Accueil / Santé / Infection urinaire : quels sont les traitements possibles ?

Infection urinaire : quels sont les traitements possibles ?

L’infection urinaire est une maladie très fréquente. Elle se manifeste par des troubles au moment de la miction. Elle peut affecter tout organe de l’appareil urinaire. D’origine bactérienne, elle se traite par des antibiotiques. Le traitement doit s’accompagner de mesures correctives pour éviter des complications et des récidives.

Qu’est-ce que l’infection urinaire ?

L’infection urinaire ou cystite est une infection affectant un des organes constitutifs de l’appareil urinaire. La cystite peut être aiguë ou chronique. Elle est le plus souvent due à des bactéries d’origine digestive. Les bactéries responsables de la cystite sont :

  • Escherichia coli
  • Proteus mirabilis
  • Entérobacter,
  • Citrobacter

Facteurs de l’infection urinaire

Le facteur principal favorisant la cystite est l’insuffisance de la quantité d’eau. Les facteurs diffèrent selon le sexe pour des raisons anatomiques.

qw
  • Chez la femme

Elle est plus fréquente chez la femme que chez l’homme. Elle survient souvent à cause du fait de s’essuyer les selles d’arrière en avant. Le méat urinaire est facilement accessible aux entérobactéries.

La constipation est aussi un autre facteur favorisant l’infection urinaire. Les bactéries contenues dans les selles ont plus de temps pour se propager tant qu’elles ne sont pas expulsées.

Elle peut arriver aussi quand la femme n’urine pas après un rapport sexuel. Le fait d’uriner est un moyen d’expulser les bactéries.

  • Chez l’homme

Chez l’homme, la cause de l’infection urinaire n’est pas souvent définie. Elle survient souvent après un rapport sexuel non protégé. Un autre facteur, l’hypertrophie de la prostate, arrive généralement après l’âge de cinquante ans.

Les signes de l’infection urinaire

Elle ne fait l’objet d’aucun symptôme particulier chez l’enfant ou les personnes âgées. Une fièvre isolée peut apparaître, mais elle ne peut être caractéristique d’une infection urinaire. Les symptômes varient en fonction de l’organe affecté.

  • La vessie

L’infection urinaire liée à une atteinte de la vessie se caractérise par des brûlures urinaires et des besoins fréquents d’uriner. Les urines sont foncées et malodorantes. Le petit bassin est lourd et douloureux.

  • L’urètre

L’infection de l’urètre présente les mêmes signes que celle de la vessie.

  • Le rein

Une infection au niveau des reins ou pyélonéphrites affecte l’état général. La fièvre est élevée et accompagnée de frissons et de douleurs lombaires.

  • La prostate

L’infection de la prostate se manifeste par des brûlures pendant la miction. Les mictions sont fréquentes en petites quantités. L’infection urinaire s’accompagne de fièvre et d’état grippal. Des écoulements de pus apparaissent au niveau du met urinaire.

l’infection urinaire

Complications de l’infection urinaire

Elle évolue des organes urinaires bas vers le rein. La prise en charge médicale est impérative, les complications sont très néfastes.

  • Septicémie

Quand elle n’est pas soignée à temps, les bactéries passent dans la circulation sanguine. Cela peut atteindre les organes vitaux et provoquer un choc septique.

  • Complications au niveau du rein

L’infection du rein peut entraîner la formation d’un abcès ou la destruction du rein infecte. La finalité d’une infection urinaire mal traitée est l’insuffisance rénale terminale. Elle est alors incurable et nécessite la pratique de l’hémodialyse ou une greffe du rein.

  • Prostatite

Une prostatite aiguë peut mener jusqu’au blocage complet de la vessie et la transmission de l’infection aux testicules.

  • Grossesse

Une infection urinaire pendant la grossesse est nocive pour la santé de la mère et de l’enfant. Elle peut conduire à un accouchement prématuré.

Traitement de l’infection urinaire

Comme pour toute infection, il faut la traiter par une cure d’antibiotiques. Mais il faut aussi prendre en compte les facteurs favorisant l’infection urinaire.

Traitement des cystites simples

Les cystites simples sont des infections urinaires basses isolées. Leur traitement se fait par l’administration de :

  • Un antiseptique urinaire en dix jours
  • Pénicillines ou quinolones sur trois jours

Traitement des pyélonéphrites et prostatites aiguës

Les pyélonéphrites et les prostatites aiguës nécessitent la prise d’antibiotiques pendant deux à trois semaines. L’administration des antibiotiques se fait par voie intraveineuse pendant les trois premiers jours et par voie orale ensuite. Quand la pyélonéphrite est liée à une obstruction rénale, le traitement s’accompagne d’un drainage des voies urinaires. Un examen cytobactériologique des urines doit impérativement vérifier l’efficacité du traitement deux jours après son arrêt.

Mesure de prévention

Bien que nous ne puissions contrôler les bactéries, il est possible de prévenir l’infection urinaire. Pour cela, il suffit de prendre soin de son appareil urinaire.

  • Boire suffisamment

La quantité d’eau optimale pour garder son système urinaire en bonne santé est de 1,5 à 2 litres par jour. Cette quantité fera l’objet d’un avis médical en cas d’anomalie au niveau du rein.

  • Ne pas se retenir

Il faut uriner dès que le besoin se ressent pour évacuer rapidement les mauvais germes et les déchets de l’organisme.

  • Une bonne hygiène

Une bonne hygiène est essentielle pour prévenir la prolifération des bactéries. Après un rapport sexuel, il est impératif d’uriner pour expulser les bactéries introduites dans l’urètre. Les femmes doivent essuyer les selles d’avant en arrière pour que les entérobactéries n’atteignent pas les voies urinaires. Il faut éviter de porter des vêtements intimes trop serrés.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/sante/maladies/maladies-appareil-urinaire/quel-traitement-contre-une-infection-urinaire-172400
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2011/12/02/16221-comment-prevenir-infections-urinaires

Vérifiez également

aliments pour remplacer les pâtes

Ces aliments que vous pouvez utiliser pour remplacer les pâtes

Les pâtes sont des aliments qui nous fournissent de l’énergie et des nutriments. En plus, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *