fbpx
angine de poitrine

Angine de poitrine : un mode de vie sain pour le prévenir

L’angine ne touche pas que la gorge, mais peut aussi toucher d’autres parties du corps. Elle peut également toucher la poitrine, d’où la maladie d’angor ou angine de poitrine. Il s’agit d’une maladie du cœur qui se manifeste en cas de manque d’oxygène au niveau de cet organe. Elle peut être causée par plusieurs facteurs et se produire à tout moment. Néanmoins, elle est plus fréquente chez les personnes âgées de 65 ans et plus.

Quels sont les différents types de l’angine de poitrine ?

Il y a plusieurs types d’angine de poitrine en fonction de la manifestation et de l’intensité des douleurs. Il peut y avoir :

  • Une angine de poitrine stable qui se caractérise par des douleurs identiques ayant une même intensité. En général, la personne malade ressent les mêmes douleurs à chaque fois que la maladie se produit. De plus, pour ce type d’angor, les déclencheurs de la maladie sont clairement connus, il peut s’agir d’un stress ou du froid ;
  • Une angine de poitrine instable caractérisée par des douleurs qui apparaissent brusquement, sans envoyé de signes particuliers. Ici, les douleurs ressenties sont très invariables, elles peuvent être fortement intenses ou moins intenses. Contrairement à l’autre type, les médicaments ou le repos ne parviennent pas à le soulager. Par ailleurs, dans certains cas, l’angor stable peut lui-même devenir instable. En effet, les douleurs peuvent s’intensifier.
  • L’angor de Prinzmétal qui se manifeste par des crises causées par un spasme au niveau d’une artère.

Les différents facteurs causant l’angine de poitrine

L’angor ou angine de poitrine est provoquée par un manque d’oxygène dans les muscles cardiaques, entraînant un rétrécissement des vaisseaux sanguins et causant différentes douleurs. Toutefois, cette maladie peut être liée à différents facteurs comme :

  • Une athérosclérose, provoquant la formation de plaques d’athérome sur la paroi des vaisseaux ;
  • Des antécédents familiaux;
  • La consommation de stupéfiants ou de tabac ou d’alcool ;
  • Certaines pathologies comme l’hypertension artérielle ;
  • Le stress, la sédentarité ou l’obésité ;
  • Un effort physique trop intense ;
  • Des maladies cardiaques comme la myocardiopathie.

Quels sont les différents symptômes de l’angor ?

Le symptôme le plus important de l’angine de poitrine est surtout la douleur au niveau du thorax, notamment celle derrière le sternum. La maladie peut également y avoir d’autres manifestations de la maladie comme :

  • Des douleurs au niveau du cou et de la mâchoire,
  • Des douleurs au niveau de l’avant-bras gauche ainsi que des épaules ;
  • Des douleurs dans le dos ;
  • Une forte constriction au niveau de la poitrine ;
  • Une sensation de gêne ou de pression ;
  • Des palpitations;
  • Différents sentiments comme l’oppression ou l’angoisse.

Ces différents symptômes peuvent apparaître suite à plusieurs facteurs comme le stress. En outre, l’intensité des douleurs et leurs fréquences d’apparition se diffèrent en fonction du type de l’angine de poitrine rencontré. Si celle-ci est stable, l’intensité est stable. Toutefois, si elle est instable, les douleurs peuvent varier. Pour l’angor de Prinzmétal, les douleurs apparaissent de manière cyclique.

angine de poitrine

Les douleurs et les complications possibles de la maladie

La maladie d’angine de poitrine entraîne des douleurs qui méritent d’être traitées pour éviter toutes complications. Ces douleurs peuvent se montrer par :

  • Des douleurs constrictives ou un serrement au niveau de la poitrine. Vous sentez que votre thorax est très serré ;
  • De brûlures dans cette partie du corps ;
  • De suffocation;
  • Dans certains cas, les douleurs sont accompagnées de palpitations ;
  • La personne malade aura du mal à respirer.

Ces douleurs peuvent être assez gênantes au point de vous empêcher de réaliser certaines de vos activités quotidiennes. En général, avec des traitements appropriés, les douleurs peuvent disparaître rapidement, juste après quelques minutes. Toutefois, en cas de non-traitement de la maladie, les complications peuvent être dangereuses. En effet, l’angor peut provoquer une crise cardiaque, un infarctus du myocarde ou encore un infarctus du cœur. Il peut même causer une mort subite.

Comment traiter la maladie d’angor ?

Pour pouvoir recevoir le traitement approprié pour l’angine de poitrine, vous devez avant tout vous rapprocher de votre médecin. Ce professionnel de santé se chargera de déterminer les facteurs de risques possibles de votre maladie. Il veillera également à vous faire quelques examens comme : des tests sanguins, un électrocardiogramme, une échocardiographie ou une coronarographie.

Une fois l’angor déterminé, votre médecin se chargera de vous administrer les traitements appropriés pour soulager les douleurs et d’éviter certaines complications. Pour ce faire, il pourra vous ordonner :

  • Un traitement médicamenteux à base de trinitrine afin d’assurer la dilatation des artères ;
  • Le traitement dit BASIC, adapté surtout en cas d’angine de poitrine stable. Ce traitement suit 5 phases à savoir : la prise de bêtabloquants, la prise d’antiagrégants plaquettaires, la consommation de statines ainsi que d’inhibiteurs de l’enzyme de conversion. La dernière étape vise à éviter les facteurs de risques.

Bien vivre avec la maladie et comment mieux la prévenir ?

L’angine de poitrine nécessite un traitement afin d’éviter toute complication comme un infarctus ou une crise cardiaque. De ce fait, pour mieux-vivre avec la maladie, il est important de bien suivre les indications de votre médecin et de respecter les traitements médicamenteux indiqués. Vous devez également adopter un mode de vie sain : soigner votre alimentation et effectuer des activités physiques appropriées.

Par ailleurs, afin de prévenir l’angor, il vous suffit d’adopter une bonne hygiène de vie :

  • Evitez de consommer du tabac, de l’alcool ainsi que d’autres stupéfiants ;
  • Pensez à consommer une alimentation strictement équilibrée ;
  • N’oubliez pas de pratiquer des activités physiques;
  • Si vous avez certaines pathologies comme le diabète ou l’hypertension, traitez-les.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/maladies_cardiovasculaires/articles/12325-angine-de-poitrine.htm
http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/angine-poitrine/comment-vivre-avec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.