fbpx

La rétinopathie, l’effet secondaire du diabète et/ou de l’HTA

La rétinopathie est une pathologie de la rétine. Elle résulte d’une lésion des petits vaisseaux sanguins de la rétine, situés au fond de l’œil. Cette affection entraîne la perméabilité des vaisseaux, ce qui favorise l’écoulement de liquide et les hémorragies dans la rétine. Elle se manifeste principalement chez les personnes diabétiques et/ou atteintes d’hypertension artérielle (HTA). En l’absence de traitement instauré à temps, la rétinopathie peut entraîner la cécité totale du malade.

Facteurs à risques de la rétinopathie

Cette affection des vaisseaux sanguins de la rétine provient des glycémies élevées qui endommage la paroi vasculaire interne. L’hypertension artérielle en est également un facteur important.

Qui fait partie du groupe à risque ?

Diabétiques de type 1

Des études ont pu montrer qu’environ 2/3 de tous les patients atteints de diabète de type 1 développe la rétinopathie. Cela se produit notamment en l’espace de cinq ans.  Cependant, l’affection survient rarement avant la puberté. Lorsque la rétinopathie se produit précipitamment après un diagnostic du diabète, cela signifie que la pathologie évoluera rapidement.

Diabétique de type 2

Les personnes atteintes de diabète de type 2 présentent déjà une rétinopathie au début de la maladie. Les ophtalmologues feront la distinction entre la forme proliférative et non proliférative. Le critère de distinction repose sur la formation de lésion dans les vaisseaux sanguins. La rétinopathie non proliférative peut évoluer vers la forme proliférative.

Rétinopathie non proliférative

Celle-ci se manifeste par différentes altérations diabétiques.

  • La glycosylation de protéines sur les parois vasculaires : Celle-là provoque un problème d’irrigation sanguine de la rétine.
  • Des ectasies des vaisseaux (microanévrysmes) : Des vaisseaux sanguins de la rétine vont s’éclater, entrainant des hémorragies dans le fond de l’œil. Plus tard, du liquide, des graisses et des protéines provenant des parois fragiles vont passer dans la rétine. C’est ainsi que se forme l’œdème maculaire diabétique dans le fond de l’œil. À ce stade, les atteintes se limitent encore au niveau de la rétine. Le patient ne remarque pas encore une dégradation de l’acuité visuelle.

Rétinopathie proliférative

De nouveaux vaisseaux vont continuer à s’éclater durant l’évolution de la maladie. Celle-ci va plus tard provoquer une aggravation soudaine de la vision.

Œdème maculaire diabétique

Près d’un patient sur dix atteint de rétinopathie diabétique développe un œdème maculaire. À savoir que la macula se situe au centre de la rétine. Elle mesure environ 5mm de diamètre. Dans cette maladie, du liquide, des protéines et des graisses s’écoulent des vaisseaux endommagés. La combinaison de ces derniers entraine un gonflement de la rétine. Une atteinte de la macula entraine en très peu de temps la malvoyance.

rétinopathie

Diagnostic d’une rétinopathie

Le diagnostic repose sur l’examen du fond de l’œil en moyennant de l’ophtalmoscopie. Seul un ophtalmologue peut pratiquer le diagnostic. Rappelons que les diabétiques devraient se faire des contrôles ophtalmologiques à des intervalles d’une année.

Intervalles entre les examens

  • Patients développant un diabète de type 1

Les examens doivent se faire dès le début du diabète, et se tenir lieur une fois par an. Toutefois, des contrôles plus fréquents doivent se faire en cas d’altération des yeux.

  • Patients développant un diabète de type 2

Les examens doivent être pratiqués dès la pose du diagnostic. Ceux-ci se tiendront lieu une fois par an s’il n’y a aucune modification de la rétine.

  • Femmes diabétiques enceinte

Un contrôle doit se faire dans la mesure du possible avant la grossesse prévue. Sinon, au plus tard dès le début de la constatation de la grossesse. Durant la grossesse, la mère doit suivre des contrôles tous les trois mois.

Traitement de la rétinopathie

Un réglage optimal de la glycémie, de la pression artérielle ainsi que l’arrêt à la nicotine peuvent retarder l’apparition des complications.

Traitement au laser par photocoagulation

On l’utilise lors de l’altération de la macula ou lors de l’apparition de vaisseaux sanguins malade dans l’œil. Ce procédé est efficace et permet parfois de stopper la progression de la maladie. En effet, le rayon laser supprime les vaisseaux sanguins altérés dans le fond de l’œil. Ce dernier permet entre autres de prévenir les saignements possibles.

Traitement par injection

Des médicaments nommé anti-VEGF permettent de neutraliser l’œdème maculaire diabétique. À savoir que la VEGF est un des facteurs responsables de la croissance de nouveaux vaisseaux pathologiques. Ces médicaments préservent les vaisseaux sanguins contre la dégénérescence et la perméabilité maculaire. On administre les médicaments par injection directe dans le corps vitré de l’œil après anesthésie locale. L’objectif des médicaments est d’améliorer les capacités visuelles.

Intervention chirurgicale

L’opération reste la dernière option si l’œil malade ne présente aucune évolution satisfaisante. Celle-ci ne doit se faire qu’en cas de forme sévère de la maladie. Un œil définitivement troublé par les hémorragies doit être enlevé par vitrectomie. L’œil fera place à une cavité que le chirurgien va remplir avec différents mélanges gazeux ou d’huile de silicone.

Ce que vous pouvez faire par vous-même

Faites attention à sauvegarder votre glycémie optimale. C’est en effet la seule prévention efficace pour anticiper les complications tardives du diabète. Un contrôle annuel doit se faire une fois par an afin de vérifier l’absence de dégénérescence de la rétine.

Sources:
https://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/retinopathie/quest-ce-que-cest
https://www.topsante.com/medecine/maladies-chroniques/diabete/retinopathie-diabetique-est-ce-que-ca-se-soigne-54659

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

vasoconstricteurs

Vasoconstricteurs : substances utilisées et mode d’action

Les vasoconstricteurs se constituent de substances qui ont la capacité de diminuer le diamètre des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *