Accueil / Prévention / Expliquons les effets des antibiotiques sur notre organisme

Expliquons les effets des antibiotiques sur notre organisme

L’administration des antibiotiques a pour objectif de lutter contre les infections bactériennes. Mais ils peuvent perturber le fonctionnement de l’organisme et produire des effets gênants. Nous allons dans ces quelques lignes essayer de comprendre les effets des antibiotiques. Ainsi, nous pourrons déterminer les précautions à prendre.

Mode d’action des antibiotiques

Les antibiotiques participent à la lutte contre les bactéries en les détruisant ou en empêchant leur développement. Pour ce faire, chaque classe d’antibiotique a un mode d’action spécifique.

  • Action sur la paroi

Les ß— lactamines inhibent la synthèse de la transpeptidase et ainsi du peptidoglycane. Ce dernier est le constituant essentiel de la paroi bactérienne. À l’arrêt de la synthèse, la bactérie se fait pénétrer par osmose. Parmi les effets des antibiotiques, cette action est efficace pour détruire les bactéries et empêcher leur multiplication.

  • Action sur la membrane cellulaire

Certains antibiotiques comme les polymyxines ont un pouvoir surfactant. Ils ont la capacité de s’insérer entre les phospholipides externes de la membrane. Celle-ci en devient anormalement plus perméable. Elle laisse échapper des substances intracellulaires, ce qui tue la bactérie. Cependant, cette action affecte aussi nos eucaryotes. Ainsi ces antibiotiques peuvent être toxiques et peu d’entre eux sont utilisés en thérapie.

  • Action sur l’ADN

Les fluoroquinolones agissent en se fixant sur l’ADN bactérien. Cela inhibe l’action de l’ADN polymérase et la duplication de l’ADN. Ils empêchent ainsi la formation de nouvelles bactéries.

  • Inhibition compétitive

Les antibiotiques à inhibition compétitive empêchent l’action des enzymes responsables de la scission des grosses molécules de protéines. Ces grosses molécules appelées substrat se divisent normalement pour donner des protéines utiles au développement de la bactérie. Cette division a lieu dans le cytoplasme. L’antibiotique se fixe sur l’enzyme et prend la place du substrat pour en empêcher la scission. Privée de la protéine, la bactérie meurt peu à peu. L’inhibition compétitive est le mode d’action des sulfamides.

  • Action sur la synthèse des protéines

Les aminosides s’attaquent directement aux ribosomes de la bactérie. En se fixant sur les sous-unités 30 S et 50 S du ribosome, ils empêchent la formation de chaines peptidiques.

Les effets indésirables communs des antibiotiques

Les effets des antibiotiques sont réversibles et disparaissent généralement à l’arrêt de la cure.

Les réactions allergiques

Tous les antibiotiques sont susceptibles de provoquer des réactions allergiques. Il s’agit d’une réaction plutôt exagérée de l’organisme qui considère l’antibiotique comme une substance étrangère. La réaction est subite et peut apparaître au niveau de tous les organes. Les manifestations courantes sont l’urticaire, les démangeaisons ou l’apparition de boutons. Mais une éruption bulleuse, un œdème de Quincke ou un choc anaphylactique peuvent survenir.

Les troubles digestifs

Les effets des antibiotiques sur le tube digestif peuvent être immédiats. Ils peuvent provoquer des nausées, des vomissements et des diarrhées par accélération du transit intestinal. Les effets des antibiotiques contre les bactéries ne sont pas sélectifs. Ainsi, ils perturbent l’équilibre au niveau de la flore intestinale en détruisant tant les mauvaises que les bonnes bactéries. Cela produit des ballonnements, des maux de ventre et des diarrhées qui surviennent au bout de quelques jours.

Les candidoses

Les antibiotiques détruisent aussi la flore bactérienne au niveau de la bouche et du vagin. Les effets des antibiotiques sur ces endroits du corps favorisent le développement de levures.

les effets des antibiotiques

Les effets des antibiotiques spécifiques à leur classe respective

  • Les pénicillines

Les effets des antibiotiques de la classe des pénicillines sont le choc anaphylactique, la maladie sérique ou l’apparition d’éruption cutanée. Ils sont de gravité modérée. Le choc anaphylactique peut tout de même avoir des conséquences sévères, mais il n’est pas très fréquent.

  • Les céphalosporines

Les céphalosporines sont susceptibles de provoquer des réactions d’hypersensibilité ou des convulsions. Ils peuvent aussi être toxiques pour le rein et enflammer le colon. Les effets des antibiotiques de la classe des céphalosporines sont plus ou moins sévères. Ils surviennent à fortes doses et sont réversibles sans laisser de séquelles.

  • Les aminosides

Les aminosides ont des effets néphrotoxiques et ototoxiques sévères. 50 % des lésions de l’appareil auditif causées par les effets des antibiotiques aminosides sont réversibles. Les manifestations locales d’hypersensibilité aux aminosides présentent des risques graves.

  • Les macrolides

Les macrolides produisent des troubles au niveau du tractus digestif et du système hépatobiliaire. De gravite modérée, les effets des antibiotiques macrolides sont fréquents. L’érythromycine peut être à l’origine de troubles hépatobiliaires à risque élevé.

  • Les quinolones

Les effets des antibiotiques de la famille des quinolones et des fluoroquinolones sont d’incidence moyennement sévère. La fréquence d’effets secondaires liés à la prise de quinolones est assez élevée. Ils affectent différents niveaux de l’organisme. Ils provoquent des tendinopathies et des arthralgies, des troubles neurologiques ou gastro-intestinaux ou des éruptions cutanées.

  • Les sulfamides

Les sulfamides sont responsables d’éruptions cutanées, de maladie sérique et sont toxiques pour les reins. Les effets des antibiotiques de la classe des sulfamides sont modérés.

  • Les tétracyclines

Les effets des antibiotiques de la famille des tétracyclines sont des troubles du tractus digestif, la dyschromie dentaire et la photo toxicité. L’ulcère œsophagien est une des conséquences possibles. Le changement de la coloration dentaire est définitif.

Sources:
https://www.e-sante.fr/les-effets-secondaires-des-antibiotiques/actualite/616188
https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/antibiotiques/effets-indesirables.html

Vérifiez également

maladie de l’automne

Maladie de l’automne – les bonnes pratiques pour booster les défenses immunitaires

Une alimentation équilibrée, riche en vitamine et minéraux sont indispensables pour faire face à l’éventuelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *