fbpx
analyse de la glycémie

Analyse de la glycémie: comment interpréter les résultats?

Le diabète de type 2 est la forme la plus répandue de cette maladie dans le monde. En France, elle touche 90% des patients atteints de diabète. Pour détecter cette maladie, les médecins se réfèrent généralement au taux de sucre dans le sang. Celui-ci se détermine via une analyse de sang. Un de vos proches a d’ailleurs effectué une analyse de glycémie et vous vous demandez comment interpréter les résultats ? Eh bien, sachez que, même si c’est à son médecin de faire l’interprétation, vous trouverez les informations qu’il vous faut pour les comprendre dans ce qui suit.

La glycémie, c’est quoi ?

Une meilleure interprétation des résultats de l’analyse de la glycémie passe par la compréhension de ce qu’est vraiment cette dernière. Vous avez déjà entendu parler du taux de glucose dans le sang ? Eh bien, c’est ce taux qui est désigné par le terme « glycémie ». Plus concrètement, il s’agit de la concentration de glucose dans le plasma sanguin.

Le glucose est le principal sucre du corps humain, il y est amené par l’alimentation. Une partie du glucose se trouvant dans le sang est utilisée par l’organisme pour produire de l’énergie. La partie non utilisée est stockée et constitue une réserve.

Les hormones pancréatiques sont en charge de la régulation de la concentration de glucose dans le sang. La fameuse insuline est produite par le pancréas pour réguler un taux de sucre trop élevé. Le glucagon, quant à lui, est secrété lorsque le taux de glucose sanguin est en baisse.

Quel est le taux normal de la glycémie ?

Pour une personne en bonne santé, la valeur normale de la glycémie doit être comprise entre 0.7 et 1.10 gramme par litre lorsqu’elle est à jeun. Cette valeur ne doit pas dépasser les 1.4 gramme par litre dans les deux heures qui suivent un repas. Si jamais ce taux est très variable, le médecin peut suspecter un prédiabète, un diabète ou une simple intolérance au glucose.

Pourquoi faire une analyse du taux de glycémie ?

L’analyse de la glycémie est prescrite par un médecin lorsqu’il suspecte un cas de diabète. Il s’agit également d’un test de routine qu’il propose dans certains cas comme :

  • Un trouble de l’attention ;
  • Un amaigrissement inexpliqué ;
  • Une fatigue inhabituelle ;
  • Une sensation continuelle de soif ;
  • Un malaise ;
  • Une grossesse.

Comment se passe l’analyse ?

Votre médecin vous a recommandé d’effectuer une analyse de glycémie et vous vous demandez comment cela va se passer ? Rassurez-vous, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Elle s’effectue via une prise de sang veineux auprès d’un laboratoire d’analyse médicale. Pour ce faire, le patient doit jeuner durant 8 à 12 heures avant la prise de sang. Les autres recommandations pour les personnes sous traitement seront spécifiquement données par le médecin.

Dans certains cas, le médecin peut aussi vous faire faire une épreuve d’hyperglycémie. Une analyse de la glycémie est effectuée 2 heures après que vous ayez bu une solution sucrée. Ce petit test permet de savoir si votre organisme parvient à bien contrôler le taux de glucose dans le sang.

analyse de la glycémie

Comment interpréter les résultats d’une prise de sang ?

Les résultats d’une prise de sang dans le but de déterminer le niveau de glycémie s’interprètent en les comparant avec le taux normal de glycémie. Deux cas de figure peuvent alors se présenter :

  • Une glycémie plus élevée que la normale

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’un taux de glycémie trop élevé. Le patient peut souffrir d’un diabète ou d’une atteinte du pancréas. Il peut s’agir d’une inflammation bégnine ou bien d’un cancer. Une hyperthyroïdie peut aussi être à l’origine d’une augmentation du taux de glycémie dans le sang. Cette maladie se manifeste par une sécrétion plus élevée d’hormones thyroïdiennes. Le stress, un traumatisme, une intervention chirurgicale ou un accident vasculaire cérébral peuvent aussi conduire à une hyperglycémie.

  • Une glycémie trop basse

On parle dans ce cas d’une hypoglycémie. Lorsque le taux de glycémie dans le sang est inférieur à la normale, il peut s’agir d’une dénutrition. Une perte de poids trop importante peut aussi être en cause. De même, la consommation excessive d’alcool, une insuffisance surrénalienne ou encore une hypothyroïdie peuvent aussi provoquer une baisse de la glycémie. Dans la pire des cas, une glycémie trop basse peut être le signe de métastases hépatiques.

Quel que soit le résultat de votre analyse de glycémie, vous devez toujours savoir qu’il reste à votre médecin de déterminer la cause exacte de sa variation. Il peut même vous recommander d’effectuer des tests supplémentaires pour mieux cerner l’origine de votre trouble.

Les facteurs qui influencent le taux de glycémie

A part certaines maladies et troubles de la santé qui peuvent influencer le taux de glycémie dans le sang, plusieurs facteurs peuvent également entrer en jeu dans sa variation. La majorité d’entre eux est relative à notre mode de vie. Effectivement, la quantité de la prise alimentaire ou encore le délai existant entre deux repas, ou encore le manque et l’excès d’exercice physique ont tous une incidence sur notre taux de glycémie. Par ailleurs, le taux de glucose dans le sang peut tout simplement varier d’une personne à une autre, sans raison apparente.

Afin de réguler la glycémie, vous devez opter pour une alimentation équilibrée et faire de l’exercice physique de manière régulière.

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/analyses-de-sang/dosage-sanguin-de-la-glycemie
https://www.santemagazine.fr/sante/maladies/maladies-endocriniennes-et-metaboliques/diabete/comment-depiste-t-on-un-diabete-334903

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *