Accueil / Santé / Hémorroïdes : comment s’en débarrasser naturellement ?

Hémorroïdes : comment s’en débarrasser naturellement ?

Vous souffrez d’hémorroïdes mais vous n’aimez pas en parler ? Pas de panique. Même si ce sont une maladie assez douloureuse, il existe des solutions naturelles, simples et très efficaces pour s’en débarrasser totalement. Si parler des hémorroïdes a de tout temps été un sujet tabou, figurez-vous qu’actuellement ce n’en est plus le cas. Plusieurs études ont montré qu’une petite négligence de ce problème pourrait encore l’empirer. Sachez que près de la moitié des Français en souffrent. Il est issu d’une dilatation des veines au niveau de notre région anale et rectale. Les symptômes peuvent être différents d’une personne à une autre : saignements, démangeaisons, apparition de protubérances, gonflements, etc. Bref, il faut traiter les hémorroïdes rapidement pour éviter que votre cas se complique et que vos douleurs s’amplifient. Tisanes, huiles essentielles, bains de siège, aliments, voici nos meilleurs conseils sur les astuces de grand-mère pour soigner efficacement les hémorroïdes.

Privilégiez des aliments riches en fibres pour lutter contre les hémorroïdes

Vous souffrez d’hémorroïdes ou craignez d’en attraper ? Calmez-vous. La solution pour l’éviter est toute simple. Mangez bio, mangez équilibrée et surtout mangez des aliments riches en fibres. Les aliments riches en fibres comme les légumes verts et secs nous permettent de lutter contre la constipation. Notez que les personnes les plus astreintes de souffrir d’hémorroïdes sont celles qui souffrent le plus souvent de constipation. Selon les explications des docteurs, quand nous sommes constipés, nous sommes contraints de pousser quand nous allons aux toilettes. Alors que ce n’est pas conseillé. Cet effort de pousser augmente le risque de développer des hémorroïdes sur nos zones anales et rectales. Et si vous en souffrez déjà, cela peut aggraver les symptômes. En poussant assez fort, vous risquez de sentir beaucoup plus de brûlures pendant votre crise hémorroïdaire. Aussi, la meilleure des solutions est donc de soigner sa constipation ou bien d’en réduire le risque. Mangez également des céréales, et des fruits. Ils sont aussi riches en fibres.

Du vinaigre de cidre pour éloigner les hémorroïdes

À part les aliments riches en fibres, le vinaigre de cidre est également très efficace pour soigner les hémorroïdes. Au lieu d’aller chez votre docteur et suivre un traitement médicamenteux plus cher, allez plutôt chez une boutique bio. Cherchez-y du vinaigre de cidre. Que vos hémorroïdes soient internes ou externes, il est toujours efficace. Comment procéder ? Vous n’avez qu’à tamponner votre zone anale et rectale avec du coton imbibé de vinaigre de cidre. Si vos hémorroïdes sont internes, vous pouvez en faire des suppositoires naturels. Vous pouvez également en boire. Diluez une cuillerée à café de ce liquide magique dans un verre d’eau et buvez-en. Pour plus d’efficacité, répétez ces actions matin et soir pendant plusieurs jours jusqu’à ce que vos hémorroïdes disparaissent. Ces traitements naturels au vinaigre de cidre peuvent aussi faire l’objet de traitements préventifs contre les hémorroïdes.

Faites du cataplasme d’argile verte

Vous avez traité votre mal d’estomac avec de l’argile verte ? Ne la jetez pas ! Cela peut encore vous servir, notamment dans le traitement de vos hémorroïdes. Les vertus thérapeutiques de l’argile verte sont innombrables. Il fait l’objet d’un traitement efficace contre plusieurs maladies chroniques telles que les hémorroïdes. Grâce à ses propriétés antidouleur et apaisantes, l’argile verte soulage les douleurs hémorroïdaires et convient parfaitement aux personnes constipées susceptibles d’en souffrir. Étant un fort antibactérien, il purifie, aseptise localement, détoxifie, et cicatrise également.  Comment faire alors ? Vous n’avez qu’à mélanger de l’argile verte avec un peu d’eau. Et une fois que la pâte est assez homogène, appliquez directement en cataplasme sur la partie à traiter. Laissez agir pendant environ 1 heure et demie à 2 heures. Il est préférable de couvrir le tout sous une bande en T pour éviter que cela salisse vos habits. Et si possible, ne bougez pas trop pour permettre à l’argile verte d’agir en profondeur.

Remplacer l’eau par des infusions

Si vous désirez plus d’efficacité et plus de pureté, vous pouvez également remplacer l’eau par des infusions. Vous avez le choix entre l’écorce de chêne, les feuilles de sureau, les feuilles de cassis, les feuilles de vigne-rouge, les feuilles d’argentine ou bien le plantain. Renouvelez votre cataplasme au moins deux fois par jour et vous verrez que vos hémorroïdes partiront d’elles-mêmes. De plus, l’argile verte n’a aucun effet indésirable ni sur votre peau ni sur votre santé.

hémorroïdes

Les bains de siège anti-hémorroïdes

La première idée qui vient souvent aux malades d’hémorroïdes est de faire un bain de siège. Eh oui, c’est efficace. Simplement, il faudra bien choisir quel bain faire et comment le faire. Autrement, vous n’observerez aucun résultat. En effet, les bains de sièges sont destinés pour arrêter les hémorragies, les saignements suite à une complication des hémorroïdes. Ils doivent pouvoir tonifier notre organisme, et principalement nos veines.

Comment procéder ?

Vous devez rassembler des racines de bistorte, ou de ficaire ou bien d’écorce de chêne. Une seule poignée suffit. Mélangez-les avec des feuilles de noyer et laisser bouillir dans un litre d’eau pendant environ 5 à 10 minutes. Une fois infusée, filtrez votre préparation et laissez refroidir. Vous pouvez aussi décider de ne pas laisser trop froide mais à la température qui vous correspond. Enfin, versez-en dans un bidet ou bien dans une cuvette et allongez-vous ou plongez-y juste la partie douloureuse pour soigner vos hémorroïdes. Faites ce bain deux fois par jour, le matin et le soir.

Ajouter des huiles essentielles

Pour plus d’efficacité et de pénétration, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles à votre bain. Il existe plusieurs huiles essentielles anti-hémorroïdes à savoir la calophylle inophyle, la menthe poivrée, le cyprès vert, le lentisque pistachier, le jojoba, ou encore le lavande aspic. Vous pouvez aussi appliquer votre huile essentielle anti-hémorroïde directement sur la partie à traiter, matin et soir, en dehors de vos selles.

Sources:

https://www.topsante.com/medecine/circulation-sanguine/hemorroides/comment-soulager-une-crise-dhemorroides-42409

https://www.soignez-vous.com/traitements/les-hemorroides-traitees-par-les-plantes

Vérifiez également

mal de dos après l’accouchement

Comment soigner le mal de dos après l’accouchement?

La grossesse aussi bien que l’accouchement apporte des bouleversements dans le corps féminin dont la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *