fbpx
sécheresse oculaire

Comment soigner naturellement la sécheresse oculaire ?

La salive est à la bouche ce que les larmes sont aux yeux. La première fonction des larmes est de protéger nos yeux contre toutes les agressions extérieures qui pourront perturber notre vision. Parmi ces dangers, il y a les poussières, les produits chimiques, l’air pollué, les liquides toxiques, les produits cosmétiques, la lumière, etc. Mais savez-vous que lorsque notre environnement est assez néfaste, le film lacrymal, le film protecteur contenu dans nos larmes ne suffisent plus pour les protéger !?

Là, nous assistons à ce qu’on appelle la sécheresse oculaire. Notre système visuel se met à produire expressément de larmes sans en arriver. De ce fait, nous sentons comme un grain de sable qui est difficile à enlever de notre œil. Ces symptômes sont également accompagnés d’yeux rouges, gonflés, larmoyants et fatigués. Ce trouble de la vision est assez gênant, surtout pour ceux qui ont déjà des problèmes de la vue. Comment donc la soigner d’une façon plus naturelle ? Nos conseils à travers ces quelques lignes…

Adopter les bonnes habitudes pour éviter la sécheresse oculaire

Puisqu’il est question de santé de nos yeux, il est aussi question de modes d’hygiène de la vue. La meilleure façon de prendre soin de ses yeux est de bien s’hydrater. L’eau bue compensera l’eau utile à notre organisme dans la production de larmes pour éviter la sécheresse oculaire. Quand vous vous hydrater convenablement, vous ne serez plus exposé au risque de rencontrer tel trouble visuel. Et si vous en souffrez déjà, c’est aussi efficace. Vous devez également réduire votre utilisation de climatiseur, de ventilo ou bien de chauffage intensif.

Ces machines créent de l’air conditionné, de l’air conditionné qui va à son tour assécher vos yeux. Et ainsi, vous souffrirez de sécheresse oculaire. Vous pouvez utiliser un humidificateur à la place. Mais si vous deviez en avoir recours, essayez d’installer alors des bacs d’eau pour absorber les toxines propagées dans l’air que vous respirez. Dans le cas où vous travaillez en plein soleil, ou devant des écrans lumineux, prenez des pauses toutes les demi-heures. Cela permettra à vos yeux de récupérer l’énergie qu’il a perdue. S’il le faut, portez des lunettes contre soleil. Comme cela, vous serez mieux protégé.

Eau de bleuet et camomille : des solutions naturelles contre la sécheresse oculaire

On dit que lorsque nos yeux sont irrités et secs, cela signifie qu’ils sont fatigués. Aussi, pour soigner la sécheresse oculaire, vous pouvez avoir recours aux solutions naturelles apaisantes comme la camomille et l’eau de bleuet. En plus d’hydrater vos yeux, ces substances naturelles agiront immédiatement sur votre système visuel et les soulagent.

Pour ce faire, tamponnez les alentours de vos yeux, surtout en bas, avec du linge ou de la compresse imbibée de l’eau de bleuet ou bien d’infusion de camomille. Pour la camomille, préférez la camomille allemande ou romaine. Elles sont plus efficaces et plus rapides. Lubrifiez vos yeux avec pour éviter la sécheresse oculaire. Néanmoins, évitez d’utiliser du tissu contenant de conservateurs alcooliques et des étiquettes décryptées. Préférez du coton. C’est plus sécurisant !

Cligner des yeux, facile non !?

Clignez des yeux pour soigner votre sécheresse oculaire ? Magique non !? Ce n’est pas une invention. Et ce n’est non plus un miracle. Cligner des yeux pour les protéger, c’est un geste très naturel. Nous envoyons une réponse automatique à nos yeux quand nous les fermons 1 à 2 petites secondes.

En effet, rester éveillé très longtemps surtout devant des écrans peut détruire la santé de nos yeux. Nous les exposons à la sécheresse oculaire. D’où la nécessité de les cligner pour en remédier. Pourquoi ? Parce que cela favorise la production de larmes, essentielles à la protection de nos yeux. En étant fermés même pour quelques secondes, nos yeux sont mieux reposés.

sécheresse oculaire

Le thé noir aussi est efficace !

Eh oui, c’est prouvé ! Le thé noir ne fait pas que nous endormir mais il soulage et détend également nos yeux. Il ne s’agit point de boire du thé noir en cas de sécheresse oculaire. Le thé noir sera ici utilisé en compresse sur nos yeux. Cherchez vite des sachets de thé noir auprès de votre boutique bio. Et Faites-les bouillir dans de l’eau avant de les mettre sous vos yeux.

Vous pouvez bien sûr en mettre directement sous vos yeux sans faire bouillir de l’eau. Mais l’eau est un élément essentiel qui aide nos cellules à mieux absorber les liquides d’infusion de thé noir. De plus, vous pouvez certainement réutiliser vos sachets de thé noir. Elles vous serviront encore assez longtemps.

Et la pomme de terre ?

La pomme de terre n’est pas non plus en reste quand s’agit de soigner naturellement la sécheresse oculaire. En effet, selon une étude scientifique, les pommes de terre contiendraient des propriétés antioxydantes et hydratantes. Quand vous avez les yeux irrités, enflammés ou bien asséchés, n’hésitez surtout pas d’avoir recours à une pomme de terre. Vous n’avez qu’à la découper en carré ou bien en rondelles selon vos souhaits.

Mettez-les ensuite sur vos yeux. Attendez juste quelques minutes et vous sentirez qu’elles agissent efficacement pour vos yeux. Répétez ce geste quotidiennement et vos yeux seront mieux hydratés et mieux protégés. Une petite astuce : avant de découper votre pomme de terre, trempez-la quelques minutes dans un seau d’eau.  

Faites des exercices oculaires

A part le fait de cligner des yeux, faire des exercices oculaires aussi est très bénéfique pour notre vision. C’est aussi efficace pour combattre la sécheresse oculaire. Vous pouvez choisir entre ces quatre types d’exercice oculaire :

  • Posez vos paumes de main su vos yeux. La chaleur qui s’y dégage aidera les aidera à se relaxer ;
  • Baillez et n’hésitez surtout pas quand l’envie vous emporte. C’est efficace pour produire de larmes. Ne l’avez-vous pas déjà testé ? En plus, cela détend également les minuscules muscles autour de vos yeux et de votre visage ;
  • En fermant les yeux, faites bouger vos yeux dans un sens puis dans l’autre. C’est bon pour la santé de vos yeux puisque votre film lacrymal sera mieux étiré ;

Et enfin, essayez de poser votre premier pouce à 15 cm de votre nez et le deuxième pouce à 30 cm. Regardez s’ils sont bien alignés. Leur alignement n’est pas utile. C’est le fait d’exercer votre vision qui est importante.

Sources:
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/08/19/25312-comment-remedier-secheresse-oculaire
https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/secheresse-oculaire-16179

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.