Accueil / Libido / Glaire cervicale: ses véritables rôles

Glaire cervicale: ses véritables rôles

De la puberté à la ménopause, les sécrétions vaginales sont tout à fait normales chez les femmes. A chaque phase du cycle menstruel, celles-ci changent d’aspect. Un changement de couleur et d’odeur peut également être remarqué lors d’une infection. Généralement, on appelle cette sécrétion « glaire cervicale ».  Mais à quoi sert-elle vraiment ? Et comment interpréter ses changements de consistance ? Les paragraphes suivants vont vous éclairer sur le sujet.

C’est quoi la glaire cervicale ?

Sous l’influence de la fluctuation de la production d’œstrogènes, le vagin est amené à produire des sécrétions à partir de la puberté. Ces pertes vaginales ou glaire cervicale sont également appelées « leucorrhées ». Elles correspondent à un écoulement de substance visqueuse blanchâtre de faible quantité au niveau du vagin. Concrètement, la glaire cervicale est produite au niveau du col de l’utérus et y joue le rôle d’une barrière protectrice pour l’utérus. Le pH de cette substance doit être compris entre 7 et 8,5. Effectivement, un pH trop acide, c’est-à-dire inférieur à 6, rend impossible la fécondation et peut être un signe d’infection. Ainsi, le pH de la glaire cervicale doit être pris en compte si vous projeter d’avoir un enfant dans les mois qui suivent.

Les principaux rôles de cette sécrétion vaginale

Vous aurez sûrement remarqué que la sécrétion vaginale change d’aspect et d’épaisseur tout au long des différents stades du cycle. Ces changements sont en relation étroite avec les divers rôles qu’elle joue.

qw

Équilibre la flore vaginale

En jouant le rôle de nettoyant pour l’intérieur du vagin, les sécrétions vaginales contribuent à équilibrer la flore vaginale. Elles agissent en expulsant les substances pouvant être nocives pour le vagin.

Favorise la pénétration

La glaire cervicale joue également le rôle d’un lubrifiant naturel durant le rapport sexuel. Ainsi, sa présence au niveau du vagin facilite la pénétration et favorise la fécondation.

Protège l’utérus

En se posant en tant que barrière à l’entrée de l’utérus, la glaire cervicale protège ce dernier de tout ce qui est germes dangereux, bactéries agressives et impuretés.

Favorise ou bloque la fécondation

Selon sa consistance, la sécrétion vaginale peut agir en rendant le col de l’utérus hermétique. Ce qui bloque le passage des spermatozoïdes. Mais durant la phase d’ovulation, elle se ramolli pour faciliter le passage de ces derniers dans l’utérus. Aussi, la glaire fournit aux spermatozoïdes l’énergie dont ils ont besoin pour aller à la rencontre de l’ovule tout en les protégeant contre l’acidité du vagin. Par la même occasion, cette substance trie les spermatozoïdes mal formés et leur bloque le passage.

glaire cervicale

Comment interpréter les différents aspects de la glaire cervicale ?

La glaire cervicale peut changer de couleur, de texture et de quantité en fonction de la période du cycle. Ces différents aspects vous permettent de mieux connaître votre corps et de déterminer la période d’ovulation. Ce qui constitue une information capitale pour les femmes qui souhaitent concevoir.

Une texture similaire à celui du blanc d’œuf

Cette texture de la glaire cervicale va permettre aux spermatozoïdes de rejoindre plus facilement l’ovule. Elle est donc caractéristique de la période de fertilité chez la femme. Durant la période d’ovulation, la sécrétion vaginale est plus liquide, plus humide et très élastique. A part cela, elle sera aussi transparente et fluide afin de faciliter la fécondation de l’ovule. En fait, cette texture de blanc d’œuf est un des signes de l’ovulation.

Une texture pâteuse

Si la glaire est épaisse et crémeuse, cela indique une période d’infertilité. Cette texture pâteuse va servir à bloquer le déplacement des spermatozoïdes dans le col de l’utérus. Pour cela, la glaire va s’épaissir jusqu’à former un bouchon qui protégera l’utérus. Elle témoigne aussi de l’absence d’ovulation. Sa couleur varie généralement du blanc au jaune et la glaire et collante et opaque. Par ailleurs, la glaire cervicale peut aussi avoir cet aspect durant la grossesse afin de protéger le fœtus des bactéries et des germes.

 

Et ses différentes couleurs ?

A part sa texture, la couleur et l’abondance de la glaire cervicale sont également des signes pouvant indiquer la santé de la femme.

Des pertes jaunes

Lorsque la sécrétion vaginale vire au jaune et qu’elle est accompagnée de brûlures vaginales, cela peut être le signe d’une infection sexuellement transmissible. Il est fortement conseillé dans ce cas de consulter votre gynécologue.

Des pertes de couleur marron

Cette couleur signifie qu’il y a eu un saignement dans le vagin. Ce sang vieilli peut aussi provenir de l’endomètre ou du col utérin. La meilleure façon de comprendre leur cause est de consulter.

Des pertes rosées

Les pertes rosées sont généralement dues à la nidation, à une mycose, à l’ovulation ou encore à un rapport sexuel. Elles correspondent à une perte de sang peu abondant. Dans certains cas, elles peuvent aussi être provoquées par la prise de pilule contraceptive.

Quand consulter ?

Plusieurs signes constituent des motifs de consultation immédiate. N’attendez pas pour consulter votre gynécologue lorsque :

  • La glaire cervicale devient très épaisse et contient de petits grumeaux à l’instar du lait caillé. Si ce signe s’accompagne de démangeaisons, il s’agit probablement d’une mycose.

La sécrétion vaginale devient grise ou verdâtre. Cela peut signifier une infection à la chlamydia. Si cette couleur s’accompagne d’une odeur nauséabonde, il peut s’agir d’une trichomonase.

Sources:
https://www.allodocteurs.fr/sexo/a-quoi-sert-la-glaire-cervicale_799.html
https://www.passeportsante.net/fr/grossesse/Fiche.aspx?doc=glaire-cervicale-ovulation

Vérifiez également

Pourquoi faire l’amour

Combien de fois par semaine faut-il faire l’amour ?

Le sexe est avant toute chose conçu pour la procréation. Mais en plus des fonctions …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *