Accueil / Libido / Les douleurs cervicales : et si c’étais le stress ? Les solutions naturelles

Les douleurs cervicales : et si c’étais le stress ? Les solutions naturelles

Souffrant de douleurs au cou ? Vous n’êtes pas seul. Jusqu’à 70 % des Européens éprouvent des douleurs cervicales importantes à un moment donné de leur vie, qu’elles soient causées par une blessure, une mauvaise posture ou une condition médicale sous-jacente. Les douleurs cervicales peuvent avoir un impact considérable sur votre vie quotidienne et peuvent être frustrantes à traiter à l’aide de méthodes conventionnelles. Examinons les différentes causes des douleurs cervicales, les autres symptômes qui peuvent accompagner votre douleur et la façon de traiter naturellement ces douleurs.

Pourquoi les douleurs cervicales sont-elles si fréquentes ?

Pour comprendre comment traiter les douleurs cervicales, il est important de comprendre que le cou, aussi appelé colonne cervicale, est une structure complexe composée de sept vertèbres distinctes, commençant au crâne et s’étendant jusqu’au haut du dos. Les structures du cou comprennent les muscles, la peau, les artères, les veines, les ganglions lymphatiques, la glande thyroïde et d’autres structures, de sorte que les problèmes avec ces structures peuvent contribuer à une sensation générale de douleur au cou. Sans compter que votre tête pèse environ huit livres, ce qui fait que vos vertèbres cervicales ont fait beaucoup de travail pour la maintenir en place tous les jours. Pour cette raison, il est facile de voir comment les douleurs cervicales peuvent être si fréquentes. Une entorse ou une entorse au cou peut facilement resserrer les muscles environnants, ce qui limite l’amplitude de vos mouvements et cause une douleur importante.

Qu’est-ce qui cause la douleur au cou ?

La douleur au cou peut être causée par une variété de conditions différentes. Il est important de faire examiner la douleur chronique au cou par un médecin afin d’en déterminer la cause profonde et de bien la traiter. Les causes courantes de douleurs cervicales sont les suivantes :

  • Déformation ou blessure au cou
  • Mauvaise posture ou être penché au-dessus de votre ordinateur
  • Infections/virus courants qui provoquent un gonflement des ganglions lymphatiques
  • Fibromyalgie
  • Le stress, qui peut causer une tension dans la nuque.
  • Nerfs coincés
  • Maladie dégénérative du disque
  • Dormir dans une position inconfortable

Les solutions naturelles contre les douleurs cervicales

Si votre douleur au cou est le résultat d’une condition médicale sous-jacente ou d’une blessure grave, il est important de consulter votre médecin pour décider d’un plan de traitement qui peut inclure une thérapie physique ou des médicaments. Cependant, si votre douleur au cou est causée par le stress quotidien, une mauvaise posture ou de l’exercice, voici neuf choses simples que vous pouvez faire pour commencer à vous sentir mieux.

Utilisez un oreiller approprié

Il se peut que vos habitudes de sommeil vous causent des douleurs au cou. Dormir dans une position inconfortable ou sur un oreiller inconfortable peut rapidement désaligner votre cou. Les deux meilleures positions de sommeil pour votre cou sont sur le côté ou sur le dos. Essayez ces conseils pour trouver un meilleur oreiller et soulager la douleur au cou pour de bon :

  • Optez pour un oreiller en plumes ou en mousse à mémoire de forme qui s’adapte facilement au contour de votre tête.
  • Évitez d’utiliser une pile d’oreillers trop haute, qui, par inadvertance, maintiendra le cou fléchi et raide pendant la nuit.
  • Si vous dormez sur le côté, gardez votre colonne vertébrale droite en choisissant un oreiller qui est plus haut sous votre cou que votre tête.

Optez pour l’exercice d’hydrothérapie

L’hydrothérapie ou l’exercice de thérapie par l’eau peuvent réduire considérablement la douleur au cou, surtout si vous souffrez d’arthrose. L’exercice aquatique, comme l’aquagym, est un moyen plus doux d’augmenter l’amplitude de vos mouvements et de soulager la douleur que l’exercice sur terre. Vous pouvez également ajouter des sels d’Epsom à votre bain pour aider à traiter la douleur au cou. C’est parce que le magnésium présent dans les sels d’Epsom diminue l’inflammation et les douleurs musculaires. Ajoutez simplement deux tasses de sel d’Epsom dans un bain chaud, et trempez dans la baignoire pendant que vos muscles se détendent.

Faits des étirements

Parfois, de bons étirements peuvent aider à réduire la douleur au cou en brisant la tension. Soulager les endroits serrés dans votre cou avec quelques poses douces de yoga qui non seulement diminuent la douleur mais ouvrent l’espace vers le haut dans votre tête pour plus d’oxygène. Les inversions, comme celle du chien vers le bas, font circuler l’oxygène et peuvent non seulement soulager la douleur, mais aussi aider le corps à se désintoxiquer naturellement.

Hydratez-vous

Cela peut sembler simple, mais rester hydraté peut être la clé pour soulager la douleur au cou et prévenir les problèmes futurs. Les disques entre les vertèbres de votre colonne vertébrale ont besoin d’eau pour maintenir l’alignement de la colonne vertébrale et soulager la pression exercée sur elle. Avec le temps, rester bien hydraté peut aider à prévenir d’autres dommages à vos disques cervicaux, réduisant ainsi vos risques de douleurs cervicales futures.

Essayez la méthode pilates

Une étude a révélé que les patients souffrant de douleurs chroniques au cou ont trouvé un soulagement significatif après six semaines de programme Pilates. Le Pilates vous aide à réaliser que tout dans votre corps est connecté, et même les petits mouvements peuvent devenir significatifs quand ils aident à renforcer et allonger le cou et les muscles environnants pour soulager la douleur. Les sept vertèbres de la nuque, en C1-C7, constituent une partie importante de votre colonne vertébrale. Le Pilates se déplace comme un hochement de tête pour aider à étirer le cou et la colonne vertébrale, tandis que l’enroulement du corps entier augmente la force dans toute la colonne vertébrale, le cou et les muscles abdominaux.

Vérifiez également

Mononucléose

Mononucléose: tout savoir sur la maladie du baiser

Connue comme étant la maladie du baiser, la mononucléose est encore peu connue. Toutefois, elle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *