fbpx
La lumière bleue

La lumière bleue : un danger imminent pour notre santé !

Bon nombre de gens ne sont pas conscient que la lumière artificielle peut constituer un vrai dangereux pour notre santé. Il existe même des parents qui ne prennent aucune précaution quant à l’utilisation de leurs enfants des Smartphones et des tablettes, sources de lumière bleue. Pourtant, l’Anses, dans ses communiqués, avait bien réitéré et souligné la toxicité de ce type de lumière. Elle n’est pas uniquement dangereuse pour nos yeux mais pour notre santé en général. La lumière bleue ne conduit pas seulement en une baisse de la vue mais perturbe tout notre métabolisme et notre sommeil. Elle influence notre cerveau et tout notre système immunitaire. Voyons plus d’explications ci-après sur pourquoi dit-on qu’elle est dangereuse pour l’homme.

Ce qu’on entend par lumière bleue

Vous savez ce que c’est la lumière bleue ? Elle est tout à fait toute lumière émise par les écrans. Mais la vérité c’est qu’elle peut aussi être de source naturelle. Cela peut donc provenir du soleil que des appareils technologiques comme les Smartphones, l’ordinateur et les tablettes. Pour vous éclaircir, il s’agit de la lumière composée de rayons de longueurs d’onde comprises entre 380 à 500 nanomètres. Mais ce que nous ignorons, c’est que toute lumière bleue n’est pas dangereuse pour la santé.

Les deux types de lumière bleue

Il en existe deux types. La lumière bleue-turquoise est par exemple essentielle pour le bon fonctionnement de notre organisme car elle aide à réguler notre sommeil. Ce type favorise la production de mélatonine, hormone responsable de notre endormissement. Elle est aussi bonne pour notre moral. Mais la lumière bleue-violet n’est pas aussi bénéfique que la première. Celle-ci est très déconseillée puisqu’au lieu de réguler notre sommeil, elle le perturbe. Pourtant, c’est celle à laquelle nous sommes plus exposés.

Les yeux, principales victimes de la lumière bleue

C’est assez logique ! Nos yeux sont les principales victimes des effets secondaires de la lumière bleue puisque ce sont eux qui sont les premiers à y être exposés. Elle a des effets phototoxiques sur nos yeux dus à la forte exposition et à long terme à cette source de lumière. Cette exposition aiguë entraîne la survenue de ce qu’on appelle la DMLA ou la dégénérescence maculaire liée à l’âge. L’Anses défend toute exposition à cette source de lumière même en très peu de temps surtout la nuit. Ses effets ne sont pas à minimisés. Elle endommage la rétine et conduit ainsi à la perturbation de notre rythme biologique et de notre sommeil.

Risque élevé de fatigue visuelle

Si vous travaillez devant un ordinateur en temps plein, ne soyez pas étonné de voir votre vision se troubler, vos yeux secs et irrités. Vous souffrirez sans doute de maux de tête et de douleurs persistantes à votre cou et à votre dos. Vous souffrez de ce qu’on appelle la « fatigue visuelle ». Eh oui, c’est aussi l’une des conséquences majeures de la forte exposition à la lumière bleue sur nos yeux. Sachez que 47% des Français de ce problème visuel. C’est normal puisque la France est considérée comme le pays le plus utilisateur des nouvelles technologies et qui emploie plus de personnes devant l’ordinateur. Ce phénomène touche surtout les jeunes d’entre 16 à 25 ans.

Comment donc protéger les yeux?

Pour pouvoir préserver nos yeux du risque de danger de la lumière bleue, l’Anses recommande à toute personne contraint d’utiliser des sources de cette lumière de limiter l’exposition surtout pour les enfants. Les parents devront donc bien contrôler leurs enfants si ceux-ci n’utilisent ou ne cachent pas des tablettes et des Smartphones sous leur couette.

La lumière bleue

Le danger de la DMLA causée par la lumière bleue

Il importe de souligner encore ici-bas l’importance de ne pas minimiser le risque de DMLA à cause de la lumière bleue. On dit que c’est une dégénérescence liée à l’âge mais quand nous nous exposons trop sur une source de lumière bleue, nous pouvons la vivre plus tôt. Le danger de cette maladie ou de ce trouble visuel réside sur le fait que cela ne reste pas un simple trouble. Il trouble tout notre organisme. Environ 8% des Français en sont touchés et ce chiffre pourrait encore se dédoubler dans quelques années. L’usage intensif des nouvelles technologies et notamment des écrans sources de cette lumière va amplifier le nombre de personnes atteint de DMLA et de fatigue visuelle.

La DMLA est une maladie qui attaque principalement la rétine. Elle peut conduire à une cataracte mais peut inévitablement aussi attaquer nos cellules photoréceptrices. Cela pourrait diminuer grandement nos défenses immunitaires et donc nous faire exposer à plusieurs maladies.

Comment s’en prévenir ?

La meilleure des manières de se prévenir du risque de la DMLA est de toujours protéger ses yeux. Vous pourrez utiliser des lunettes spéciales. Celles-ci comprennent des verres de « photoprotection  sélective » qui aident vos yeux à s’adapter à toute lumière. Ces verres bloquent tous les rayons de lumière bleue-violet pour laisser passer la lumière bleue-turquoise à la place. Vous pouvez aussi utiliser des filtres rayons ultra-violets. Et si vous êtes contraint de travailler plus de 6 heures devant un écran, prenez des pauses toutes les 20 minutes. Et pendant vos pauses, essayez de fermer vos yeux ou de faire des exercices oculaires pour ne pas qu’ils s’affaiblissent trop vite devant la lumière bleue. Lorsque vous dormez, essayez de dormir dans le plein noir afin de permettre à vos yeux de mieux se reposer.

Sources:

http://www.doctissimo.fr/sante/maux-quotidiens/ordinateur-sans-douleur/lumiere-bleue-danger-prevention

https://www.20minutes.fr/sante/2517879-20190514-video-anses-alerte-dangers-led-sante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.