Accueil / Santé / Traiter le trouble du langage chez les enfants ?

Traiter le trouble du langage chez les enfants ?

Le trouble du langage est un phénomène assez fréquent chez les enfants. Il se manifeste la plupart du temps par un retard de l’acquisition du langage. Bien que le développement et les compétences ne sont pas les mêmes pour chaque enfant, certains signes permettent de le détecter avant l’âge de 2 ans. Il est important pour les parents de différencier les développements normaux des enfants entre ceux qui ne le sont pas.

De ce fait, ils sont en mesure de réagir à temps afin de diminuer le trouble du langage et d’aider l’enfant à rattraper son retard. Cet article vous aidera à comprendre le trouble du langage chez les enfants, ses causes, son traitement et ses préventions.

Qu’est-ce qu’un trouble du langage ?

D’une manière générale, le trouble du langage est la difficulté à comprendre le sens des mots, à former des mots ou à formuler une phrase entière. Cependant, le trouble du langage est défini selon l’âge de l’enfant. Pour bien comprendre cette anomalie, il faut se référer au développement de l’enfant pendant sa première et seconde année. Lors d’une visite de routine, les pédiatres effectuent un suivi psychomoteur, mais évaluent aussi bien la progression de l’apprentissage du langage de l’enfant. Il faut cependant noter que le rythme du développement diffère d’un enfant à un autre. Cependant, il y a lieu de s’inquiéter lorsque les signes deviennent de plus en plus suspects.

Le cycle du développement du langage chez l’enfant

Généralement, le développement du langage chez les enfants est comme suit :

  • Entre 3 mois et 6 mois : c’est l’âge des gazouillis. Durant cette période, bébé communique avec son entourage en répondant par des sourires, des pleurs et des gazouillements. Il répond également aux bruits.
  • Entre 7 et 10 mois : c’est l’âge des babillements. Il commence à capter des mots répétitifs et essaie même de les répéter. C’est autour de ces mois, que l’enfant prononce des syllabes comme : mamamama, papapapa, ou bababababa.
  • À 12 mois : c’est l’âge des premiers mots. Il s’exprime par des mots simples comme « oui », « non », « papa », « maman ».
  • Entre 16 et 19 mois : le nombre de langages acquis augmente et l’enfant commence à associer petit à petit deux mots. Il s’exprime de manière plus compréhensible comme « papa parti ».
  • À 2 ans : ses langages s’enrichissent. Il est capable d’exprimer ses sentiments par deux ou trois mots. Il peut également prononcer son nom à sa manière.
  • Vers 2 ans et demi à 3 ans : l’enfant peut formuler une phrase entière

Détecter les premiers signes

Un bébé qui ne semble pas répondre aux voix ou qui ne vocalise pas devrait être suivi de près. Les parents doivent notamment consulter un docteur. Cependant, il est souvent difficile pour les parents de discerner entre un problème et un retard de langage. Les quelques signes suivants sont à examiner de près :

  • Si à 12 mois l’enfant ne fait pas des gestes comme pointer un objet.
  • À 18 mois, il préfère s’exprimer par des gestes plutôt que d’essayer de s’exprimer par des mots pour communiquer.
  • À 18 mois, il semble ne pas comprendre une phrase très simple. S’il a du mal à imiter des sons.
  • À 2 ans, il n’est capable que de répéter des paroles et des actions. S’il ne formule aucun mot par lui-même.
  • Si à 2 ans, il n’est pas capable de suivre de simples directions.
  • Si à 2 ans, le ton de sa voix semble inhabituel.
  • S’il est difficile de comprendre ce qu’il dit par rapport à son âge.

Les causes du trouble du langage

Il existe différentes raisons qui peuvent expliquer le trouble du langage et son origine peut être différente d’un enfant à un autre. Il peut être causé par un problème psychique, mais peut aussi être physique. Les suivantes sont les causes les plus fréquentes :

  • Problème auditif
  • Trouble psychoaffectif
  • Anomalie au niveau des organes de la parole
  • Problème neurologique
  • Autisme

Parfois, le trouble du langage apparaît chez certaines personnes plus âgées et qui est parfois causé par :

Comment aider l’enfant à développer son langage ?

Avant de définir les bonnes méthodes pour aider l’enfant à développer son langage, il est important de trouver la véritable source du problème. Cependant, quelle que soit l’origine du trouble, il est conseillé que les parents continuent à parler, à lire, à jouer avec l’enfant. Il est primordial que l’enfant reste dans le bain linguistique.

Bien que pour les parents, la situation puisse être difficile, il n’en est pas moins pour l’enfant. À force de vouloir se faire comprendre, l’enfant peut vite être frustré lorsqu’il a des difficultés à être compris. Il n’est donc pas nécessaire de brûler les étapes. Mieux vaut le laisser à son rythme, sans le forcer à faire quoi que ce soit qu’il n’accepte pas de faire de son propre gré. Il est très important que les parents gardent une relation de complicité avec l’enfant.

L’orthophoniste : une solution à ne pas négliger

Il est aussi important de chercher de l’aide auprès d’un spécialiste comme un orthophoniste. Il est en mesure de conseiller les parents sur les différents moyens d’aider l’enfant. En effet, il s’agit ici de faire une rééducation. Il est également habilité à mettre en place un programme individuel spécial pour l’enfant. Il est à souligner que le problème d’addiction aux écrans reste actuellement l’origine de la majorité des cas de trouble du langage.

Si vous aussi vous avez un enfant qui a rencontré un trouble du langage, vous pouvez nous faire part de votre expérience en laissant des commentaires ci-dessous.

 

https://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/langage/fiche.aspx?doc=ik-naitre-grandir-parole-langage-probleme-et-cause

https://www.parents.fr/enfant/education-et-vie-sociale/langage-comment-aider-son-enfant-a-mieux-parler-13901

 

 

Vérifiez également

épilepsie

Epilepsie: la face cachée des médicaments à base de cannabis

Encore méconnue des Français, l’épilepsie est une maladie neurologique provoquée par une activité électrique anormale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *