Accueil / Libido / La testostérone : comment l’augmenter naturellement ?

La testostérone : comment l’augmenter naturellement ?

Votre désir sexuel a diminué ? Vous souhaitez améliorer votre masse musculaire et éviter le ventre gonflé ? L’augmentation du taux de testostérone reste une option que tant d’hommes utilisent quotidiennement. Nous vous expliquons ci-dessous comment y parvenir.

Qu’est ce que c’est la testostérone ?

Il s’agit d’une hormone mâle sécrétée par les glandes surrénales chez l’homme et la femme, mais en petites quantités chez la femme. Même avant la naissance, la testostérone constitue une hormone sexuelle fondamentale assurant le développement masculin. Grâce à cela, les organes sexuels et les muscles se développent et les cheveux commencent à apparaître sur tout le corps.

Quelles sont ses fonctions ?

La testostérone joue un rôle clé pour l’homme, car elle remplit de multiples fonctions. C’est un élément crucial dans le renforcement musculaire. Elle aide à effectuer des activités physiques, ce qui donne une meilleure apparence physique, plus de force et une plus grande résistance. Elle réduit les périodes de récupération après l’entraînement. Cette hormone contribue à produire les globules rouges. La testostérone peut également prévenir l’ostéoporose en augmentant la densité minérale osseuse. Elle favorise la mémoire, améliore la peau et le fonctionnement du foie…

Malgré tout, la fonction principale associée à la testostérone reste la partie sexuelle. En effet, c’est une hormone qui nourrit l’appétit sexuel. Autrement dit, elle aide le sperme à se former correctement et prévenir le dysfonctionnement érectile.

Le déficit en testostérone : comment le détecter ?

La plénitude de la testostérone chez les hommes apparaît vers 20-25 ans. Après 30 ans, elle commence à baisser, avec une réduction d’environ 1% par an. Toutefois, cette perte ne constitue pas un problème de santé, elle est considérée comme normale. En revanche, il existe plusieurs cas dans lesquels cette diminution se déclenche, ce qui pourrait entraîner d’importantes anomalies dans le corps telles que l’hypogonadisme ou le syndrome de déficit en testostérone.

déficit en testostérone

Afin de détecter la présence possible de l’une de ces maladies, il convient de prendre en compte une série de symptômes. Bien que ce soit toujours un médecin spécialiste, au moyen d’un test sanguin, qui déterminera le taux de testostérone, les signes suivants peuvent ainsi indiquer que le patient a un déficit en testostérone.

  • Moins d’intérêt pour les rapports sexuels
  • Souffrir d’un trouble d’érection
  • La perte de poils
  • La sensation de fatigue physique ou mentale, et ce, d’une manière fréquente
  • Une perte de force et de muscle
  • Des problèmes de mémoire et une diminution de la vitesse mentale habituelle
  • Le soi-disant « ventre typique d’un homme marié » est un autre signe de manque de testostérone.

Ses avantages pour la santé

La testostérone détient des fonctions bénéfiques qui vont bien au-delà de la sphère sexuelle. Voici les principaux bienfaits de cette hormone pour la santé masculine :

Sur l’énergie et la fatigue

La relation entre la testostérone et la sensation de fatigue a été soutenue par une preuve scientifique. À un niveau inférieur de cette hormone, on observe plus de fatigue et moins d’activité au quotidien.

Sur la qualité sexuelle

En étant comme l’hormone sexuelle, la testostérone régule tous les processus sexuels. Par conséquent, il est essentiel de disposer de niveaux suffisants en vue de maintenir la libido, la forme de sperme en quantité et en qualité suffisantes. Cela permet de préserver la fertilité et d’éviter les problèmes d’érection.

La répartition des graisses

Il a été démontré qu’à des niveaux inférieurs de testostérone, on observe une masse grasse plus importante, en particulier, dans la région abdominale. De cette manière, un indice de masse corporelle excessif et une circonférence abdominale peuvent être un autre symptôme de déficience de la production de testostérone.

La masse musculaire

masse musculaire et testostérone

La testostérone est l’hormone anabolique par excellence. Elle déclenche la création de protéines musculaires qui permettent au muscle d’atteindre les limites supérieures.

Sur le système cardiovasculaire

Maintenir des niveaux adéquats de testostérone permet de garder les triglycérides à distance et, par conséquent, d’arrêter l’hypercholestérolémie. On estime aussi qu’un faible niveau de cette hormone signifie en général une hypertension.

Sur le bien-être masculin

Les multiples avantages produits par cette hormone favorisent une meilleure estime de soi, une meilleure qualité de vie en plus d’être en bonne santé physique et mentale.

Comment améliorer les niveaux de testostérone ?

Adopter un mode de vie saine, faire des exercices physiques pour éviter le surpoids figure parmi les solutions permettant d’augmenter le taux de testostérone. En outre, il est conseillé de dormir environ 8 h par jour pour encourager le corps à produire plus de testostérone et à contrôler le stress.

Surveillez vos habitudes alimentaires. Voici les aliments les plus appropriés à privilégier afin de stimuler la production de cette hormone.

  • Des aliments riches en protéines : comme la viande faible en gras, le soja, les produits laitiers, la morue, les arachides et le thon, les pois…
  • Les aliments riches en zinc : comme le chocolat, les pépites de melon d’eau, les épinards, l’agneau, les huîtres, la citrouille, les champignons…
  • Les produits riches en vitamine D : les céréales, le pain, le saumon, le maquereau, les sardines en conserve, les œufs…
  • Les haricots sont d’autres aliments très bénéfiques, car ils contiennent de l’acide D-aspartique permettant de stimuler l’augmentation de testostérone. L’ail, le café, les noix du Brésil, les amandes ou les légumes crucifères font également partie des aliments à privilégier.

Recourir à des suppléments

Vous pouvez aussi envisager de prendre des suppléments pour stimuler la production de l’hormone sexuelle. Toutefois, n’oubliez pas de consulter votre médecin avant de prendre un complément. Vous pouvez par exemple, consommer un supplément d’ashwagandha, de vitamine D, de magnésium, de zinc ou de gingembre…

 

Sources

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=10-aliments-qui-boostent-la-testosterone

https://www.santemagazine.fr/sante/dossiers/physiologie/testosterone-quel-est-son-role-chez-lhomme-et-chez-la-femme-332393

https://www.topsante.com/couple-et-sexualite/sexualite/troubles-sexuels-chez-l-homme/a-quoi-sert-la-testosterone-251201

 

Vérifiez également

anorgasmie

Anorgasmie: quand l’orgasme ne vient tout simplement pas

Lorsque vous faites l’amour, vous vous attendez surement à atteindre l’orgasme, tout comme la majorité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *