Accueil / Prévention / Est-il possible de prévenir les problèmes de la thyroïde ?

Est-il possible de prévenir les problèmes de la thyroïde ?

La thyroïde est une glande endocrine jouant un rôle primordial dans le bon fonctionnement de l’organisme. Diverses affections peuvent l’atteindre et influencer son activité. Ces troubles perturbent les fonctions vitales. Divers types d’examens peuvent servir à les déceler et ils se soignent par des prescriptions médicales. Mais on peut prévenir les problèmes de la thyroïde en lui donnant les conditions nécessaires à son équilibre.

Qu’est-ce que la thyroïde ?

Située au niveau du cou, la thyroïde est une petite glande en forme de papillon. Elle mesure 6 centimètres et pèse entre 10 et 25 grammes. Elle est formée de deux lobes séparés par un isthme central. La thyroïde sécrète des hormones responsables du métabolisme basal. Elle contrôle entre autres la dépense énergétique pour assurer les fonctions de respiration, de digestion, de circulation sanguine. Les hormones thyroïdiennes sont la TSH, la T3 et la T4.

Examens de la glande thyroïde

Pour prévenir les problèmes de la thyroïde, on peut procéder à différents examens.

qw
  • La palpation

La palpation est le premier examen élémentaire effectuée sur la thyroïde. Elle permet de constater les changements au niveau de la structure de la thyroïde. Ceux-ci signalent l’apparition de goitre ou de nodule.

  • L’échographie

L’échographie de la thyroïde se fait à l’aide d’une sonde à ultra-sons. Elle permet une visualisation profonde afin de prévenir les troubles de la thyroïde. Elle permet notamment de contrôler le développement embryonnaire.

  • La scintigraphie de la thyroïde

La scintigraphie est une technique d’imagerie médicale utilisant des substances radioactives pour mettre en évidence l’organe exploré.

  • Le dosage hormonal

Les taux des hormones thyroïdiennes dans le sang déterminent le niveau d’activité de la thyroïde. Les dosages de T4 accouplées à la TSH servent à diagnostiquer des anomalies fonctionnelles de la thyroïde.

  • Les dosages sanguins

Un dosage sanguin peut révéler la présence d’anticorps antithyroïdiens. Cela traduit une maladie thyroïdienne d’origine auto-immune.

Les troubles de la thyroïde

L’hypothyroïdie

L’hypothyroïdie est un trouble résultant de l’insuffisance de la production hormonale thyroïdienne. En cas d’hypothyroïdie, l’énergie mise en œuvre pour les fonctions vitales est insuffisante. La principale cause de l’hypothyroïdie est la carence en iode, mais certaines maladies ont d’autres origines :

  • L’hypothyroïdie de Hashimoto est une maladie auto-immune qui aboutit à la destruction de la thyroïde par le système immunitaire.
  • L’altération de la thyroïde suite à un traitement à l’iode radioactif entraine une hypothyroïdie permanente.
  • La thyroïdite post-partum survient pendant les premières semaines après l’accouchement. Mais l’hypothyroïdie qui en découle est transitoire.

Les symptômes de l’hypothyroïdie sont :

  • fatigue
  • frilosité
  • prise de poids
  • faiblesse cardiaque et respiratoire
  • Dépression et irritabilité
  • Douleurs et crampes musculaires
  • Irrégularités menstruelles
  • Troubles de concentration et de mémoire
  • Hausse du cholestérol

L’hyperthyroïdie

L’hyperthyroïdie est la production excessive d’hormones thyroïdiennes. Elle provoque une hyperactivité de l’organisme. L’hyperthyroïdie est parfois liée à la consommation de médicaments à base d’iode. Mais elle peut faire suite à des maladies :

  • La maladie de Basedow est la maladie à l’origine de la majorité des cas d’hyperthyroïdie. Elle est caractérisée par la production anormale d’anticorps antithyroïdiens.
  • La thyroïdite est une inflammation qui pousse la thyroïde à produire des hormones T3 ou T4 en excès. Ce trouble est temporaire.
  • Les nodules thyroïdiens toxiques sont des excroissances au niveau de la thyroïde qui produit un excès d’hormones.

Les manifestations de l’hyperthyroïdie sont :

  • L’accélération du rythme cardiaque
  • Des bouffées de chaleur
  • Des troubles du sommeil
  • La perte de poids
  • Des douleurs musculaires
  • Des selles fréquentes

Le goitre

C’est une augmentation du volume de la thyroïde. Il peut être simple, tumoral, inflammatoire ou vasculaire.

prévenir les problèmes de la thyroïde

Mesures élémentaires pour prévenir les problèmes de la thyroïde

Prévenir les problèmes de la thyroïde repose sur quelques principes de base.

Mesures alimentaires

Les éléments alimentaires essentiels au bon fonctionnement de la thyroïde sont les oligoéléments. Les principaux oligoéléments indispensables à la thyroïde sont l’iode, le zinc et le sélénium. En consommer suffisamment permet de prévenir les problèmes de la thyroïde. La quantité d’iode recommandée est de 150 microgrammes par jour. La quantité maximale acceptable est de 1000 microgrammes.

L’activité physique

La dépense énergétique générée par l’activité physique atténue les effets du dysfonctionnement hypothyroïdien. Afin de prévenir les troubles de la thyroïde, il faut pratiquer au moins une activité physique de quarante minutes trois fois par semaine.

Les facteurs des troubles de la thyroïde

Pour prévenir les problèmes de la thyroïde, il faut éloigner les facteurs favorisants.

  • Le tabac

Les substances toxiques du tabac inhibent l’absorption de l’iode alimentaire. Fumer pendant la grossesse peut provoquer le dysfonctionnement thyroïdien chez l’enfant autant que chez la mère.

  • Le stress

Par la production d’hormones en cascade, le stress perturbe la sécrétion hormonale thyroïdienne. Une forte intensité de stress peut engendrer la maladie de Basedow.

  • La radioactivité

Une exposition nucléaire provoque des mutations chez les populations touchées et peut être transmise aux générations suivantes.

  • Les perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques naturelles ou artificielles qui perturbent le système hormonal de la thyroïde.

Sources:
https://sante.journaldesfemmes.fr/magazine/1717965-thyroide-alimentation/
https://www.topsante.com/medecine/maladies-chroniques/troubles-de-la-thyroide

Vérifiez également

botulisme

Le botulisme : comment éviter cette affection neurologique ?

Le botulisme fait partie des maladies dangereuses.  Il s’agit d’une affection neurologique causée le plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *