fbpx

Comment protéger ses yeux de la fatigue oculaire numérique ?

L’utilisation prolongée et quotidienne des appareils numériques engendre une fatigue oculaire numérique. Aujourd’hui, ce problème touche plus de 70% des travailleurs utilisant l’ordinateur.

Fatigue oculaire numérique – qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui, les appareils numériques deviennent incontournables pour s’informer, se communiquer, travailler ou jouer. Chaque jour, les personnes entre 20 et 65 ans passent 5 heures en moyenne devant leurs écrans. Pourtant, l’utilisation excessive des yeux entraîne la fatigue oculaire. La fatigue oculaire numérique est l’inconfort physique ressenti après une exposition devant un écran. Elle touche, les utilisateurs qui restent proche ou à distance moyen des écrans. Voici les principaux facteurs entraînant l’apparition de la fatigue oculaire:

  • Proximité de l’écran
  • Le nombre d’heures passés devant les appareils numériques,
  • La fréquence d’utilisation des appareils numériques
  • Le degré d’exposition à la lumière émise par les écrans LED.

La lumière bleue et la fatigue oculaire

Il existe deux types de lumière bleue, la lumière bleue naturelle et la lumière bleue artificielle. La première se trouve autour de nous. Le ciel, l’eau, la mer sont teintés de bleue grâce à elle. La lumière bleue naturelle régularise le cycle de sommeil et de veille. Elle améliore l’humeur et est responsable de notre bien-être et sentiment. La lumière bleue artificielle quant à elle est celle émise par les appareils numériques et certains éclairages. Elle émet trop de lumière bleue qui pourra être nocive pour les yeux et la rétine. Comme les rasons UV, la lumière bleue pénètre plus profondément dans la rétine, entraîne la fatigue oculaire numérique et la dégénération maculaire.

Les symptômes de la fatigue oculaire numérique

Les symptômes qui témoignent la fatigue oculaire numérique sont nombreux. Les enfants, les jeunes, les adultes ainsi que les séniors peuvent souffrir de ce syndrome. Les symptômes typiques sont :

  • Maux de tête,
  • Yeux rouges, irrités et avec une sensation de picotements
  • Sécheresse au niveau des yeux
  • Douleurs aux yeux
  • Clignements excessifs
  • Sensation d’éblouissement

Que faire pour éviter les effets de la lumière bleue et fatigue oculaire numérique ?

Il y a des précautions à prendre pour minimiser les effets de la lumière bleue. Si vous travaillez quotidiennement sur un ordinateur, la règle du 20/20/20 pourra vous aider. Elle consiste à détourner le regard sur l’ordinateur toutes les 20 minutes, pendant 20 secondes. Durant cette petite période, vous devez fixer votre regard à une distance de 20pieds environ. C’est aussi valable lorsque vous utilisez votre Smartphone ou tablette. Avec cette technique très simple, vous aidez vos yeux à refaire la mise au point et lutter contre la fatigue oculaire numérique.

L’utilisation des verres qui filtrent la lumière bleue est aussi recommandée. Ces lunettes empêchent la pénétration de la lumière bleue provenant des appareils numériques dans les yeux. Vous pouvez les acquérir auprès des pharmacies et des distributeurs agréées. Elles n’exigent aucune ordonnance. Veillez également à améliorer l’éclairage dans la pièce où vous travaillez. Un éclairage parfaitement équilibré autour de votre poste de travail permet de réduire les risques. Quoi qu’il arrive, évitez d’utiliser les appareils numériques dans l’obscurité. Outre les impacts directs sur les yeux et la vue, la lumière bleue artificielle agit aussi le sommeil. Si vous plaignez de troubles du sommeil, évitez d’utiliser des appareils numériques une heure avant d’aller au lit.

Fatigue oculaire numérique et le rôle des verres antireflet

Les verres antireflets font partie des meilleures solutions pour lutter contre la fatigue oculaire numérique. Elles limitent l’impact des  lumières bleues sur les yeux. D’ailleurs, ces verres ont été spécialement conçus pour répondre aux besoins des utilisateurs des tablettes, Smartphones, ordinateurs, TV. Elles soutiennent les efforts de mis aux point intenses et répétés. Ainsi, elles permettent d’améliorer la lisibilité des petits caractères et réduire la fatigue visuelle. Elles vous garantissent une posture beaucoup plus naturelle.

Fatigue oculaire – quand consulter un spécialiste ?

En principe, la fatigue oculaire numérique est facile à traiter. Le problème c’est que la majorité des personnes ressentent les symptômes de la fatigue ne réagissent pas. Ils ignorent qu’ils en souffrent et qu’il est possible d’y remédier. Si l’un de ces symptômes apparaît après une longue exposition à l’écran, veuillez consulter un spécialiste. Il vous proposera les traitements en fonction du ou de facteurs à l’origine de la fatigue. Il s’agit en général du :

  • Correction optique adaptée
  • Rééducation visuelle
  • Protection des yeux
  • Utilisation des filtres antireflets, des stores et rideaux
  • Pauses régulières

Les remèdes naturels pour lutter contre la fatigue oculaire

Outre les solutions mentionnées plus haut, l’alimentation joue un rôle important dans la lutte contre la fatigue oculaire numérique. Il y a des aliments qui apportent de nombreux bienfaits pour la vue. Pour rester en bonne santé, vous devez en consommer au quotidien.

  • Les agrumes sont des bonnes sources de vitamine C. Ils sont riches en antioxydant. Boire un jus d’orange ou consommer une orange par jour permet de s’éloigner de la dégénérescence maculaire,
  • Le brocoli est riche en antioxydants. Il protège les yeux de la fatigue oculaire et dégénérescence des tissus.
  • La carotte est riche en beta-carotène et en antioxydants précurseurs de la vitamine A. Elle a le pouvoir de ralentir le déclin cognitif et protège la rétine.
  • Les mûres contiennent une forte quantité de vitamines C, E et d’antioxydant. Elles permettent de lutter contre les troubles de la vision
  • Les épinards vous aideront à conserver votre acuité visuelle.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/sante/bien_voir/niv2/bien-voir-fatigue-visuelle.htm
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/06/24/22528-secheresse-fatigue-lordinateur-maltraite-nos-yeux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *