fbpx
Accueil / Libido / Les 4 étapes incontournables pour goûter au 7e ciel

Les 4 étapes incontournables pour goûter au 7e ciel

Le septième ciel désigne la sensation de plaisir extrême au cours de l’acte sexuel. L’atteinte de cette sensation repose sur des efforts pour se satisfaire mutuellement. Dans cette quête, le couple procède inévitablement à quatre étapes pour pouvoir goûter au 7e ciel. Ainsi, le plaisir apparaît progressivement pour aboutir à la jouissance.

Naissance de l’excitation

La naissance de l’excitation détermine l’apparition du désir et de l’envie de sexe. Ainsi, il revient à chacun d’éveiller le désir en son intérieur et chez son partenaire. Le couple pourra par la suite envisager de goûter au 7e ciel.

  • Comment exciter un homme

Plusieurs techniques permettent à une femme d’exciter son partenaire. Elle peut y parvenir, même par correspondance. Au téléphone ou par texto, des messages érotiques suffisent à réveiller le désir sexuel d’un homme.

La tenue vestimentaire compte aussi beaucoup dans la phase d’excitation. Peu d’hommes résistent aux tenues provocantes. Les habits légers, transparents ou moulants mettant en évidence le corps de la femme attisent l’envie.

Faire languir un peu son partenaire provoque en lui une certaine frustration qui multiplie le désir.

Chez l’homme l’excitation se manifeste par l’érection du pénis, la contraction des testicules. Cela s’accompagne aussi de l’apparition d’une goutte de présperme qui servira de lubrifiant.

  • Les techniques pour exciter une femme

Les femmes s’attardent plus aux détails que les hommes. L’excitation d’une femme repose sur la tendresse et l’attention dont l’homme fait preuve. Il obtient le désir d’une femme en lui démontrant toute son application dans les caresses. La patience joue aussi un rôle important. L’homme peut s’exciter rien qu’à la vue de sa partenaire. Pour envisager de goûter au 7e ciel ensemble, il revient à l’homme de s’assurer de l’excitation de la femme. Il peut le vérifier par l’écoulement de lubrifiant, le durcissement des seins et du clitoris.

L’escalade du plaisir

La deuxième étape pour goûter au 7e ciel constitue généralement la phase la plus longue.

  • Les diverses pratiques

Les diverses pratiques sexuelles permettent de se donner mutuellement du plaisir. Cela ne signifie pas nécessairement une pénétration vaginale ou anale. La fellation et le cunnilingus constituent des techniques tout aussi efficaces.

  • Durée du rapport sexuel

En termes de pénétration, la durée constitue une condition essentielle. La femme ne peut goûter au 7e ciel qu’au bout d’un certain temps contrairement à l’homme. Ainsi, il lui revient de se retenir d’éjaculer autant qu’il peut et attendre de satisfaire sa partenaire. Chacun parvient à goûter au 7e ciel en sachant qu’il donne du plaisir à l’autre.

  • Le choix des positions

Un large choix de positions sexuelles se présente au couple pour l’aider à goûter au 7e ciel. Ainsi, les partenaires peuvent essayer diverses positions et adopter celles qui leur offrent le plus plaisir et confort. Le choix concerne surtout la femme. Elle opte souvent pour les positions qui lui permettent de contrôler la pénétration.

L’atteinte de l’orgasme

L’atteinte de l’orgasme constitue l’apogée du plaisir sexuel. La jouissance provient de l’afflux massif de sang dans les vaisseaux des organes génitaux. Cela provoque des spasmes au niveau des muscles.

  • Orgasme chez l’homme

L’orgasme chez l’homme se manifeste par des secousses espacées de 0,8 seconde des muscles périnéaux. Ces contractions s’accompagnent de l’expulsion du sperme ou éjaculation. Bien que généralement associés, l’éjaculation et l’orgasme constituent deux phénomènes à part. Le premier résulte d’un processus physiologique. Le second vient plutôt des effets psychologiques de l’excitation. L’orgasme chez l’homme dure environ cinq secondes.

  • Orgasme de la femme

Le corps de la femme s’anime de spasmes identiques à ceux de l’homme. Les contractions saccadées des muscles du périnée et du vagin s’accompagnent de la rétraction du vagin. L’orgasme permet à la femme de goûter au 7e ciel, mais il contribue aussi à la fonction reproductrice. Les contractions intra vaginales favorisent l’ascension du sperme vers les voies génitales femelles internes. En même temps, le col de l’utérus s’abaisse. Cela facilite la rencontre entre les spermatozoïdes et l’ovule. En général, une femme jouit pendant une durée de quinze secondes.

goûter au 7e ciel

La phase d’apaisement

La phase d’apaisement fait suite à l’orgasme pour permettre à l’organisme de retrouver son état normal. Le corps retrouve un certain calme. Les battements cardiaques ralentissent progressivement. Les muscles du corps se décontractent et une sensation de sérénité absolue apparaît. La satisfaction ressentie conduit à goûter au 7e ciel. On attribue à cette phase le nom de petite mort. L’apaisement se manifeste différemment pour les deux sexes.

  • Pour l’homme

L’érection laisse sa place à un rétrécissement du pénis d’environ la moitié de sa taille. Il retrouve ses dimensions normales au bout d’un repos d’environ une demi-heure. En même temps, les testicules se relâchent. En général, un homme ne peut reprendre un rapport sexuel qu’après quelques instants de pause après l’orgasme. Toutefois certains retrouvent une érection immédiatement après avoir joui.

  • L’apaisement de la femme

Le vagin de la femme retrouve sa forme et sa couleur normales. Le gonflement des seins et du clitoris se relâche. Cependant, la sensibilité des zones érogènes reste élevée. Certaines femmes ressentent des picotements et ne supportent pas des contacts sur leurs organes génitaux.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/sexualite/diaporamas/mythes-du-plaisir-feminin
https://www.topsante.com/couple-et-sexualite/sexualite/desir-plaisir/orgasme-3-reactions-inattendues-au-plaisir-58961

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

positions sexuelles dangereuses pour le pénis

Certaines positions sont dangereuses pour le pénis

Quand on parle de sexualité, l’idée de l’excitation et du plaisir nous vient en premier lieu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *