Accueil / Libido / Ce que la couleur de vos règles révèle

Ce que la couleur de vos règles révèle

Les règles ou menstruations surviennent chez les femmes en âge de procréer. Il s’agit de pertes de sang périodiques dues à l’évacuation de la muqueuse utérine. Elles sont naturellement rouges, couleur du sang. La couleur de vos règles peut présenter des nuances. Ces variations de la couleur de vos règles traduisent des changements au sein de votre organisme.

L’origine des règles

Avant la période d’ovulation, une dentelle se forme au niveau de la muqueuse utérine pour accueillir un éventuel œuf fécondé. C’est l’endomètre. Si la fécondation n’a pas lieu, l’ovule se dégrade petit à petit pour mourir en fin de cycle. L’ovule et l’endomètre sont alors expulsés à travers le vagin. Cette évacuation s’accompagne de la rupture des vaisseaux capillaires sanguins de l’utérus situés sur l’endomètre. L’hémorragie qui survient pendant la menstruation provient de cette rupture de capillaires. Elle marque la fin du cycle précédent et constitue le début du suivant.

Le cycle menstruel

Le cycle menstruel désigne la période située entre deux règles consécutives. Un cycle régulier se déroule en vingt-huit jours. Il est divisé en trois phases :

  • La phase folliculaire

La première phase du cycle, appelée phase folliculaire, se caractérise par une production importante d’œstrogènes. Cela provoque l’épaississement de la paroi utérine et la multiplication des vaisseaux utérins. Entretemps, un ovule se développe dans un ovaire.

  • L’ovulation

Arrivé à maturité, l’ovule est expulsé de l’ovaire vers la trompe de Fallope et se déplace vers l’utérus. La sécrétion d’œstrogènes diminue au cours de la période ovulatoire.

  • La phase lutéale

La phase lutéale ou progestative prépare l’utérus à accueillir l’œuf en cas de fécondation. Elle se caractérise par l’augmentation du taux de progestérone.

  • La phase menstruelle

La phase menstruelle ou phase des règles correspond à une baisse de la sécrétion de progestérone. L’ovule non fécondé se dissout et l’endomètre se détache de l’utérus. Ils sont expulsés à travers le col de l’utérus et le vagin.

Les nuances normales de la couleur de vos règles

La couleur de vos règles peut présenter des nuances même si vous êtes en bonne santé.

  • Rosé

Le rosé est normal pour la couleur de vos règles en début de menstruations. Il peut aussi être lié à la baisse du taux d’œstrogène au cours de la contraception.

  • Rouge vif

Lorsque la couleur de vos règles est rouge vif, cela signifie que l’écoulement de sang se déroule parfaitement. Le sang est rouge quand il est frais, ce qui prouve que son expulsion est immédiate. La présence de caillots si la couleur de vos règles est rouge ne présente pas de danger. Cela permet plutôt de réguler l’hémorragie.

Le risque apparait quand la quantité est abondante ou quand les règles s’étalent sur plus de huit jours.

  • Bordeaux ou marron

La couleur marron est la couleur caractéristique de l’oxydation du sang, quand il est en contact avec l’air ambiant. Le marron apparait dans la couleur de vos règles quand la quantité de sang est faible ou a l’approche de la fin des règles. Il arrive que l’endomètre se détache de l’utérus bien avant d’être expulsé. Cela explique la présence de caillots dans les règles.

couleur de vos règles

Les signes d’anomalie dans la couleur de vos règles

Les changements de la couleur de vos règles peuvent témoigner de troubles au niveau de votre santé.

  • Orange

Une couleur de vos règles orange est en général le signe d’une infection vaginale. Cette apparence orange est suivie d’autres symptômes. Une infection vaginale vous fait ressentir des démangeaisons vaginales, ou une sensation d’inconfort. Le changement de la couleur de vos règles s’accompagne aussi d’une odeur inhabituelle.

  • Gris

Si la couleur de vos règles tend vers le gris, elle témoigne d’une vaginose bactérienne liée au déséquilibre de la flore vaginale. La diminution de la population de bactéries bénéfiques est souvent due à une prise d’antibiotiques.

Un saignement ou un caillot de couleur grise peuvent être les signes d’une fausse couche.

  • Noir

Le noir fait état d’une oxydation du sang. Si la couleur de vos règles est noire, cela signifie que le sang a eu beaucoup de temps pour s’oxyder. Il peut s’agir d’un blocage au niveau du vagin qui empêche l’écoulement fluide des règles. Le sang reste alors plus longtemps qu’il ne faut dans l’utérus.

Les saignements vaginaux hors règles et leur couleur

  • Rose

Des saignements de couleur rose hors des périodes de menstruation signalent une anomalie au niveau de l’appareil génital. Il peut s’agir de fluctuation hormonale importante. Mais ils peuvent aussi être le signe d’une grossesse. Des blessures au cours de rapports sexuels peuvent aussi provoquer des saignements. La couleur rose vient du fait que le sang se mélange aux sécrétions vaginales.

Des problèmes au niveau de la santé globale engendrent aussi des saignements roses. Ce sont l’anémie, une alimentation malsaine ou insuffisante, une perte de poids.

  • Rouge vif

Des saignements rouge vif entre les règles peuvent être les signes d’une infection vaginale de type chlamydia ou gonorrhée. Ils peuvent aussi provenir de fibromes ou de polypes au niveau de l’utérus.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/sante/dossiers/puberte-et-regles/que-signifie-la-couleur-du-sang-des-regles-340015
https://www.marieclaire.fr/extraits-le-grand-mystere-des-regles-jack-parker,1137683.asp

Vérifiez également

sans gluten améliorerait la sexualité

Le sans gluten améliorerait la sexualité

Généralement, le régime sans gluten s’impose pour les cas d’intolérance. Mais ses bienfaits sur la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *