Accueil / Prévention / Urgence pédiatrique, les signes qui doivent vous alerter

Urgence pédiatrique, les signes qui doivent vous alerter

Avec un système immunitaire pas tout à fait développé, la santé de bébé est très fragile. Votre petit bout peut donc contracter facilement des infections. Dans certains cas, les problèmes de santé touchant bébé peuvent être graves, mais vous ne pouvez pas le savoir. D’ailleurs, votre enfant n’est pas encore en âge de parler et de vous expliquer correctement ce qu’il ressent et ce qui lui fait mal. A cet effet, les parents doivent redoubler de vigilance et surveiller de près la santé de leurs petits. D’autant plus qu’une urgence pédiatrique se reconnait toujours par divers signes.

Les principales maladies de bébé

Les maladies les plus courantes qui touchent les bébés sont :

  • L’otite. Elle est très courante avant la troisième année de bébé ;
  • La bronchiolite. Elle touche surtout les petits âgés de moins de 2 ans ;
  • La rhinopharyngite ;
  • La gastro-entérite. Peu dangereuse, cette maladie peut entraîner une forte déshydratation chez l’enfant ;
  • La varicelle. Cette maladie infantile est très fréquente à partir de 1 an.

Même si les parents ne sauront pas, d’un simple coup d’œil, ce qu’ont leurs enfants, ils doivent toujours être attentifs aux  moindres signes de maladie ou de trouble de la santé chez eux. Découvrez alors ci-après les principaux symptômes d’une urgence pédiatrique et à quoi ils correspondent.

qw

La déshydratation

Les signes de déshydrations chez l’enfant sont nombreux. Celle-ci peut survenir suite à des diarrhées ou des vomissements. Sachez alors que votre enfant est déshydraté lorsqu’il :

  • n’a pas fait pipi depuis plus de 8 heures ;
  • a des yeux marqués par des cernes ;
  • pleure sans qu’il n’y ait de larmes ;
  • a la peau qui ne se relâche qu’après quelques secondes après un pincement ;
  • a les lèvres sèches et qui craquent ;

En plus de ces signes, l’enfant peut être incapable de boire. Il est donc primordiale de le réhydrater et de l’emmener consulter un pédiatre.

La fièvre chez un bébé âgé de moins de trois mois

Chez le bébé de moins de trois mois, une fièvre dépassant les 38°C peut être le symptôme d’une maladie très sérieuse. Il s’agit donc d’une urgence pédiatrique que vous ne devez pas prendre à la légère. Vous pouvez lui donner des médicaments contre la fièvre et vous assurez que les autres signes comme les frissons disparaissent.

Une mauvaise circulation

Ce problème survient lorsque la pression sanguine de l’enfant est anormalement basse. Cette baisse peut être due à une infection disséminée, une déshydratation, une hémorragie ou encore une défaillance des fonctions cardiaques. Vous saurez que votre enfant a une mauvaise circulation sanguine quand :

  • ses mains et ses pieds sont froids ;
  • son teint vire au bleu-gris et il devient très pâle ;
  • son rythme cardiaque est rapide ;
  • sa peau met plus de trois secondes à retrouver sa couleur normale après une pression ;
  • il est très fatigué.

L’irritabilité

Il s’agit également d’un signe d’urgence pédiatrique même si vous ne prêtez pas trop attention à l’irritabilité de bébé. Celle-ci se manifeste par :

  • la difficulté à s’endormir ;
  • un hurlement lorsque vous le toucher ou lorsque vous avez à le bouger ;
  • la difficulté que vous aurez à consoler votre enfant ;
  • des pleurs incessants de bébé.

urgence pédiatrique

Une difficulté à respirer

La difficulté respiratoire chez le bébé est facile à reconnaître. Elle se manifeste par différents signes :

  • l’enfant fait trop d’efforts pour respirer ;
  • ses narines se dilatent et lorsqu’il respire, il effectue toujours des pauses ;
  • à chaque respiration, votre enfant effectue des gémissements et gonfle son ventre pour avoir tout l’air qu’il lui faut ;
  • la respiration de bébé est sifflante et ses lèvres virent au bleu ;
  • bébé s’épuise facilement et a du mal à reprendre son souffle.

Le ventre tendu

Ce signe d’une urgence pédiatrique ne peut pas être remarqué sans que vous ne palpiez le ventre de votre bébé. Pour cela, mettez-le sur vos genoux et examiner son ventre en le palpant. Si vous ressentez que celui-ci est tendu et que votre enfant essaie toujours d’enlever votre main tout en pleurant, il est conseillé d’aller consulter de suite.

Des vomissements

Les vomissements sont fréquents chez les tous petits. Certains font d’ailleurs exprès de régurgiter leurs plats lorsqu’ils ne les trouvent pas à leur goût. Néanmoins, les vomissements de bébé constituent une urgence pédiatrique dans le cas où sa couleur est :

  • verte : cela signifie que votre enfant vomi de la bile, cette substance secrétée par le foie.
  • Noire : cette couleur correspond au fait que l’enfant vomi du sang digéré. Cela peut signifier qu’il y eu une hémorragie au niveau du système digestif de bébé et que le sang a été déjà digéré.
  • Rouge : du vomi rouge correspond à du sang frais.

Si jamais le vomi de votre enfant prenait l’une de ces couleurs, vous devez, sans tarder, aller consulter un pédiatre.

Des taches violacées

De petites tâches violacées sont apparu soudainement sur la peau de votre enfant ? Vous devez commencer par appuyer dessus pour voir si elles disparaissent ou non. Si elles ne disparaissent pas, il s’agit d’une urgence pédiatrique. En effet, il peut s’agir d’une infection sévère qui touche bébé. Il peut également s’agir d’un trouble de la coagulation. Et si les taches s’accompagnent d’une fièvre ou d’autres symptômes, appelez vite une ambulance !

Sources:
https://www.ladepeche.fr/article/2017/12/14/2704615-quand-emmener-votre-enfant-aux-urgences.html
https://www.lecourrierdusud.ca/centre-up-sortir-lurgence-pediatrique-de-lhopital-et-en-ameliorer-lacces/

Vérifiez également

petits soins durant la grossesse

Petits soins durant la grossesse, tout ce qu’il faut savoir

La grossesse est une période durant laquelle le corps de la femme change jusqu’au bout …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *