fbpx
Accueil / Santé / Comment reconnaître les différentes formes de démence?

Comment reconnaître les différentes formes de démence?

Causée par un ensemble de maladies ainsi que par des traumatismes affectant le cerveau, la démence peut rendre la personne malade dépendante. En effet, une perte d’autonomie est toujours ressentie en cas de démence. Cette maladie se manifeste également par une perte de mémoire, un trouble de l’attention et du langage. Généralement, ce sont surtout les personnes âgées qui sont atteintes de ce trouble. Pour en savoir un peu plus sur la démence et ses différentes formes, les prochains paragraphes vous informent sur tout ce dont vous devez savoir.

Démence, de quoi parle-t-on ?

Tout d’abord, il est nécessaire de commencer par la définition de la démence pour mieux comprendre cette pathologie. Effectivement, sous le terme « démence » peuvent se cacher des maladies neurologiques très diversifiées. Concrètement, ce terme sert à désigner toutes les maladies neurologiques ayant pour impacts l’altération des capacités cognitives du patient. Ces atteintes peuvent être très importantes au point d’entraîner une perte totale d’autonomie chez le patient. Ces maladies sont généralement provoquées par la dégénérescence des neurones.

Les différents types de démences dégénératives

90 % des cas de démence font partie de cette catégorie de la maladie. La plus connue reste sans aucun doute la maladie d’Alzheimer. Les démences dégénératives ont comme point commun la détérioration progressive des neurones. Cette détérioration est irréversible. Ci-après les principales formes démences dégénératives.

Les démences à corps de Lewy

15 % des cas de démence sont dus à cette forme de dégénérescence. Elle est provoquée par la présence de petits corpuscules dans les neurones. Ces corpuscules sont appelés corps de Lewy. Concrètement, ces derniers sont une protéine appelée alpha-synucléine et se déposent dans les cellules du cerveau. Les démences à corps de Lewy se manifestent par des hallucinations visuelles et par un syndrome parkinsonien. Dans ce type de démence, la mémoire ne s’altère pas de manière systématique.

Les démences sémantiques

Cette forme de démence touche la mémoire des connaissances acquises, ou ce que l’on appelle communément la mémoire sémantique. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les personnes atteintes de cette maladie ne reconnaissent plus les objets du quotidien, ce qui augmente le risque de blessures. Les démences sémantiques sont dues à une lésion dégénérative au niveau du lobe fronto-temporal gauche.

Les démences fronto-temporales

Après la maladie d’Alzheimer, les démences fronto-temporales constituent la deuxième cause de démence. Elles débutent souvent entre 55 et 60 ans et se reconnaissent par une atrophie des lobes frontaux du cerveau. Les démences fronto-temporales se manifestent par une modification de la personnalité de la personne atteinte. S’ensuit après un changement de comportement qui se traduit par la négligence physique et l’apathie. Le patient perd tout intérêt pour son entourage et la société, dès lors, il peut devenir agressif. Des troubles de la mémoire et du langage se manifestent au final.

la démence

Reconnaître les démences non-dégénératives

Plusieurs formes de démences non-dégénératives existent actuellement. La majorité d’entre elles est provoquée par des accidents vasculaires. Contrairement aux démences dégénératives, cette forme de la maladie n’a aucun lien avec l’altération des neurones. On distingue plusieurs types de démences non-dégénératives qui sont les suivants :

Les démences vasculaires

Il s’agit de la forme la plus fréquente des démences non-dégénératives. Comme son nom l’indique, la démence vasculaire touche surtout les personnes âgées à risque vasculaire. Cela signifie que les personnes souffrant d’une hypertension artérielle, de diabète, de maladies cardiaques ou de troubles liés au taux de cholestérol sanguin sont plus susceptibles d’en être atteintes.

A la suite d’accidents cérébraux vasculaires à répétition ou d’une obstruction des vaisseaux du cerveau, la démence vasculaire peut survenir et provoquer des troubles cognitifs et comportementaux.

La maladie de Creutzfeld-Jakob

Même si la maladie de Creutzfeld-Jakob est très rare, elle est à l’origine d’une forme de démence non-dégénérative. Cette maladie est due à un prion, une glycoprotéine qui se situe au niveau du cerveau. Elle évolue très vite et donne  lieu à divers symptômes de démences.

L’hydrocéphalie chronique de l’adulte

Cette maladie se manifeste par des troubles de la marche, des sphincters et d’un ralentissement intellectuel. Toutefois, l’hydrocéphalie chronique de l’adulte ne provoque pas l’altération de la mémoire, à l’instar des démences vasculaires. Ce trouble se caractérise, par ailleurs, par la présence d’une quantité important de liquide céphalo-rachidien. Ce dernier apparaît souvent après un traumatisme crânien, une tumeur, une méningite ou encore suite à une opération chirurgicale. Jusqu’à présent, l’origine de cette maladie reste inconnue aux chercheurs.

Les démences alcooliques

Appelées aussi syndrome de Korsakoff, les démences alcooliques, comme leur nom l’indique, sont dues à un alcoolisme chronique. Elles se distinguent par ses symptômes très caractéristiques. Le plus reconnaissable d’entre eux est l’amnésie sévère. Ce trouble est d’ailleurs irréversible.

Comment prévenir la démence ?

Même si le risque d’être atteint de démence augmente avec l’âge, il existe certaines précautions que vous pouvez appliquer dès la petite enfance pour prévenir la maladie. Il s’agit surtout de :

  • Renforcer les capacités cognitives en scolarisant l’enfant au moins jusqu’à ses 15 ans ;
  • Faire en sorte de traiter l’hypertension artérielle ;
  • Traiter les problèmes d’audition ;
  • Limiter le risque de dépression ;
  • Supprimer le tabagisme ;
  • Pratiquer régulièrement des activités physiques ;
  • Prendre soin de sa santé cardiovasculaire.

Sources:
https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/maladie-nouvelle-forme-demence-ressemble-alzheimer-75955/
https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=demence-alzheimer

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

amnésie

Qu’est-ce que l’amnésie ?

L’amnésie est un terme qui évoque la difficulté à former des souvenirs. Ce terme peut …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *