fbpx
effets des radicaux libres sur l’organisme

Quels sont les effets des radicaux libres sur l’organisme ?

Avec le temps, le corps humain vieillit petit à petit. C’est inévitable même avec les progrès de la science et la médecine. Avec ces derniers, il est désormais possible de freiner le vieillissement et non le retarder. Outre l’âge, il y a d’autres éléments favorisant le vieillissement du corps et de l’organisme. Il s’agit des radicaux libres.

Qu’est-ce que les radicaux libres ?

Les radicaux libres sont des atomes d’oxygène ayant perdu leur stabilité et leur composition chimique. Ils sont produits en faible quantité par l’organisme et sont synthétisés par les cellules. Leurs instabilités chimiques favorisent leurs réactions avec des structures des cellules. Très souvent, cette réaction entraîne des dégâts, de la détérioration des tissus et des cellules. Il s’agit particulièrement du vieillissement de l’organisme et l’apparition des maladies associées. Ils rendent également les antioxydants inefficaces. Néanmoins, il faut  souligner que ces éléments ne sont pas totalement nuisibles. Il en existe différents types et certains interviennent dans le :

  • Nettoyage du corps
  • Bonne marche des différents organismes,
  • Conception,
  • Croissance,
  • Changements cellulaires,
  • Destruction des produits toxiques,
  • Protection contre les attaques virales et microbiennes.

Les différents types de radical libre

Les radicaux libres présents dans le corps humain sont nombreux. Certains apportent des bienfaits, d’autres sont responsables de certaines maladies et troubles. Voici les trois grandes catégories :

  • Les radicaux syperoxydes: Ils sont les fruits d’un processus de transformation des nutriments en énergie. Ils favorisent la formation du peroxyde d’hydrogène. Certaines cellules agissent pour chasser les corps étrangers et d’autres ont pour rôle d’accélérer une infection.
  • Les radicaux hydroxyles: Ce sont les fruits de l’association de plusieurs éléments chimiques y compris l’hydrogène. Si certains radicaux libres entraînent des dégâts dans l’organisme, les radicaux hydroxyles jouent le rôle des agents de liaisons.
  • La dernière catégorie c’est l’oxyde nitrique et l’oxyde nitrique synthase induite. Cette dernière catégorie est sous forme gazeuse et se dissout facilement dans le sang. Ils jouent un rôle important dans la défense de l’organisme. Ils favorisent aussi la circulation des éléments entre les membranes des vaisseaux sanguins et le cœur.

Le processus de production des radicaux libres

Le premier élément responsable de la production d’un radical libre c’est l’oxygène. Cet élément indispensable à la vie produit en permanence au niveau de la cellule différents espèces d‘oxygène activé. Ce sont les radicaux libres et elles sont générées sous l’effet d’oxydants environnementaux ou par l’organisme lui-même. Cela se produit durant le processus cellulaire de transformation des nutriments en énergie. Pour  y parvenir, les éléments dans les cellules utilisent les réserves d’énergie et l’oxygène présent dans le sang. Il existe d’autres moyens favorisant la production des radicaux libres.

  • Les défenses naturelles de l’organisme vis-à-vis des maladies ou infections,
  • L’exposition aux rayons x, rayons uv, fumée des cigarettes
  • La pénétration des particules polluantes de l’atmosphère dans le corps
  • La consommation des aliments trop cuits ou aliments brulés et les aliments trop riches en graisse,
  • La pratique de certains sports comme le marathon, triathlon et autres activités de grande intensité ?
  • L’intervention chirurgicale.

Le vieillissement et les radicaux libres

Une faible quantité de radical libre n’entraine aucun problème sur l’organisme. Pour s’en sortir, l’organisme utilise les antioxydants afin de limiter les molécules pouvant détruire les cellules. Parmi ces antioxydants, on distingue la vitamine C, vitamine E, coenzyme Q10 et le glutathion. Dans un corps en  bonne santé la quantité des radicaux libres est équivalente ou inférieure à la quantité des antioxydants. Si les antioxydants sont insuffisants, les défenses immunitaires diminuent. Différentes réactions se succèdent pour rétablir l’équilibre. Lorsque les cellules sont attaquées, le corps procède à la réparation et à au renouvellement des cellules mortes. Au fil du temps, les conséquences de l’oxydation deviennent de plus en plus importantes. Les cellules mortes et endommagées sont de plus en plus nombreuses et entraînent le vieillissement et l’apparition des différentes pathologies.

Comment limiter leurs effets sur l’organisme ?

Différentes solutions permettent de limiter la production et l’impact des radicaux libres dans l’organisme. Elles sont nombreuses mais les plus importants sont celles basées sur l’alimentation. En faisant le bon choix, vous pouvez optimiser votre apport en antioxydant.

radicaux libres

Les aliments à privilégier

Les aliments riches en antioxydants aident vos cellules à vieillir moins vite. Ils vous protègent aussi des maladies cardiovasculaires, cancers, maladies inflammatoires et les maladies liées à la pollution :

  • Le clou de girofle est riche en flavonoïdes, un antioxydant très puissant doté de nombreuses vertus médicales. Il renforce votre système immunitaire pour lutter contre la fatigue et les douleurs musculaires. Il soulage les maux de dents, maux d’estomac et infections urinaires,
  • Le cacao est riche en magnésium et en catéchine. C’est un antioxydant qui booste la dépense énergétique de l’organisme et emprisonne les cellules graisseuses. Chocolat ou cacao en poudre, il vous aide à lutter contre le vieillissement  des cellules,
  • Le gingembre est riche en polyphénols. C’est un antioxydant très puissant pour neutraliser les radicaux libres. Il vous aide à lutter contre les crampes, ballonnements, rhumatismes, maux de gorge, maux de dents et troubles intestinaux. Le gingembre stimule aussi la circulation sanguine et améliore le système respiratoire.
  • La pomme est très riche en flavonoïdes. C’est un élément indispensable pour lutter contre le développement des cellules cancéreuses. Peu calorique, vous pouvez la consommer quotidiennement pour retarder le vieillissement.

Les autres recommandations

Outre l’augmentation des apports en antioxydants, voici d’autres recommandations pour limiter les effets des radicaux libres :

  • Evitez de vous exposer au soleil sans munir d’une protection,
  • Evitez ou diminuez le tabac et l’alcool,
  • Réduisez la consommation d’aliments riches en toxines, privilégiez des aliments bio,
  • Réduisez la consommation d’aliments frits et grillés, privilégiez la cuisson à l’eau ou à la vapeur pour préserver les nutriments,
  • Consommez une grande quantité d’aliments crus,
  • Variez l’alimentation pour optimiser un nutritionnel suffisant,
  • Pratiquez du sport pour réduire les toxines dans l’organisme,
  • Offrez-vous un moment de détente pour éviter le stress et les surcharges émotionnels.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/html/beaute/soins-du-visage/articles/anti-age/13894-radicaux-libres.htm
https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=alimentation-antioxydante-bien-vieillir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.