Accueil / Santé / Infections pendant la grossesse, de quoi faut-il se protéger?

Infections pendant la grossesse, de quoi faut-il se protéger?

Durant la grossesse, la femme doit redoubler de vigilance par rapport à sa santé. Effectivement, la contraction d’infections durant cette période peut constituer un risque tant pour la future maman que pour le fœtus. Quels sont les principaux types d’infections pendant la grossesse ? Comment la femme enceinte peut-elle les contracter ? Quelles sont les complications possibles ? Ci-après les réponses à toutes les questions que vous vous posez.

La toxoplasmose

En tête de liste des principales infections pendant la grossesse qu’il faut craindre, vous avez la toxoplasmose. Il s’agit d’une infection provoquée par le développement du parasite appelé Toxoplasma gondii. Cette infection est généralement bénigne sauf durant la grossesse où elle peut provoquer de graves problèmes comme la fausse-couche ou encore des problèmes visuels ou cérébraux chez l’enfant. Un test systématique est effectué en début de grossesse.

Pour réduire au minimum le risque d’infection, la femme enceinte doit prendre plusieurs précautions comme le fait de:

qw
  • Bien laver les légumes, les herbes aromatiques et les fruits ;
  • Ne pas manger de la viande crue ou à peine cuite ;
  • Eviter les viandes fumées ;
  • Interdire l’accès à la cuisine au chat si vous en avez un ;
  • Ne pas changer soi-même la litière du chat et ne pas le laisser trop traîner à l’extérieur.

La varicelle

La femme enceinte doit aussi se protéger contre le virus de la varicelle. Même si ce virus est bénin lorsque l’infection se fait durant l’enfance, il est très dangereux durant la grossesse. En effet, la varicelle chez la femme enceinte peut entraîner des malformations chez le fœtus et mettre la vie de bébé en danger.

Pour se protéger, la vaccination est la meilleure solution. Mais si la femme est déjà enceinte avant d’avoir pu se faire vacciner la seule solution à adopter est d’éviter le contact avec les personnes atteintes de la varicelle.

Le cytomégalovirus

Le cytomégalovirus est à l’origine d’une des infections pendant la grossesse les plus courantes. Il s’agit d’un virus qui contamine un adulte sur deux, mais qui passe généralement inaperçu. Dans le cas de la femme enceinte, le cytomégalovirus ou CMV peut affecter le fœtus en provoquant la surdité, des séquelles neurologiques, voire le décès in utero. Toutefois, ces problèmes ne se présentent que très rarement (4% des cas d’infection).

Le CMV est présent dans toutes les sécrétions du corps, notamment la salive. Souvent, sa transmission se fait par le contact avec les jeunes enfants. A cet effet, la femme enceinte doit être prudente et prendre des précautions :

  • Se laver assez fréquemment les mains ;
  • Ne pas embrasser les jeunes enfants sur la bouche ;
  • Ne pas entrer en contact direct avec tout ce qui a touché à la bouche des enfants (ne pas partager les couverts ni utiliser leur linge de bain par exemple).

La rubéole

Grâce à la vaccination, cette maladie très contagieuse d’autrefois est très rare actuellement. Quoi qu’il en soit, la femme enceinte doit éviter d’attraper la rubéole, car cette infection est à l’origine de malformation lorsque le virus est transmis au fœtus. Le virus de la rubéole peut, en effet, conduire à une surdité de naissance. Une vaccination avant la grossesse est la seule manière de protéger la future mère de la rubéole.

La listériose

Cette infection peut être contractée via la consommation d’aliments contaminés par la bactérie nommée listeria. Lorsque cette dernière contamine la femme enceinte, celle-ci est sujette à des frissons, des maux de tête, de la fièvre ou encore des courbatures. Lorsque la bactérie arrive dans le sang, elle peut traverser le placenta et infecter, à son tour, le fœtus. La listériose chez la femme enceinte peut alors provoquer un avortement spontané, une naissance prématurée voire une mort intra-utérine.

La protection contre la listériose chez la femme enceinte doit passer par la limitation de la consommation d’aliments crus. Qu’il s’agit de fromages à base de lait cru, de poissons fumés, des charcuteries, ou des huîtres et coquillages crus.

infections pendant la grossesse

Les mycoses

Il s’agit d’une infection qui n’affecte pas le fœtus. Quoi qu’il en soit, les mycoses sont provoquées par le développement de certains champignons dans la flore vaginale. Ce qui entraîne des démangeaisons au niveau de la vulve, ainsi que des pertes de couleur blanche. Cette infection doit impérativement être traitée par un antifongique local.

La vaginose bactérienne

Il s’agit d’une des infections pendant la grossesse les plus redoutées. La vaginose bactérienne se manifeste par des pertes malodorantes et est à l’origine des infections des trompes de Fallope et de l’utérus. Selon les cas, le traitement de cette infection se fait par la prise d’antibiotiques ou par l’application de crème.

Les infections urinaires

Les infections urinaires durant la grossesse sont très courantes. Elles s’expliquent par l’accroissement de la production de progestérone qui rend ralentit le fonctionnement de la vessie. L’urine stagne alors dans l’urètre et favorise le développement des germes. Ce qui peut provoquer un accouchement prématuré. Pour éviter les infections urinaires, il est conseillé de boire abondamment pendant la grossesse. Côté traitement, cette infection se traite via la prise d’antibiotiques.

Le Streptocoque B

Se trouvant dans la flore vaginale d’une femme sur trois, le streptocoque B est inoffensif pour la femme enceinte. Toutefois, cette bactérie présente des risques pour bébé. C’est pourquoi, un prélèvement vaginal systématique doit être effectué au début du dernier mois de grossesse.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/grossesse/diaporamas/les-infections-vaginales-pendant-la-grossesse
https://www.femmeactuelle.fr/enfant/grossesse/infection-urinaire-grossesse-2009521

Vérifiez également

bienfaits de l’urine du matin

Urine du matin – la solution pour une belle peau et des cheveux éclatants

Vous rêvez d’avoir un teint parfait et des cheveux brillants ? Vous voulez rester en bonne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *