fbpx
Accueil / Santé / La maladie de Pica – quels sont les caractéristiques de cette maladie rare et méconnue ?

La maladie de Pica – quels sont les caractéristiques de cette maladie rare et méconnue ?

Une personne touchée par la maladie de Pica se met à avaler différentes sortes d’objets étranges. Son estomac peut contenir des clous, des pièces de monnaie, des allumettes, des cailloux, du papier, du savon…Le plus surprenant c’est que ces objets ne mettent pas en danger la santé du patient. Quels sont les causes de cette maladie et comment se soigne-t-elles ?

Qu’est-ce que le syndrome de pica ?

Le syndrome de Pica ou la maladie de Pica appartient à un trouble du comportement alimentaire. C’est une classification qui fait débat étant donné que le patient n’avale pas des aliments mais des substances non comestibles. Il peut ingérer de manière répétée des substances étranges comme la craie, la terre, le sable, les petits cailloux, le papier, les cheveux, les allumettes, les aiguilles…Le nom de cette maladie vient du nom latin « PICA » qui désigne la pie. Cet animal se différencie des autres par ce comportement à avaler différentes sortes d’objets non comestibles. Le diagnostic doit être réalisé lorsque le patient continue à manger avec persistance des objets non alimentaires, pendant un mois. Tout comme la boulimie ou l’anorexie, le patient ne se rend pas forcément compte du problème et de son impact sur sa santé. Ses entourages doivent intervenir pour l’inciter à se rendre chez un professionnel.

La maladie de Pica – quelles sont les personnes à risque ?

Le syndrome de Pica touche particulièrement les femmes enceintes et les jeunes enfants.

La maladie de Pica pendant la grossesse – un trouble inexpliqué

Très souvent, la maladie de Pica peut toucher les femmes enceintes pour des causes non identifiés. Le trouble se manifeste par les envies irrépressibles de manger de la terre, de la farine, du plâtre, de l’argile ou encore des briques en terre cuite. Certaines études ont justifié que ce comportement peut être une réaction animale pour lutter contre les maux de grossesses. Ce trouble peut se manifester aussi chez les femmes enceintes qui présentent une carence en fer.

Si cette envie irrépressible se manifeste, il ne faut pas hésiter à en parler avec la sage-femme ou le gynécologue. Après le diagnostic, ces professionnels pourront vérifier le taux de fer et prescrire un complément alimentaire. Il faut souligner qu’aucune statistique ne justifie la fréquence et le nombre des femmes enceintes atteintes de ce trouble. Néanmoins, le fait de manger de la terre ou de l’argile est une sorte de tradition dans certains pays d’Afrique. Cela se justifie par la présence des vendeurs de petites boules d’argile ou de terre dans les commerces.

Comment se manifeste la maladie de Pica chez les enfants ?

Il faut tout d’abord souligner que les bébés de six mois à trois ans ont tendance à mettre à la bouche tous les objets se trouvant près d’eux. Il ne s’agit pas de la maladie de Pica. Ce comportement normal assure plusieurs rôles et permet au bébé de:

  • Découvrir son environnement ;
  • Faire la différence entre les différentes textures ;
  • Comprendre et assimiler les objets comestibles et les objets non-comestibles.

maladie de Pica

Si le comportement persiste même si l’enfant grandit, les parents doivent s’interroger et l’amener chez un professionnel. En effet, la majorité des enfants qui souffrent de la maladie de Pica ont tendance à ingérer de la terre, du papier ou de la craie. Lorsque l’enfant grandit, la maladie s‘exprime par la trichophagie, c’est-à-dire qu’il ingère ou mâchouille ses propres cheveux. Si ce trouble de comportement persiste, des boules de cheveux vont se former dans son estomac.

Les principales causes du syndrome de Pica

Différents facteurs peuvent favoriser le développement de la maladie de Pica:

  • Les traditions culturelles ;
  • Les carences en fer ;
  • La maladie psychiatrique.

La maladie psychiatrique est considérée comme la principale cause de la maladie de Pica. Une étude a d’ailleurs révélé que la majorité des enfants atteints de ce trouble a un retard mental, trouble envahissant du développement ou trouble du spectre autistique. Dans ces différents troubles, le syndrome de Pica se traduit comme un symptôme des autres troubles mentales. Chez les adultes, un handicap mental ou des carences importantes peuvent causer la maladie.

Traitement et prise en charge de la maladie de Pica

Le syndrome de Pica peut entraîner une dépendance à certaines substances non comestibles que le patient a ingérées. Il peut causer d’autres troubles :

  • Des carences,
  • De la constipation ;
  • Des troubles digestifs ;
  • La dépendance lorsque le patient avale des mégots de cigarette ;
  • L’occlusion intestinale ;
  • Les maladies parasitaires liées à l’ingestion de la terre
  • Le saturnisme causé par l’ingestion des morceaux de peinture au plomb.

Le traitement de la maladie de Pica varie selon la cause du problème. La psychothérapie associée à un changement de l’environnement du patient peut être une solution.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/nutrition/troubles-du-comportement-alimentaire/maladie-de-pica
https://sante.lefigaro.fr/article/atteint-de-la-maladie-de-pica-un-japonais-avale-1894-pieces-de-monnaie/

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

lupus

Qu’est-ce que le lupus érythémateux systémique ?

Ce document se consacre essentiellement au lupus érythémateux systémique, qui est la forme la plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *