fbpx
cancer de la vessie

Le cancer de la vessie, comment le reconnaître ?

Le cancer de la vessie fait partie des cancers les plus diagnostiqués actuellement. D’ailleurs, en France, il prend la deuxième place pour les cancers des voies urinaires les plus fréquents. La vessie, cet organe creux du bassin, permet d’emmagasiner l’urine avant son évacuation du corps. Toutefois, il peut y avoir des changements au niveau des cellules de la vessie. Ils peuvent entraîner des tumeurs cancéreuses ou non ou des infections non cancéreuses comme les infections urinaires. Par ailleurs, la tumeur de la vessie peut être considérée comme maligne ou bénigne en fonction de sa manifestation. Elle est de deux types : les TVNIM et les TVIM. Le cancer de la vessie prend souvent naissance dans les cellules urothéliales qui tapissent à l’intérieur de la vessie. Ce type de cancer est appelé carcinome urothélial de la vessie et il représente plus de 90 % de cas de cancers de la vessie.

Symptômes du cancer de la vessie

Au début de la maladie, le cancer de la vessie ne montre aucun signe spécifique. Toutefois, les symptômes apparaissent au fur et à mesure que la tumeur grossit ou se développe dans la paroi de la vessie. En général, la présence de sang dans l’urine évoque le plus l’existence du cancer de la vessie. Elle modifie la couleur de l’urine, soit en orange, en rose et même en rouge. Cependant, la quantité du sang peut être assez faible ce qui le rend difficile à voir.

Toutefois, il existe d’autres signes et symptômes du cancer de la vessie :

  • Envie d’uriner plus souvent que d’habitude ;
  • Une sensation de brûlures lorsque vous urinez ;
  • Problèmes à uriner correctement ;
  • Une forte douleur au niveau du bassin ou encore au bas du dos.

Comment reconnaître les facteurs de risque de la maladie ?

Les études ne permettent pas de déterminer les causes exactes du cancer de la vessie actuellement. Toutefois, il y a des facteurs de risque de cette maladie comme :

  • La consommation de tabac. En effet, par rapport aux autres personnes, les fumeurs ont plus de risque de le contracter par rapport aux non-fumeurs ;
  • L’âge, car les personnes âgées, notamment celles ayant plus de 70 ans sont plus à risque ;
  • La consommation de certains médicaments, selon les études, celle-ci augmentait le risque d’avoir un cancer de vessie ;
  • Les personnes fortement exposées à des substances chimiques ou biologiques considérées comme cancérogènes au travail sont plus à risque ;
  • Une forte exposition à des agents infectieux comme le schistosome
  • Une forte irritation de la vessie à long terme, c’est pourquoi il ne faut pas se retenir lorsque vous êtes pressé.

Diagnostic du cancer de la vessie

Pour diagnostiquer le cancer de la vessie, il faut effectuer différents tests. Les premiers signes de la maladie sont difficile à détecter et sont similaires aux symptômes d’autres maladies. Avec des tests, le médecin pourra déterminer le stade du cancer ou encore son emplacement. Pour ce diagnostic, différentes analyses peuvent être effectuées :

  • Une analyse d’urine. Celle-ci permet de détecter toutes les substances présentes dans votre urine ;
  • Une biopsie, il s’agit d’une analyse de tissus ou de cellules du corps prélevés par le médecin. Elle aidera à déterminer l’existence de cellules cancéreuses ou non ;
  • Une analyse du sang ou une formulation sanguine complète. Elle détecte la présence d’une anémie due saignement prolongé dans les voies urinaires ;
  • Une analyse biochimique sanguine permettant de mesurer le taux de substances chimiques présent dans le sang.

D’autres examens complémentaires à faire

Pour montrer la présence de cancer de la vessie, le médecin pourra également vous recommander les examens suivants ou certains d’entre eux :

  • Une cystoscopie permettant d’observer la vessie et l’urètre via un petit tube ;
  • Une urographie intraveineuse, connue également sous le nom de pyélographie intraveineuse. Elle offre une image de l’appareil urinaire ;
  • Une radiographie et une échographie de la vessie ;
  • Une imagerie par résonance magnétique nécessitant des ondes radio électriques ou des forces magnétiques pour offrir des images de certains organes, tissus ou de certains vaisseaux sanguins ;

Une scintigraphie osseuse est également utilisée dans certains cas.

cancer de la vessie

Les traitements contre le cancer de la vessie

Si vous êtes atteint d’un cancer de la vessie, votre médecin élaborera un plan de traitement. Celui-ci se basera sur l’état de votre santé et le niveau de votre maladie. Ce professionnel décidera du traitement à prescrire suivant les éléments suivants :

  • Le stade de la maladie. Pour cela, il étudiera la taille de la tumeur, les ganglions lymphatiques touchés par les cellules cancéreuses et la propagation de tissus dans certains tissus. Pour ce faire, il se sert de la classification TNM;
  • Vos allergies contre certains médicaments ;
  • Vos problèmes médicaux pour mieux adapter le traitement ;
  • Votre santé

Toutefois, comme pour les autres types de cancers, il n’y a plus de traitements curatifs pour la maladie. En effet, arrivé à un stade, le traitement préconisé servira juste à réduire les crises ou les douleurs.

Les différents traitements proposés aux personnes malades

En fonction de l’état de la personne souffrant du cancer de la vessie et de l’évolution de la maladie, plusieurs traitements peuvent donc être recommandés :

  • Une chirurgie souvent conseillée en cas de cancer de la vessie. Il y a plusieurs types de chirurgie comme la cystectomie consistant à retirer la vessie ou la partie affectée, une résection transurétrale de la tumeur pour retirer la tumeur et un curage ganglionnaire pelvien;
  • Un traitement à base de radiothérapie externe via des rayonnements ionisants pour traiter le cancer ;
  • Une immunothérapie, souvent conseillée lorsque le cancer est encore à son stade précoce. Il consiste à introduire les médicaments directement dans la vessie ;
  • Une chimiothérapie.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=cancer_vessie_pm
http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/cancer-vessie/cancer-vessie.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.