Accueil / Santé / Constipation chez les seniors, quelles mesures de prévention ?

Constipation chez les seniors, quelles mesures de prévention ?

Avec l’âge, certaines maladies, fonctionnelles ou non, ont tendance à être fréquentes et à prendre de l’ampleur. D’ailleurs, les personnes âgées souffrant de maladies liées à l’âge se font de plus en plus nombreux. En ce qui concerne la constipation, la pathologie peut toucher tout un chacun. Néanmoins, chez les sujets âgés elle peut être dangereuse. Que faut-il alors savoir sur la constipation chez les seniors ? Quelles sont ses causes et ses conséquences ? Que faire pour prévenir cette maladie ? Trouvez les réponses à ces questions dans ce qui suit.

Les types de constipation chez le senior

En parle de constipation lorsque le passage des sujets âgés aux toilettes est en dessous de 2 fois par semaine. Connue comme étant la difficulté à évacuer la selle, la constipation chez les seniors se distingue en quatre types :

  • La constipation dite « fonctionnelle » – il s’agit du type de constipation le plus fréquent chez les sujets âgés. La constipation fonctionnelle se reconnaît par des selles dures. Le senior qui en souffre ressent des douleurs lors de l’évacuation de celles-ci.
  • La constipation accompagnée d’un ralentissement du transit – ce cas se présente surtout lorsqu’une partie du colon est atteinte de paralysie.
  • La constipation causée par des troubles intestinaux – les personnes âgées atteintes du syndrome de l’intestin irritable, de la maladie de Crohn ou pire, d’un cancer de l’intestin sont les plus touchées par cette forme de constipation.
  • La constipation s’accompagnant d’un dysfonctionnement du plancher pelvien – des problèmes au niveau du muscle pelvien peuvent être à l’origine de ce type de constipation.

Les causes de la constipation chez le sujet âgé

La constipation est très fréquente chez les personnes âgées. La constipation chez les seniors peut avoir une signification plus grave que chez les autres individus du fait de la fragilité de leur santé. Outre les causes mentionnées précédemment,  plusieurs autres facteurs peuvent aussi être à l’origine de cette difficulté des personnes âgées à évacuer la selle :

qw
  • Une alimentation contenant moins de fibres ;
  • La prise de certains médicaments qui ont pour effet secondaire la constipation. Tel est le cas des antispasmodiques, les diurétiques ou encore les antidépresseurs par exemple ;
  • La baisse de la consommation d’eau ;
  • La baisse de la pratique d’effort physique. Vous devez vous demander quel est le rapport entre la pratique d’activité physique et la constipation ? Eh bien, sachez que l’activité physique permet de stimuler les muscles abdominaux et favorise la digestion. Evitant ainsi de durcir les selles et favorise leur évacuation ;
  • Une forte consommation d’alcool et de caféine peut également entraîner un problème d’évacuation de la selle chez les seniors ;
  • Enfin, le vieillissement en lui-même est aussi un facteur non-négligeable de la constipation chez les seniors. La dégénérescence cellulaire qu’il entraine au niveau du système digestif rend difficile la poussée de la matière fécale à travers les conduits digestifs.

Les conséquences de la constipation chez les personnes âgées

Vous devez savoir que la constipation n’est pas en soi une menace pour la santé du sujet âgé. Toutefois, ce sont les complications qu’elle peut engendrer qui peuvent être dangereuses. D’autant plus que la constipation peut être le symptôme d’une maladie grave. Notamment lorsqu’elle s’accompagne de sang dans les selles et d’un amincissement rapide du sujet âgé.

Quoi qu’il en soit, il est  assez fréquent que la constipation ne soit que provoquée par un problème d’alimentation.

Constipation chez les seniors

Que faire pour prévenir la constipation chez le senior ?

Comme pour toutes les maladies, la prévention est la meilleure des solutions pour ne pas avoir affaire avec les complications engendrées par la constipation chez le senior. A cet effet, le suivi à la lettre de certains conseils hygiéno-diététiques est primordial. Prévenir la constipation chez le sujet âgé consiste alors à :

  • Augmenter la consommation d’eau et de liquide ;
  • Favoriser les aliments riches en fibres comme les fruits et légumes pour ne pas avoir des selles dures. Les compotes ou encore les compléments alimentaires feront très bien l’affaire.
  • Consommer une quantité de fibre variant entre 20 et 35 grammes par jour ;
  • Eviter tous les aliments qui sont connus pour favoriser la constipation. Tel est le cas de la banane et du chocolat ;
  • Faire plus d’effort physique. Il n’est pas question ici de se dépenser et faire du sport intensif. Une activité régulière est suffisante pour dynamiser le processus de digestion.

Ce que vous devez retenir concernant la constipation chez les seniors est que, comme diverses maladies, une alimentation saine et équilibrée permet amplement à la prévenir.

Quelle prise en charge en cas de constipation chez les seniors?

Si malgré les mesures de prévention, vous ou un de vos proches âgés est atteint de constipation, rassurez-vous, il existe des traitements permettant de soulager cette pathologie. Il vous faut tout simplement vous pencher sur la question et analyser l’apparition du trouble.

  • Si la constipation est survenue récemment et qu’elle s’alterne avec des périodes de diarrhée, vous devez de suite consulter votre médecin traitant ;
  • Si vous êtes sous traitement médical, n’hésitez pas à parler de votre problème de constipation à votre médecin. Ce dernier saura trouver la solution adéquate pour soulager votre problème ;
  • Enfin, la prise de laxatifs peut également être envisagée si le fait d’avoir changé votre alimentation (via un rééquilibrage alimentaire) n’a pas marché. Toutefois, il faut préciser que les laxatifs dont il est question ici sont des laxatifs légers.

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/digestion-et-transit/constipation
https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/5-verites-constipation-21777

Vérifiez également

méningite

Méningite, les signes qui ne trompent pas

La méningite est une maladie très dangereuse tant pour l’enfant que pour l’adulte. Elle est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *