Accueil / Prévention / Les 5 meilleurs avantages de collagène sur la santé

Les 5 meilleurs avantages de collagène sur la santé

Le collagène constitue la protéine la plus abondante dans notre organisme particulièrement le collagène de type 1. On le trouve dans les muscles, les os, la peau, les vaisseaux sanguins, le système digestif et les tendons. Il procure des avantages remarquables en plus de remplacer les cellules mortes de la peau. Mais quels sont ces bienfaits ? Comment pouvez-vous l’intégrer dans votre vie ? Lisez la suite pour en savoir plus !

Qu’est-ce que le collagène ?

À quel point le collagène est-il vraiment sain pour notre corps ? Le collagène est souvent appelé la « protéine complexe ». Ce n’est pas surprenant compte tenu du fait qu’il contient 19 acides aminés différents. Ceux-ci impliquent un mélange de types non essentiels (également appelés conditionnels) et essentiels. Cette protéine est un excellent moyen d’obtenir plus d’acides aminés conditionnels tels que l’arginine, la glutamine, la glycine et la proline.

Les acides aminés « non essentiels » sont en réalité très importants ! Ne vous laissez pas berner par le nom ! Dans des circonstances normales, ils sont produits par votre corps. Toutefois, quand vous tombez malade ou êtes stressé, le corps a du mal à produire suffisamment de ces acides aminés. Il aura donc besoin de l’aide de sources extérieures, principalement à travers le régime ou les suppléments pour se remplir.

Top 5 des bienfaits de collagène

Améliorer la santé de la peau et des cheveux

la santé de la peau et des cheveux

En vieillissant, la production de collagène diminue. L’augmentation des niveaux de collagène contribue à raffermir la peau, améliorer son lissage et aider les cellules cutanées à se régénérer normalement. Des études contrôlées par placebo portant sur les propriétés anti-âge du collagène ont démontré que 2,5 à 5 g d’hydrolysat de collagène utilisés chez les femmes âgées de 35 à 55 ans une fois par jour pendant 8 semaines avaient considérablement amélioré l’élasticité, l’humidité et la rugosité de la peau. Cela fait de cette protéine l’un des meilleurs ingrédients naturels disponibles pour les soins de la peau.

Le collagène permet ainsi de réduire la cellulite et les vergetures. Quand la peau perd son élasticité à la suite d’une réduction de collagène, la cellulite devient plus visible. Cette protéine pour la peau favorise l’élasticité de votre peau et réduit le potentiel de capitons (épaississement du tissu adipeux sous-cutané).

Soulager les douleurs articulaires et la dégénérescence

Avez-vous déjà eu l’impression d’avoir des « jambes squelettiques » qui vous font mal lorsque vous vous déplacez ? C’est probablement dû à une perte de collagène ! En effet, lorsque nous perdons du collagène, nos tendons et nos ligaments se déplacent en difficulté, ce qui entraîne des raideurs ou des articulations enflées…

Le collagène facilite la mobilité de vos articulations, réduit la douleur associée au vieillissement et le risque de détérioration des articulations. Une étude récente a même conclu que cette protéine est une substance efficace pour traiter l’arthrose et d’autres troubles articulaires.

Guérir les problèmes intestinaux

Si vous souffrez du symptôme de l’hyperperméabilité intestinal, une maladie causée par le passage de toxines nocives dans le tube digestif, le collagène peut être extrêmement utile. Il favorise la décomposition des protéines et l’apaisement de la muqueuse intestinale. Il permet de cicatriser les parois cellulaires endommagées en lui conférant des acides aminés cicatrisants.

Des recherches ont révélé que chez les patients atteints de maladie inflammatoire de l’intestin, les concentrations sériques de collagène étaient diminuées. Un supplément en collagène peut traiter les troubles gastro-intestinaux, notamment le syndrome de l’intestin qui fuit, le reflux acide, la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse.

Stimuler le métabolisme, la masse musculaire et la production d’énergie

Une augmentation du collagène contribue à améliorer votre métabolisme en aidant à la conversion des nutriments essentiels. L’un des rôles les plus importants de la glycine étant de former le tissu musculaire en convertissant le glucose en énergie qui nourrit les cellules musculaires. Rappelez-vous que le maintien de la masse musculaire est crucial avec l’âge, car cela permet de préserver la posture et la santé d’os, de brûler plus de calories que de graisse. Lorsque vous consommez du collagène, vous pouvez aussi bénéficier de la vitamine C pour que votre organisme puisse transformer le collagène en une protéine utilisable. Cela permet de restaurer votre énergie et votre vitalité.

La recherche affirme que la glycine d’acide aminé joue également un rôle indispensable dans le bon fonctionnement du système digestif et du système nerveux central. Elle semble contribuer à ralentir les effets du vieillissement en favorisant l’utilisation des antioxydants par le corps. Elle est aussi fondamentale dans le processus de construction de cellules saines à partir d’ADN et d’ARN.

Préserver la santé cardiovasculaire

santé cardiovasculaire

La proline de collagène aide les parois de vos artères à minimiser l’accumulation de graisse dans le sang. Elle s’avère être nécessaire à la réparation des tissus au niveau des articulations et des artères. Elle permet également de contrôler la pression artérielle. En tant que partie du collagène présent dans les articulations, la proline protège notre corps des effets des chocs et nous aide à conserver le précieux cartilage à mesure que nous vieillissons. Elle prévient, en outre, l’artériosclérose (durcissement des artères) puisqu’elle soutient les artères à rester à l’écart de la combinaison de plaque dangereuse.

Où trouve-t-on les collagènes ?

Concernant les sources de collagène que nous tirons de notre régime alimentaire, les principaux sont les aliments très riches en protéines, dont les membranes de la coquille du bœuf, du poulet, du poisson et de l’œuf.

Sources scientifiques

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23949208

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17076983

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14600124

Vérifiez également

insomnie chronique

Insomnie chronique: que faire pour en venir à bout?

Depuis quelque temps, vous avez du mal à vous endormir le soir. Vous avez essayé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *