fbpx
première visite prénatale

Tout savoir sur la première visite prénatale

Vous venez de découvrir que vous allez devenir maman ? Inquiétude et joie se mêlent alors en vous et vous vous posez beaucoup de questions par rapport au déroulement de votre grossesse ? Eh bien, en premier lieu, vous devez prendre rendez-vous chez votre gynécologue pour débuter le suivi de votre grossesse. Au total, vous aurez à faire sept visites durant les neuf mois de grossesse. Cet article vous aidera à comprendre tout ce qui tourne autour de la première visite prénatale.

Quand faire la première visite prénatale ?

Vous avez fait des tests de grossesse et ils sont tous positif ? Mais pour être sûre à cent pour-cent, vous avez fait un prélèvement sanguin auprès de votre médecin ? La première visite prénatale n’est pas encore celle-là. En fait, la toute première visite « officielle » durant la grossesse doit se dérouler avant la fin du premier trimestre de grossesse soit avant 15 SA. Toutefois, durant la confirmation de la grossesse par prise de sang, vous pouvez déjà programmer avec votre médecin la première échographie et les examens à effectuer.

La première visite prénatale peut être effectuée chez un gynécologue médical, un médecin généraliste, un gynécologue-obstétricien ou encore une sage-femme. Vous pouvez ainsi la faire à l’hôpital, dans un cabinet ou dans une clinique privée. Vous êtes libre de choisir ce qui vous convient.

Les objectifs de cette première visite prénatale

Vous vous demandez sûrement à quoi cette visite peut-elle servir. En réalité, sa réalisation répond à divers objectifs, comme le fait de :

  • Dater la grossesse et calculer la date prévue d’accouchement ou DPA en se basant sur la date du premier jour des dernières règles;
  •  S’assurer que le début de grossesse se passe comme il se doit ;
  • Identifier d’éventuelles problèmes afin de mieux les prendre en charge ;
  • Etablir le calendrier de suivi de grossesse. Celui-ci concerne surtout la première échographie, le dépistage de la trisomie 21 durant les trois premiers mois de grossesse, la seconde visite prénatale qui se fera durant le quatrième mois de grossesse et la première séance de préparation de la mère à la naissance.
  • Conseiller la future maman, notamment si c’est sa première grossesse.

première visite prénatale

Qu’est-ce qui se passe durant la première visite ?

S’il existe des visites médicales qui inquiètent grandement les femmes, la première visite prénatale vient sans aucun doute à la première place. C’est d’ailleurs votre cas actuellement, et vous vous demandez comment va se dérouler cette première visite. Rassurez-vous il n’y a rien à craindre. Le médecin va d’abord procéder à un interrogatoire médical concernant :

  • Vos antécédents médicaux et ceux de votre famille. Ce questionnement permet de mettre en exergue l’existence d’une pathologie chronique ou d’une maladie héréditaire ;
  • Vos antécédents gynécologiques à l’instar de la régularité de vos cycles, leurs durées, une éventuelle fausse-couche,…
  • Vos antécédents obstétricaux si vous avez déjà eu un enfant avant ;
  • Le déroulement du début de votre grossesse actuelle.

A la suite de cet interrogatoire, un examen clinique portant sur divers volets sera effectué. Cet examen comprend :

  • Un examen gynécologique accompagné d’un toucher vaginal pour déterminer si le volume utérin correspond réellement à l’âge estimé de votre grossesse. Un examen des seins ainsi qu’un frottis de dépistage sont également faits.
  • Une auscultation des bruits du cœur de votre petit bébé.
  • Un examen général comprenant la prise de la tension artérielle, la prise de poids, du rythme cardiaque est aussi effectué lors de la première visite prénatale.

Les examens prescrits

A part les examens de routine cités précédemment, certains examens obligatoires doivent aussi être faits par la future maman. Ainsi, si c’est la toute première fois que vous êtes enceinte, il va falloir déterminer votre groupe sanguin. Une sérologie de la toxoplasmose est aussi faite, de même que la sérologie de la rubéole et le dépistage de la syphilis. Par ailleurs, la recherche de sucre et d’albumine dans les urines de la future maman est aussi obligatoire pour assurer le bon déroulement de la grossesse.

Selon l’interrogatoire médical et l’examen clinique effectués par le médecin, d’autres examens complémentaires peuvent être prescrits. Il s’agit de :

  • Un dépistage de l’anémie ;
  • Un examen cytobactériologique des urines si vous êtes atteinte d’une infection urinaire ;
  • Un dosage de la béta-HCG si le praticien doute de la date exacte de la grossesse ;
  • Un frottis permettant de dépister les anomalies du col de l’utérus.

Outre cela, cette première visite prénatale peut également donner lieu à une prescription d’un supplément de vitamine B9 afin de prévenir tout risque de malformation du fœtus.

La partie administrative

La première consultation prénatale ne concerne pas seulement le suivi médical de la santé de la mère et du fœtus. En fait, la partie administrative est tout aussi importante pour assurer le bon déroulement de la grossesse et sa prise en charge. C’est d’ailleurs durant cette première visite que votre médecin remplit la déclaration obligatoire de grossesse. Ce document doit être envoyé à la sécurité sociale, mais aussi à la caisse d’allocations familiales avant que les 15 semaines du fœtus.

En ce qui concerne les paperasses nécessaires pour votre employeur, au cours de cette première consultation, vous pouvez également faire établir un certificat de grossesse. Ce document peut d’ailleurs être nécessaire pour votre mutuelle.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/grossesse/Fiche.aspx?doc=premiere-visite-prenatale
http://www.doctissimo.fr/html/grossesse/pendant/consultations/gr_4198_1ere_consultation.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.