fbpx
Accueil / Prévention / Est-ce vraiment nécessaire de préparer les seins pour l’allaitement ?

Est-ce vraiment nécessaire de préparer les seins pour l’allaitement ?

Vous avez finalement pris la décision d’opter pour l’allaitement maternel ? Face à ce choix favorable pour vous et pour votre bébé, un tas de questions vous passent par la tête. Est-ce nécessaire de préparer les seins pour l’allaitement? Existent-t-ils des techniques à adopter pour réussir l’allaitement ? Quelles sont les précautions à prendre pour prévenir les douleurs, crevasses et sécheresses ?

Pourquoi préparer les seins pour l’allaitement ?

Depuis longtemps, nombreuses personnes pensent qu’il fallait préparer les seins du début jusqu’à la fin de la grossesse. Le massage, l’application des crèmes ou du jus de citron, l’étirement des mamelons sont parmi les recommandations. Aujourd’hui, plusieurs professionnels confirment leurs inutilités. Ils justifient que c’est la mauvaise prise du sein en bouche qui favorise l’apparition de crevasses. Préparer les seins pour l’allaitement se fait de manière naturelle. Tout au long de la grossesse, le sein subit des changements. Les seins deviennent

  • Sensibles ;
  • Augmentent de volume ;
  • Les canaux lactifères et le réseau vasculaire se développent ;
  • Les mamelons durcissent ;
  • Les taux de progestérone et d’œstrogènes diminuent immédiatement après l’accouchement pour favoriser la production du lait.

Le choix de soutien gorge pour préparer les seins pour l’allaitement

Durant la grossesse, les seins augmentent de volume et peuvent causer une douleur. Pour préparer les seins pour l’allaitement, il est important de choisir un soutien-gorge adapté. Les modèles munis des larges bretelles permettent de prévenir les maux du dos et les irritations au niveau des épaules. Pour ceux qui sont habitués au soutien-gorge avec armatures, ce modèle fera bien l’affaire. Néanmoins, il ne faut pas oublier que les seins vont augmenter de volume après l’accouchement. Pour maximiser le confort, le soutien-gorge d’allaitement reste le meilleur choix. C’est pratique du fait qu’il se dégrafe facilement pour maintenir les seins soumis à une tension permanente. Quel que soit votre choix, le plus important c’est de s’assurer que le soutient garantit un bon maintien. C’est un rôle important pour conserver l’élasticité des tissus et garder une poitrine ferme après l’allaitement.

Les crèmes anti-crevasses sont-elles vraiment efficaces ?

Le choix et l’utilisation d’une crème anti-crevasse ne sont pas très recommandés pour préparer les seins pour l’allaitement. De même pour les crèmes anti-vergetures car ces produits rendent le sein gras. Lorsque le bébé tète, le mamelon glisse sur sa bouche et entraîne une mauvaise position et des crevasses. Par ailleurs, l’odeur du produit peut également gêner le bébé et limiter son envie à la tété. Si vous voulez prévenir les risques de crevasses et autres douleurs, une bonne hygiène de vie au quotidien est recommandée. Choisissez un savon hydratant et sans parfum pour nettoyer les seins et les mains. N’oubliez pas que votre bébé préfère votre odeur naturelle. Si vous désirez vraiment chouchouter vos seins, privilégiez d’une crème neutre comme l’huile d’olive ou l’huile d’amande douce. Ces produits sont peu coûteux mais très efficaces. Néanmoins, évitez de badigeonner le mamelon et l’aréole.

Le massage pour préparer les seins pour l’allaitement

Les massages constituent un meilleur moyen pour préparer les seins pour l’allaitement.

  • Massez doucement la poitrine une fois par jour avec un produit hydratant ;
  • Invitez votre compagnon à contribuer à cette petite séance de massage ;
  • Réduisez la fréquence du massage en cas de seins douloureux.

Si au cours du dernier mois de grossesse vous constatez quelques gouttes d’écoulement sur le mamelon, vous n’avez rien à craindre. Il s’agit du colostrum qui est très bénéfique pour le bébé à sa naissance. Certains spécialistes recommandent d’en faire sortir quelques gouttes par jour mais ce n‘est pas prouvé par des études.

Préparer les seins pour l’allaitement – que faire pour prévenir les gênes ?

Les douleurs et les crevasses de l’allaitement sont très fréquentes mais souvent banalisées. Pourtant, ce sont des douleurs insupportables dont il est important d’identifier l’origine pour trouver la solution. Cela fait partie des choses à savoir afin de préparer les seins pour l’allaitement. Il faut souligner que les crevasses se manifestent par une déchirure au niveau du mamelon. Ils apparaissent au cours du premier mois de l’allaitement. Ces petites fissures entraînent des douleurs insupportables et souvent accompagnées des saignements. Hormis les douleurs, les crevasses affectent la sécrétion lactée et génèrent un état d’anxiété et de dépression.

préparer les seins pour l’allaitement

Astuces pour prévenir les crevasses

  • Revoir la position du bébé au sein. En effet, une prise de sein asymétrique permet au bébé de prendre le sein en profondeur sans léser le mamelon. Sur ce, il faut veiller à ce que la tête du bébé soit en contact avec le sein et que sa bouche soit bien ouverte pour téter le mamelon.
  • Après les tétées, il suffit de mettre le doigt dans la bouche pour retirer les seins et éviter l’étirement du sein ;
  • Afin de préparer les seins pour l’allaitement, il faut éviter le nettoyage excessif des mamelons. En effet, les seins produisent une substance antiseptique et se nettoient automatiquement. Lorsque vous prenez une douche, veillez juste à nettoyer vos seins avec de l’eau claire ;
  • Eviter le port d’un soutien-gorge serré car elle compresse les seins.

Astuces pour soulager les douleurs

  • Eviter le nettoyage avec des produits irritants ;
  • Mettre une compresse en gaze imbibée du lait maternel sur le mamelon crevassé ;
  • Appliquer une pommade à base de lanoline sur les mamelons pour favoriser la cicatrisation ;
  • Donner le sein douloureux au bébé pour éviter l’engorgement du sein qui entraîne aussi une douleur insupportable ;
  • Utiliser un tire-lait jusqu’à ce que les déchirements se cicatrisent ;
  • Consulter un médecin pour préparer les seins pour l’allaitement et prévenir l’infection des plaies.

Sources:
https://www.femmeactuelle.fr/enfant/grossesse/prendre-soin-seins-allaitement-2025173
https://www.santemagazine.fr/sante/grossesse-et-bebe/alimentation-du-bebe/lallaitement-abime-t-il-les-seins-171234

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

astuces contre la mauvaise haleine

Quelques astuces contre la mauvaise haleine

La mauvaise haleine produit des odeurs infectes au cours de la journée. Elle devient de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *