédiatement les fuites et les éclaboussures d’eau avant que la moisissure ne se forme dans les zones humides.

Garder un poids normal

Selon les experts, les personnes obèses risquent de connaître davantage de symptômes d’asthme et d’hospitalisation que celles qui ne le sont pas. Optez donc pour les aliments sains comme les fruits et les légumes.

Adopter une alimentation saine

Une alimentation saine peut vous aider à mieux vivre avec votre asthme. Privilégiez les fruits, les légumes, les poissons. Si vous voulez manger des viandes, choisissez les viandes maigres. Vous pouvez également consommer les produits laitiers allégés en matières grasses et limiter les aliments riches en graisses saturées.

Voyager avec de l’asthme

Cette affection ne devrait pas vous empêcher de voyager, mais vous devrez prendre certaines précautions supplémentaires lors de vos vacances ou de vos voyages. Pour ce faire, assurez-vous d’avoir suffisamment de médicaments et gardez votre inhalateur facilement accessible. Si vous n’avez pas rencontré votre médecin depuis un moment, c’est une bonne idée de le voir avant votre départ afin de revoir votre plan d’action personnel.  Votre professionnel de santé peut également vous préconiser sur le fait de voyager avec cette maladie.

La grossesse et l’asthme

L’asthme n’affecte pas vos chances d’avoir des enfants et la plupart des femmes asthmatiques auront une grossesse normale. En général, le traitement reste identique pendant la grossesse. La majorité des médicaments contre l’asthme sont considérés comme sûrs au cours de cette période. Toutefois, vous devriez demander conseil à votre docteur si vous êtes enceinte ou planifier une grossesse. Cela dit, vos symptômes peuvent s’aggraver durant la grossesse. De plus, un asthme mal contrôlé dans de telle situation peut augmenter le risque de complication comme la naissance prématurée.

Les préconisations pour aider les enfants asthmatiques

Vivre avec l’asthme peut être encore plus difficile pour les enfants, car ils ne comprennent pas souvent ce qui se passe. Votre travail en tant que parent étant d’accompagner votre enfant à être aussi actif et en bonne santé malgré la maladie.

  • Respectez toujours les rendez-vous de votre médecin pour votre enfant. Vous pouvez même envisager de consulter un allergologue, un pneumologue ou un autre spécialiste de l’asthme.
  • Travaillez avec le médecin sur un plan d’action contre l’asthme et assurez-vous de savoir comment le suivre.
  • Discutez avec votre enfant de l’asthme et de la façon de le gérer.
  • Protégez votre enfant de la fumée secondaire chez vous et dans les lieux publics
  • Prenez des mesures nécessaires en vue d’empêcher votre enfant d’entrer en contact avec des déclencheurs d’asthme tels que le pollen, les acariens, les blattes ou les squames d’animaux de compagnie.
  • Donnez à votre enfant son médicament prescrit et quand il sera assez âgé, montrez-lui comment utiliser son médicament de manière autonome.
  • Utilisez un débitmètre de pointe pour surveiller et contrôler l’asthme
  • Faites équipe avec les autres soignants, enseignants ou entraîneurs de votre petit pour l’aider à gérer sa maladie. Et assurez-vous qu’ils possèdent des copies du plan d’action contre l’asthme de votre enfant.

Sources

http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/asthme-allergique/comment-vivre-avec

http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/asthme/asthme_maison.htm

Vérifiez également

santé en été

Les astuces pour préserver sa santé en été

Pour vous, la période estivale est synonyme de vacances, de baignades et de balades sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *