Accueil / Santé / L’apathie : quels sont les causes et les traitements de la maladie ?

L’apathie : quels sont les causes et les traitements de la maladie ?

L’apathie, caractérisée surtout par une perte de motivation, est une maladie qui peut toucher tout le monde. Heureusement, il existe des solutions pour la soigner. Avant de connaître les différentes manières de traiter cette maladie, il est important de connaître ses différents symptômes. Vous pourrez ainsi savoir si vous ou l’un de vos proches l’a déjà contracté et intervenir rapidement par la suite. Cette maladie appelée apathie est causée par un problème psychologique chez des personnes dépressives qui perdent leur joie de vivre due à leur manque de volonté.

Comment reconnaître la maladie d’Apathie chez une personne ?

Etant une des maladies psychologiques, elle se concentre plus sur l’émotion de tristesse qui s’accroît avec le temps et qui engendre une déficience morale. Cette maladie conduit dans certains cas à des sauts d’humeur.

La personne atteinte d’apathie présente différents symptômes à savoir :

qw
  • Une perte de motivation, qu’elle constate par elle-même ou qui est signalée par son entourage ;
  • Des comportements initiés volontairement, la personne n’entreprend pas d’activités sociales, n’engage pas la conversation et ne répond pas aux sollicitations extérieures. Ces comportements peuvent se produire fréquemment ou rarement ;
  • Une perte de curiosité par rapport à ce qui l’entoure ou aux nouveautés ;
  • Une faible manifestation d’émotions, qu’elles soient positives ou négatives, la personne semble insensible aux événements. Il se peut même qu’elle ne présente aucune réaction.

Quelles sont les différentes causes de cette perte de motivation ?

Une personne ne peut pas avoir la maladie d’apathie du jour au lendemain. Vous pouvez recenser différentes causes à cette maladie. Toutefois, cette perte de motivation est souvent caractérisée par une atteinte au niveau du cerveau. De ce fait, comme causes, il y a :

  • Le traumatisme subit par la victime ;
  • Des maladies neurologiques ou maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson ;
  • Les démences dues à une dégénérescence des différentes cellules nerveuses ;
  • Des maladies psychiatriques comme la schizophrénie ;
  • La consommation de médicaments comme des antipsychotiques ;
  • Différentes causes toxiques comme la prise de cannabis ou la consommation abusive d’alcool.

Les conséquences de la perte de motivation

La maladie d’apathie change le comportement d’un individu à cause de son manque de volonté à faire des tâches basiques. La personne atteinte peut même ne pas avoir envie de penser, car cela devient fatiguant. Elle finit par accepter tout ce qu’elle entreprend est raté. La personne atteinte devient également très désordonnée dans tout ce qu’elle fait. Dans certaines situations, la personne trouve même du dégoût dans tout ce qu’elle fait.

Comment remédier à cette maladie ?

Avez-vous constaté que vous avez une perte de motivation dans toutes vos activités et vous devenez dépressifs ? Si tel est le cas, vous avez les symptômes de l’apathie, mais il est possible d’y remédier. Des recherches ont été menées pour trouver les différentes techniques permettant d’éviter la maladie d’apathie. Pour ce faire, il faut travailler sur certains gestes au quotidien :

  • Il faut prendre des pauses, essayez d’alléger votre mode de vie, de ne pas vous surcharger de travail et de mieux gérer votre temps. Cela vous évitera la fatigue et vous donnera plus de temps pour vous détendre et effectuer vos loisirs ;
  • Laissez votre cerveau se reposer régulièrement. Pensez à vous éloigner de temps en temps des écrans. ;
  • Evitez la paresse, et ne dépensez pas beaucoup de temps au lit. Souvenez-vous qu’un adulte n’a besoin que de huit heures de sommeil/jour.

l'apathie

Changez votre mode de vie pour lutter contre l’apathie

Pour éviter la maladie d’apathie ainsi que la perte de motivation, vous devez changer certaines habitudes :

  • Soignez votre alimentation. Vous devez toujours vous assurer de manger sain et équilibrer. Il y a d’innombrables astuces pour assurer une bonne nutrition. Pour susciter un cerveau apathique, optez pour les aliments riches en nutriments comme des yaourt nature et des noix durant vos repas ;
  • Réduisez et limitez la consommation d’alcool pour limiter les troubles. Un abus d’alcool provoque des effets de fatigue constante est peuvent mener vers la maladie d’apathie ;
  • Limitez le stress, plus vous surchargez votre cerveau, plus la fatigue s’installe. Cela entraîne par la suite une régression mental et conduit vers un état dépressif et une perte de motivation. Pour avoir moins de stress, essayez de bien vous organiser, de prendre des vacances et de passer du temps avec votre famille et/ou vos amis.
  • Faites attention à l’automédication.

Le traitement de cette maladie et de la perte de motivation

L’apathie est une maladie affectant le côté physique et mentale d’une personne. Aussi, dès que vous ressentez certains symptômes de l’apathie ou dès que l’un de vos proches les présente, rapprochez-vous rapidement d’un médecin. Celui procèdera à certains examens. Pour réaliser son diagnostic, il effectuera également une imagerie médicale comme l’IRM ou le scanner. Une fois le diagnostic posé, il vous prescrira les traitements adaptés pour votre maladie et votre perte de motivation. D’habitude, les médicaments préconisés sont :

  • Les inhibiteurs du cholinestérase : destinés à réduire les symptômes de différentes maladies comme la maladie d’apathie.
  • Les antidépresseurs : efficaces pour lutter contre une dépression majeure.

Souvent, la phytothérapie peut même être conseillée.

Sources:
https://www.femmeactuelle.fr/sante/psycho/apathie-comment-reconnaitre-un-comportement-apathique-et-en-venir-a-bout-2078718
https://www.santemagazine.fr/psycho-sexo/psycho/6-astuces-pour-lutter-contre-lapathie-198759

Vérifiez également

paralysie cérébrale

La paralysie cérébrale : qu’est-ce que c’est ?

Le cerveau, avec le cœur, est l’un des organes vitaux de notre corps. Ce qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *