Accueil / Santé / Laxatifs: ces effets secondaires que vous ignorez

Laxatifs: ces effets secondaires que vous ignorez

Qui n’a jamais été atteint de constipation au moins une fois dans sa vie ? Petits et grands peuvent avoir des difficultés à évacuer la selle. Mais, dans la majorité des cas, tout le monde se sert instantanément des laxatifs pour traiter la constipation, qu’il s’agit d’une constipation ponctuelle ou bien d’une constipation chronique. Efficaces, les laxatifs ne peuvent, cependant pas, être utilisés aussi fréquemment. Mais que risquez-vous en prenant des laxatifs à la demande ?

C’est quoi un laxatif ?

Les laxatifs regroupent tous les médicaments permettant de faciliter le transit intestinal. Leur principal rôle est de favoriser l’élimination des selles en provoquant la défécation. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les laxatifs sont utilisés généralement en cas de constipation.

Il y a constipation lorsque vous avez un malaise à l’estomac et que vous ne pouvez pas évacuer votre selle correctement.

Autre information que vous ne connaissez surement pas à propos des laxatifs, c’est qu’ils sont également utilisés avant certains examens au rectum et à l’intestin. En libérant le colon, les laxatifs permettent aux médecins d’effectuer les examens dans de bonnes conditions.

Les différents types de laxatifs

Face à un problème de constipation, vous avez l’habitude de prendre le premier laxatif que vous avez sous la main ? Eh bien, figurez-vous que tous les laxatifs ne se ressemblent pas. Sachez alors qu’il existe divers types de laxatifs que l’on emploi selon les difficultés de digestion. Vous avez :

  • Les laxatifs osmotiques –  ils sont appelés ainsi du fait qu’ils ont la particularité d’augmenter la quantité d’eau dans l’intestin afin de mieux hydrater les selles et favoriser leur évacuation ;
  • Les laxatifs émollients – comme leur nom l’indique, ce type de laxatif agit directement sur les selles en formation en les ramollissant, dans le but de faciliter leur déplacement dans le côlon ;
  • Laxatifs stimulants – il s’agit de tous les laxatifs qui font en sorte de provoquer des contractions intestinales. La plupart du temps, ces médicaments sont sous forme de suppositoires. Ils agissent de ce fait sur le rectum et déclenche le besoin d’évacuer la selle.
  • Les laxatifs de lest – contrairement aux laxatifs osmotiques, les laxatifs de lest gonflent une fois dans les intestins et retient l’eau.

Vous l’aurez compris, les laxatifs ne se prennent pas n’importe comment à n’importe quel moment. Vous devez choisir le type de laxatif qui vous convient en fonction de vos problèmes de constipation. Si ce n’est pas le cas, vous risquez la maladie des laxatifs.

La maladie des laxatifs

Comme son nom l’indique, cette pathologie est liée à l’utilisation abusive et prolongée de laxatifs. Elle peut également être provoquée par le détournement de l’utilisation de certains médicaments qui ont des propriétés laxatives. La maladie des laxatifs peut provoquer ce qu’on appelle mélanose colique. Celle-ci se caractérise par une muqueuse colique noire et qui n’arrive plus à faire correctement son travail.

La maladie des laxatifs peut aussi provoquer une maigreur chronique et favoriser la perte de potassium et de sodium. Rappelons que la carence en potassium conduit à une fatigue chronique, des crampes et favorise également la constipation. Toutefois, avec l’introduction sur le marché des produits laxatifs doux, la maladie des laxatifs est devenue de moins en moins fréquente. Quoi qu’il en soit, elle touche particulièrement les femmes.

Les effets secondaires des laxatifs

A part la maladie des laxatifs, ce médicament peut également entrainer divers effets secondaires lorsqu’il n’est pas pris comme il faut. On note généralement les troubles et pathologies suivants :

  • Une surproduction de gaz intestinaux ;
  • Des crampes abdominales ;
  • Des vertiges et de la confusion accompagnés de palpitations cardiaques ;
  • Formation de suintements et d’irritations au niveau de l’anus ;
  • Diminution de la capacité naturelle à déféquer. Cet effet secondaire se rapporte surtout aux laxatifs stimulants. Ce qui peut, à terme, conduire à une dépendance du malade à ce médicament ;
  • Des maux de ventre ;
  • Des diarrhées ;
  • Crampes musculaires ;
  • Des démangeaisons cutanées.

Vous devez savoir aussi que les laxatifs peuvent être nocifs lorsqu’ils sont utilisés par des femmes enceintes. Si c’est votre cas, confier-vous à votre médecin traitant pour trouver la meilleure solution pour traiter votre constipation.

effets secondaires laxatifs

Quelles précautions pour utiliser correctement les laxatifs ?

Comme pour tous les autres médicaments, les laxatifs sont à utiliser avec précaution, et cela, même si vous pouvez vous procurer librement auprès des pharmacies. Vous devez donc respecter les quelques recommandations suivantes pour ne pas avoir affaire aux effets secondaires des laxatifs.

  • Prenez soin de votre intestin. Pour ce faire, vous pouvez augmenter petit à petit votre consommation de fibres. Vous verrez, à terme, vous n’aurez plus de problèmes de constipation ;
  • Buvez beaucoup d’eau. Ce conseil vaut pour tous ceux qui veulent avoir une bonne santé. Dans le cas de la constipation, cela facilitera le ramollissement des selles ;
  • Ne prenez pas de laxatif en cas de douleurs inflammatoires ;
  • Faites attention aux interactions médicamenteuses. Avant de prendre un laxatif, vous devez demander conseil à votre pharmacien ou à votre médecin traitant, surtout si vous êtes sous traitement. En général, les antibiotiques et les traitements cardiaques ne font pas bon ménage avec les laxatifs.
  • Enfin, vous devez toujours garder en tête que le fait d’utiliser des laxatifs de manière prolongée peut provoquer de la diarrhée, voir l’obstruction intestinale.

Sources:
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2010/03/29/10141-peut-on-prendre-laxatifs-long-cours-sans-risque
https://www.santemagazine.fr/sante/maladies/maladies-appareil-digestif/constipation/automedication-8-laxatifs-contre-la-constipation-170636

Vérifiez également

gout métallique

Le goût métallique dans votre bouche, ce que vous devez savoir !

Avez-vous déjà senti un goût métallique étrange dans votre bouche ? Bien qu’il s’agisse d’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *