fbpx
Accueil / Santé / Diabète de type 2, quels sont ses caractéristiques?

Diabète de type 2, quels sont ses caractéristiques?

Figurant parmi les maladies marquant 21ème siècle, le diabète de type 2 est très fréquents. Mais malgré cette fréquence, cette maladie reste encore floue pour la majorité des gens. On sait tout simplement qu’il s’agit d’une maladie chronique résultant d’un excès durable de la concentration de glucose dans le sang ou hyperglycémie.  Pour en savoir plus à propos des causes, des symptômes et des complications de cette pathologie, cet article fait le point sur les principales caractéristiques que vous devez retenir à son propos.

Qu’est-ce que le diabète de type 2 ?

Appelé aussi diabète non insulinodépendant (DNID),  ou encore « diabète de l’âge mur », il se caractérise par une hyperglycémie chronique. Cela signifie donc qu’il y a un excès chronique de sucre dans le sang du patient. Les personnes atteintes de cette pathologie ont une glycémie supérieure à 1,26 g/l à jeun. Si le test est effectué après l’ingestion contrôlée de sucre, ce taux est supérieur à 2g/l.

Le diabète de type 2 se caractérise par deux types d’anomalies bien définies :

  • La modification de la sécrétion de l’insuline par le pancréas ;
  • La modification des effets de l’insuline sur les tissus. Ce type de modification est appelé insulinorésistance.

Ces anomalies sont dues à une perturbation du métabolisme glucidique du malade. Quoi qu’il en soit, il n’apparaît pas subitement, mais évolue lentement. Elle peut avoir de graves conséquences et provoquer la mort.

Quelles sont ses causes ?

Véritable épidémie à travers le monde, il peut toucher tout le monde, même les enfants et les adolescents. Divers facteurs sont en cause lorsqu’il s’agit de l’origine de cette maladie. Effectivement, il résulte de la combinaison de certains facteurs génétiques et certains facteurs environnementaux. Outre cela, le mode de vie joue également un rôle important dans son développement. Pour ce qui est des facteurs génétiques, les chercheurs ont pu identifier les gènes rendant une personne susceptible de développer un diabète de type 2. Et chez ces personnes qui sont prédisposées à cette pathologie, le surpoids constitue un des facteurs favorisant son développement.

Lorsqu’il y a résistance à l’insuline, le pancréas va travailler davantage pour produire plus d’insuline. Mais il arrive un temps où cet organe s’épuise et la production d’insuline baisse. Cette baisse fait alors que la glycémie reste élevée de manière chronique. En somme, les principales causes du diabète de type 2 sont la résistance à l’insuline et l’épuisement du pancréas.

Et les facteurs de risque ?

Les facteurs de risque sont ces paramètres qui agissent sur les deux principales causes du diabète de type 2 citées ci-dessus. Il s’agit surtout de :

  • La génétique et de l’hérédité ;
  • La sédentarité ;
  • Le tabagisme ;
  • L’hypertension artérielle ;
  • Le fait de donner naissance à des bébés de plus de 4 kilos pour les femmes.

Dans le cas où le diabète survient à la suite d’un problème de santé, il est qualifié de diabète secondaire. Les maladies comme les atteintes inflammatoires du pancréas, les maladies du foie ou encore les dérèglements endocriniens peuvent, par exemple, être à l’origine d’un diabète de type 2. Toutefois, les diabètes secondaires sont assez rares.

Diabète de type 2, quels symptômes ?

Le plus souvent, l’hyperglycémie chronique provoquant le diabète de type 2 est asymptomatique. Néanmoins, lorsque la maladie est déséquilibrée, plusieurs signes peuvent mettre la puce à l’oreille du patient et des médecins. L’apparition de ces signes nécessite alors un bilan médical. Ces symptômes sont :

  • Une importante soif ;
  • Une envie d’uriner très fréquente ;
  • Un amaigrissement rapide ;
  • Une fatigue importante.

Outre ces signes, plusieurs troubles de la santé peuvent également cacher un diabète de type 2. Tel est le cas des infections urinaires répétées, les troubles visuels, les mycoses, les pathologies cardiaques, l’impuissance ou les crampes au niveau des jambes.

diabète de type 2

Comment évolue cette maladie ?

Le diabète de type 2 est une maladie qui évolue lentement et silencieusement. Son développement peut prendre des années.  L’hyperglycémie reste, en effet, asymptomatique, et  n’est découverte que de manière hasardeuse ou lors de complication. Elle s’explique par la baisse de sensibilité des cellules, notamment les cellules du foie  et des tissus adipeux, à l’insuline. Notons que cette hormone a pour fonction de rendre plus facile la pénétration du glucose dans les cellules. C’est cette pénétration qui diminue le taux de glucose dans le sang.

Mais puisque les cellules sont insensibles à l’insuline, le glucose s’accumule dans le sang tandis que le pancréas s’épuise à produire davantage d’hormone. Et c’est là que les divers symptômes du diabète de type 2 apparaissent.

 

Comment poser le diagnostic d’un diabète de type 2 ?

Généralement, des tests de glycémie permettent de détecter les anomalies glycémiques et l’éventuel diabète de type 2. Ces tests se font à jeun. Ils peuvent aussi être provoqués si le médecin soupçonne le diabète chez le patient. Un test provoqué consiste à déterminer le taux de glycémie dans le sang du patient 2 heures après qu’il ait ingéré un jus contenant 75 g de glucose. Pour effectuer ces mesures, la prise de sang peut se faire grâce à un lecteur de glycémie ou glucomètre.

Sachez alors qu’un taux de glycémie supérieur ou égal à 1,26 g/l à jeun, à deux reprises, permet de diagnostiquer un diabète. Outre la prise de sang, d’autres dosages comme la glycosurie peuvent être faits.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_1290_diab_02.htm
http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/diabete-type-2/quest-ce-que-cest-0

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

trypophobie

Qu’est-ce que la trypophobie ?

C’est une phobie fréquente mais peu connue. Il s’agit d’une peur panique et irraisonnée des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *