Accueil / Santé / Comment savoir si vous êtes atteint de la maladie de Lyme

Comment savoir si vous êtes atteint de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une maladie transmise par des insectes appelés ixodes scapularis ou tique. Ils sont reconnus sous le nom de « tique à pattes noires » ou «  tique de chevreuil ». Ces insectes portent la bactérie Borrelia Burgdorferi.  Ils les transmettent la maladie de lyme à leur victime après une piqûre ou une longue période d’exposition.  Les tiques affectées par la maladie de la Lyme sont proches d’un pourcentage de 30 % dans la partie nord-est Américain. Avec un taux de transmission de  la maladie de 0% quand les ixodes scapularis ne sont pas engorgés. Mais elle peut s’élever jusqu’à 25 % lorsque la tique est très engorgée. La transmission des bactéries de la maladie de lyme se fait à partir de la salive de la tique.

Les zones atteintes par la maladie de Lyme

Après la première piqûre de la tique, les symptômes de la maladie de Lyme se présenteront au niveau de la zone atteinte. Cependant si le malade n’est pas soigné immédiatement, les bactéries peuvent se propager dans le sang. Ils atteignent petit à petit plusieurs organes et plusieurs systèmes. Le stade précoce de la maladie de Lyme dure pendant le premier mois après la morsure de l’insecte. Les personnes affectées présenteront de symptômes banals comme de la fièvre. Il est plus conseillé de consulter un médecin spécialiste pour déterminer si vous êtes atteint de la maladie. Si  la malade n’est pas encore traitée alors la maladie entrera dans sa deuxième phase : disséminée précoce ou tardive. À ce stade, les borrelia burgdorferi auront déjà atteint plusieurs cellules et plusieurs organes.

Premier symptôme

Suite à la morsure de la tique, la personne peut présenter les premiers symptômes de la maladie de lyme. Il s’agit d’une présence d’un érythème migrant. C’est une tache ou cercle rouge ou brun, il peut atteindre une taille d’une dizaine de centimètres. À ce stade, un  médecin généraliste ne pourra pas encore diagnostiquer la maladie de Lyme. De plus, les 95 % des sujets atteintes de la maladie ne vont pas présenter de signe clinique. Il faut consulter un docteur bien informé pour savoir si les taches aperçues sont de signes de la maladie. Durant la phase précoce, la maladie de lyme est difficile à détecter. Les signes pathologiques de la maladie sont pour la plupart des cas difficiles à estimer.

maladie de Lyme

Les manifestations de la maladie de Lyme durant les deux premiers mois après la morsure de la tique

Quelques manifestations de la maladie durant la période précoce

Les premières infections de la maladie se présenteront pendant le premier mois. Les manifestations cliniques de la maladie de Lyme se présenteront sous forme d’infection cutanée ou extra cutanée. Certains porteurs de la maladie présentent quelques signes comme de lésion d’érythème migrant, fièvre légère, myalgie, céphalée et adénopathie. La bactérie introduite par la piqûre de la tique commence par se propager dans votre corps.  Les symptômes seront plus présents pendant les deux ou six semaines suivant la morsure de la tique. Les anticorps sont présents mais à de faibles doses dans le sang. L’ADN développé des bactéries responsables leur donne la capacité de se rendre invisibles pour le système immunitaire. Ceci rend plus difficile la production d’anticorps adéquat pour combattre la maladie. C’est pour cela qu’il est  difficile de connaître les premiers symptômes de la maladie de Lyme durant cette période.

Les symptômes durant le deuxième mois de l’infection

Si durant le premier mois après la morsure de la tique la maladie  de lyme n’est pas encore traitée. Les bactéries se propageront dans le sang. Les symptômes durant cette période seront plus graves. La manifestation de la maladie peut se présenter sous diverses formes comme :

  • Érythèmes migrants multiples (de tailles variables qui peuvent atteindre tout le corps)
  • Douleurs intermittentes au niveau des articulations, qui sont parfois suivies de gonflement.
  • Céphalée et douleur au niveau de la nuque
  • Paralysie faciale qui peut atteindre la totalité du visage
  • Paralysie oculomotrice, papilloedème
  • Des signes et des troubles de l’audition, de l’olfaction
  • Quelques vertiges
  • Engourdissements, douleurs névralgiques
  • Arythmie, dyspnée, syncope

Ces symptômes se présentent en même temps suivant la gravité de la propagation des bactéries dans le corps. Il est conseillé de faire une consultation auprès d’un médecin le plus vite possible.

Les traitements adéquats pendant le stade précoce de la maladie de Lyme

Le mode de comportement de la bactérie a été expliqué dans le précédent paragraphe. Les ADN de la bactérie responsable de la maladie de Lyme empêchent le système immunitaire d’agir.  Des traitements par des antibiotiques sont prescrits aux patients pour les aider à guérir de la maladie de lyme. Avec ce type de traitement, les agents pathogènes seront rapidement éliminés du corps du malade.  Cependant, il faut consulter un médecin spécialiste avant d’appliquer ce traitement. Il déterminera le stade de la maladie et appliquera aussi le traitement parfait pour guérir la personne affectée le plus vite possible. Il est le seul à connaître le dosage parfait des antibiotiques ainsi que la durée du traitement.

Les traitements adéquats pour les personnes atteintes de la disséminée

Dans la phase avancée de la maladie, la personne atteinte présente déjà des symptômes graves. Il faut l’emmener voir un médecin dans le délai le plus bref possible. Durant cette période, la manifestation de la maladie est maximale. Les borrelia auront déjà atteint des organes sensibles. Le traitement sera plus strict pour éliminer le plus vite possible les bactéries dans ces zones. Un traitement à base d’antibiotique sera donné aux patients. Mais il sera accompagné de quelques médicaments supplémentaires pour traiter les symptômes cas par cas. Seul un docteur spécialiste pourra traiter la maladie dans le délai le plus court possible. La durée du traitement dans ce cas si, peut atteindre des mois entières. À ce stade, il faut se rassurer que le corps du malade ait totalement débarrassé  de tous les bactéries.

Sources:
https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/loudeac/conference-savoir-reconnaitre-la-maladie-de-lyme-13-03-2019-12231113.php
https://www.santemagazine.fr/sante/maladies/maladies-infectieuses/maladie-de-lyme/maladie-de-lyme-transmise-par-les-tiques-comment-la-reconnaitre-172342

Vérifiez également

palpitations cardiaques

Palpitations cardiaques: causes, symptômes et traitements naturels

Avoir le cœur qui s’emballe, notamment en cas d’émotions fortes est tout à fait normal. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *