fbpx
syndrôme des yeux secs

Le point sur le syndrome des yeux secs

Les yeux sont, sans aucun doute les organes que l’on sollicite le plus au quotidien. Que ce soit pour lire, pour regarder la télévision ou encore pour nous connecter et naviguer sur Internet. Vous le savez peut-être déjà, mais pour fonctionner de manière correcte, nos yeux produisent continuellement des larmes. Cela aide à humidifier l’œil, à le protéger et le nettoyer. Mais, dans certains cas, il peut arriver que la sécrétion de larmes soit perturbée et que notre vision se détériore. Dans cet article, vous apprendrez un peu plus sur ce phénomène que l’on appelle communément syndrome des yeux secs.

Syndrome des yeux secs : définition

Connu comme étant la sécheresse oculaire, le syndrome des yeux sec est un trouble très fréquent de nos jours. Comme son nom l’indique, cette pathologie correspond à l’insuffisance de larme pour humidifier les yeux. Une baisse de la sécrétion lacrymale ou un déséquilibre entre les composants de la larme peuvent être à l’origine de cette maladie. Dans certains cas, un problème de paupières qui ne clignent pas assez peut causer ce trouble oculaire.

Comment cette maladie se manifeste-t-elle ?

Puisque le syndrome des yeux secs peut toucher tout un chacun, il importe de mieux connaître ses symptômes pour le diagnostiquer à temps. Sachez alors que la sécheresse oculaire se manifeste par :

  • Une sensation de poussière ou de sable dans les yeux ;
  • Une sensation d’irritation ;
  • Des brûlures au niveau des yeux ;
  • Des démangeaisons et des picotements ;
  • Une forte sensibilité au vent, à la lumière et aux fumées ;
  • Des yeux qui deviennent rouges ;
  • Des paupières collées qui rendent difficile le réveil ;
  • Une envie fréquente de cligner les paupières ;
  • Un manque ou une absence de larmes lors de situations qui, ordinairement, font pleurer (tristesses, gaz lacrymogènes, épluchage d’oignons,…) ;
  • Une fatigue oculaire plus ou moins importante ;
  •  Une baisse de la vision.

Quelles peuvent être les complications de la sécheresse oculaire?

Les symptômes du syndrome des yeux secs peuvent durer assez longtemps et se répercuter sur le confort au quotidien. Mais, à par la gêne ressentie, ce trouble oculaire peut aussi avoir certaines conséquences sur la santé des yeux. En effet, lorsque le film lacrymal ne protège plus correctement la cornée, l’œil devient plus fragile et peut facilement être le terrain de certaines infections. Par ailleurs, une irritation chronique de l’œil peut survenir et donner lieu à des lésions de la cornée.

A quoi est due la sécheresse oculaire ?

Les causes du syndrome des yeux secs peuvent être multiples.

Les causes liées aux conditions de vie

Les habitudes et les modes de vie d’une personne peuvent avoir une incidence sur sa santé oculaire. Ainsi, la consommation de tabac ou de cannabis, le port de lentilles de contact ainsi que le fait d’être assis durant des heures face à l’ordinateur sont autant d’habitudes qui conduisent à la sécheresse oculaire.

Les causes liées à la prise de certains médicaments

Le fait de prendre certains médicaments de manière prolongée peut aussi conduire à avoir les yeux secs. Les médicaments en question ont pour effet secondaire de diminuer la sécrétion de larmes. Il s’agit entre autres des antidépresseurs, des antalgiques, des anti-acnéiques, des anti-diarrhéiques, des antihistaminiques et de tous les médicaments utilisés durant les traitements hormonaux.

Les maladies provoquant le syndrome des yeux secs

Il existe également des maladies qui, parmi leurs symptômes, incluent le syndrome des yeux secs. Tel est par exemple le cas des maladies causant des atteintes inflammatoires des paupières comma la rosacée, les maladies auto-immunes comme le lupus, les maladies générales comme l’hépatite C ou encore le psoriasis et les allergies oculaires.

syndrôme des yeux secs

Les facteurs de risque

D’autres facteurs peuvent aggraver l’apparition du syndrome des yeux secs chez une personne.

  • L’âge : avec le temps, les glandes lacrymales ne produisent plus assez de larmes pour protéger les yeux. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, le syndrome des yeux secs touche de nombreuses personnes de plus de 60 ans.
  • Le sexe : les femmes sont plus susceptibles d’être touchées par la sécheresse oculaire que les hommes.
  • Les hormones : durant la grossesse ou la ménopause, les hormones fluctuent considérablement. Cette situation peut favoriser l’apparition du syndrome des yeux secs.
  • L’environnement : une trop forte exposition à la fumée de cigarette, à la poussière, à l’air climatisé et la pollution peut accélérer la survenue de la sécheresse des yeux.

Que faire pour prévenir cette maladie ?

Il est tout à fait possible de prévenir la sécheresse oculaire en adoptant de bonnes habitudes au quotidien. Pour ce faire, trouvez ci-après quelques astuces qui vous seront d’une très grande aide.

  • Éviter autant que possible de recevoir directement de l’aire dans les yeux ;
  • N’hésitez pas à utiliser un humidificateur ;
  • Lorsque vous êtes à l’intérieur, pensez à abaisser un peu le chauffage pour ne pas que vos yeux souffrent de la chaleur ;
  • Si votre travail nécessite l’utilisation d’un ordinateur à longueur de journée, pensez à faire des pauses de temps en temps et à regarder au loin tout en clignant des yeux ;
  • Pour protéger vos yeux des agressions une fois à l’extérieur, optez pour le port de lunettes de soleil ;
  • Durant vos sorties à la piscine, n’oubliez jamais de porter des lunettes protectrices. Effectivement, le chlore figure parmi les produits les plus irritants pour les yeux.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=yeux-secs-syndrome-secheresse-oculaire-pm-symptomes-du-syndrome-des-yeux-secs
http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/yeux-secs.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.