Accueil / Âge / Alzheimer : à quel âge peut-on être atteint de la maladie d’Alzheimer ?

Alzheimer : à quel âge peut-on être atteint de la maladie d’Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer ne touche pas que les personnes âgées ou les adultes. Dans certains cas, les jeunes en sont aussi atteints. D’ailleurs, en France, près de 5000 personnes ayant moins de 60 ans sont recensés pour être victime de l’Alzheimer. Certes, elle ne s’attaque pas aux jeunes de moins de 20 ans, mais plutôt à ceux ayant 30 ans. Même si ces cas sont rares, un diagnostic précoce est toujours nécessaire afin d’offrir les traitements appropriés pour les patients atteints. A part le risque génétique, la maladie apparentée en est également une cause. Toutefois, pour tout âge Alzheimer, le malade bénéficie d’aide au niveau de l’Etat. Pour les jeunes malades, par exemple, ils ont droit aux : prestation de compensation ou allocation adultes handicapés ou AAH.

Comment se manifeste l’Alzheimer chez les jeunes ?

La maladie d’Alzheimer chez les jeunes est appelée maladie d’Alzheimer précoce. Il s’agit de la maladie qui touche les personnes moins de 60 ans, voire les jeunes de plus de 20 ans. L’origine de la maladie est souvent liée à des problèmes spécifiques. Cependant, même si cet âge Alzheimer est moins fréquent, on dénombre plusieurs jeunes atteints de la maladie en France. En effet, 5000 jeunes sont diagnostiqués chaque année pour avoir contracté cette maladie touchant les cellules nerveuses. En général, ce sont les formes héréditaires qui sont en cause de maladie d’Alzheimer précoce. Dès l’apparition de ces symptômes, il est toujours nécessaire de se rapprocher immédiatement d’un médecin ou de spécialiste pour expliquer les troubles. Si ce ne sont pas les signes d’Alzheimer, ils pourront être ceux des autres maladies neurodégénératives ou cérébrales.

Les différents signes de l’Alzheimer chez les jeunes

La maladie d’Alzheimer précoce est difficilement identifiable. En effet, elle peut être confondue avec de simples dépressions ou des maladies mentales. De plus, de nombreuses personnes ne connaissent pas cet âge Alzheimer jeune. Cependant, cette négligence et ce manque de diagnostic renforcent la progression de la maladie. Voici quelques signes de cette atteinte neurologique chez les jeunes :

  • Des troubles de la mémoire ou troubles neurologiques, un symptôme en commun pour tous les malades ;
  • Des troubles comportementaux et des troubles du langage. Le malade ne parvient pas à trouver des mots ou des vocabulaires ;
  • Des problèmes de concentration et des problèmes spatiaux. La personne atteinte à du mal à se localiser, à se situer voire à identifier certaines personnes ;
  • Une perte de l’habilité ;
  • Un problème de planification accompagné de troubles de vue.

Que faut-il faire pour les jeunes malades d’Alzheimer ?

Tout comme pour les personnes âgées, les jeunes présentant les symptômes de l’Alzheimer doivent être pris en charge. Il ne fait pas oublier que le traitement ne se base pas sur l’âge Alzheimer, mais plutôt sur la phase de la maladie. C’est pourquoi le médecin est le seul capable d’évoquer le diagnostic approprié. De ce fait, certaines prises en charge s’effectuent sur ces jeunes :

  • Le suivi de traitements médicamenteux ;
  • De l’aide psychologique afin que la personne atteinte puisse bien vivre avec sa maladie et pour que sa famille puisse le soutenir ;
  • Des exercices pour la stimulation cognitive afin d’aider le malade à garder ses capacités comportementales et cognitives ;
  • Un suivi par un psychomotricien ou un kinésithérapeute pour stimuler certains de ses sens ;
  • Une assistance à domicile pour assurer le suivi des traitements à la maison et l’aide pour certaines tâches. Cette dernière est essentielle surtout pour les personnes atteintes ayant perdu leur autonomie.

L’Alzheimer à partir de 30 ans : un âge Alzheimer pas assez fréquent

Avoir l’Alzheimer avant l’âge de 60 ans n’est pas un cas fréquent, mais possible. Mais l’avoir à 30 ans ou à partir de la trentaine, c’est presque incroyable. Pourtant, la maladie d’Alzheimer est diagnostiquée chez certaines personnes à 30 ans. Les symptômes observés sont souvent la perte de mémoire, des troubles du comportement, ou le déclin de certaines capacités. Ces victimes sont assez jeunes et possèdent souvent certaines obligations et des enfants jeunes à entretenir. Or, avec cette maladie affectant le système nerveux, elles risquent de ne pas mener à bien leur mission. Toutefois, les personnes atteintes de l’Alzheimer à partir de 30 ans souhaitent souvent poursuivre leur travail et leurs tâches. Il est alors difficile d’effectuer le suivi de ces personnes à cet âge Alzheimer, mais il faut toujours leur offrir du soutien pour les aider.

âge Alzheimer

Une manifestation évidente à partir de 70 ans

L’âge Alzheimer diagnostiqué est souvent à partir de 70 ans. C’est à cet âge que les premiers signes se remarquent et se distinguent le plus. A cet âge, il y a une grande quantité de protéine bêta-amyloïde qui pénètre dans le cerveau ou qui se situe entre les neurones. Cela engendre alors l’apparition de plaques amyloïdes. D’ailleurs après examen, ces plaques sont bien visibles à l’imagerie. A partir de 70 ans, les premiers symptômes de l’Alzheimer deviennent également flagrants :

  • Différentes hallucinations et de la déambulation ;
  • Une perte de mémoire à court terme, puis progresse de plus en plus ;
  • Divers troubles du comportement surtout de l’agressivité ;
  • La dépression et la perte de motivation ;
  • Manque d’appétit et troubles du sommeil.

La nécessité d’un diagnostic précoce pour tout âge Alzheimer

Comme indiqué ci-dessous, la maladie d’Alzheimer se contracte assez tôt ou assez tard en fonction de chaque personne et de ses causes. De ce fait, quel que soit l’âge Alzheimer, il est nécessaire d’établir un diagnostic précoce afin d’aider les victimes de la maladie. Ce diagnostic doit être fait pour plusieurs raisons :

  • Pour ne pas angoisser les personnes malades ainsi que leur entourage ;
  • Pour ne pas se tromper sur la maladie et sur les traitements. Il ne faut pas oublier que certaines des premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer renvoient aux signes d’autres maladies neurologiques. Le médecin sera en mesure d’identifier les troubles et d’administrer le traitement approprié ;
  • Pour détecter les phases de la maladie et pour administrer le traitement préventif adéquat afin de ralentir sa progression ;
  • Pour recevoir les traitements permettant de soigner les facteurs de la maladie et pour intégrer un essai clinique.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/alzheimer/11714-alzheimer-age-sexe.htm
https://www.santemagazine.fr/actualites/alzheimer-des-premiers-signes-visibles-des-lage-de-20-ans-192737

Vérifiez également

vieillissement prématuré

Vieillissement prématuré: causes et symptômes

Vieillir est un processus naturel par lequel tout le monde passe. Seulement, certaines personnes vieillissent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *