fbpx
Accueil / Libido / Faire l’amour dans l’eau : quoi ? Comment ?

Faire l’amour dans l’eau : quoi ? Comment ?

Tenter de nouvelles choses agrémente la vie de couple et prévient la routine et l’ennui. Pour cela, les pratiques sexuelles tiennent une place importante. On essaie alors de s’inventer de nouveaux jeux érotiques. Dans ce cadre, certains fantasment sur des rapports sexuels aquatiques. Faire l’amour dans l’eau peut sembler attrayant et amusant. Mais cela comporte certains risques et nécessite de prendre certaines précautions.

Les risques liés au sexe dans l’eau

Faire l’amour dans l’eau expose le couple à divers risques relatifs à la santé et à la sécurité.

  • L’irritation des muqueuses génitales

L’eau élimine le pouvoir lubrifiant du liquide vaginal. Cela provoque un assèchement vaginal et fragilise la paroi interne. Les frottements provenant de la pénétration engendrent des irritations de cette muqueuse. Toutefois, ce risque ne se présente pas suite à un rapport sexuel. Il survient au bout de quelques répétitions.

  • Les infections génitales

Les irritations vaginales liées à l’action de l’eau peuvent se transformer en infections. L’eau qui pénètre en même temps que le pénis effectue un lavage interne du vagin. Cela élimine les bactéries garnissant la flore vaginale et facilite l’accès d’agents infectieux. Cela conduit à l’apparition de vaginose ou de vaginite, ainsi que de mycoses.

Certains éléments contenus dans l’eau détériorent le mucus protecteur de la muqueuse vaginale. L’eau chaude du jacuzzi produit aussi le même effet.

  • Les risques d’accident

Absorbé par l’ardeur des ébats amoureux, le couple en oublie qu’il se trouve en terrain instable. Les risques de chute, de glissade peuvent survenir et provoquer des blessures. En mer ou en cours d’eau, il peut arriver de s’éloigner accidentellement du rivage et de risquer la noyade.

L’effet ventouse, plutôt rare survient suite à des phénomènes physiques en relation avec la pression de l’eau.

  • Un acte illégal

Parfois, le couple ne dispose pas d’endroit intime pour faire l’amour dans l’eau. Ainsi, il peut arriver de s’adonner à des pratiques sexuelles en piscine ou en mer. Ce genre de pratique constitue une violation de la loi qualifiée d’attentat à la pudeur. Selon les lois en vigueur dans le lieu où on se trouve, l’acte est passible d’amende et d’incarcération.

Les précautions à prendre avant de faire l’amour dans l’eau

Les risques liés au sexe dans l’eau suscitent la prise de certaines précautions.

  • La lubrification

L’eau dilue et enlève le pouvoir lubrifiant de la sécrétion vaginale. Avant de faire l’amour dans l’eau, il s’avère essentiel de se munir d’un lubrifiant qui résisterait à l’eau. Un gel insoluble de préférence en silicone constitue le lubrifiant adéquat. L’usage d’un tel lubrifiant prévient les éventuelles irritations liées aux frottements de la pénétration.

  • La protection

Faire l’amour dans l’eau ou sur la terre ferme présente les mêmes risques de maladies et de grossesse. L’utilisation des moyens de protection reste plus ou moins la même. L’eau ne produit aucune incidence majeure sur la transmission des maladies ou la contraception. Le préservatif constitue le moyen le plus efficace pour la protection. Toutefois, il semble plus sage de s’équiper de réserves de préservatifs, l’eau risque de le faire glisser. L’astuce consiste à se mettre le préservatif et l’enlever hors de l’eau. Mais le préservatif féminin représente une meilleure option, avec un risque de se détacher inférieur.

faire l’amour dans l’eau

Les positions sexuelles praticables dans l’eau

Toutes les positions sexuelles ne se réalisent pas quand on veut faire l’amour dans l’eau. Certaines se trouvent plus faciles à adopter que d’autres.

La position en eaux profondes

Cette position présente surtout l’avantage de la discrétion. L’homme soulève la femme qui l’enlace au niveau des épaules par les fesses. Elle enroule ses jambes autour de sa taille. Avec un niveau d’eau à hauteur du torse, les partenaires semblent être en train de discuter.

Le sauveteur de l’amour

La position du sauveteur de l’amour nécessite l’usage d’une grosse bouée. L’homme se place confortablement sur la bouée et plonge ses pieds dans l’eau. La femme vient s’empaler sur son partenaire en s’asseyant face à lui. La femme entame les premiers mouvements de va-et-vient, mais l’homme peut participer.

Le sous-marin coquin

La position du sous-marin coquin se pratique dans une baignoire. La femme s’allonge sur un côté en s’appuyant sur son avant-bras. Elle soulève la jambe libre et la pose sur l’épaule de son partenaire. Celui-ci la pénètre, assis sur la jambe posée à terre.

Le siège à remous

Cette pratique sexuelle se passe sur les marches de l’échelle d’une piscine ou le bord du jacuzzi. L’homme s’assoit et la femme pose ses pieds sur la marche où il est assis. Elle s’agrippe à ses épaules et plie les jambes pour mettre les deux sexes au même niveau. La femme donne le rythme à travers des mouvements de va-et-vient ou circulaires.

Le hors-bord de Neptune

La position du hors-bord de Neptune se pratique sur un matelas pneumatique où la femme s’allonge. Couchée sur le ventre, elle laisse dépasser ses membres inférieurs hors du matelas. Elle offre ainsi à son partenaire l’accès à sa croupe. Debout derrière elle, celui-ci choisit l’angle idéal pour une pénétration parfaite.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/psycho-sexo/le-blog-sexo-de-daisy-et-marine/faire-lamour-dans-leau-tout-ce-quil-faut-savoir-425990
https://www.doctissimo.fr/sexualite/sexes/faire-l-amour-dans-l-eau-piscine-mer

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

addiction sexuelle

Tout savoir sur l’addiction sexuelle

L’addiction sexuelle ne relève pas toujours d’une déviance sexuelle comme beaucoup le pensent. Notamment la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *