Les maladies du cœur : comment les éviter à tout prix ?

maladies du cœur

De plus en plus de personnes décèdent aujourd’hui suite à de maladies du coeur comme l’accident vasculaire cérébral ou l’infarctus. D’ailleurs, ce sont les premières causes de mortalité dans le monde. Elles sont nombreuses, mais avec certaines mesures, elles peuvent être évitées.

Quels sont les différents types de maladies du coeur ?

Il peut y avoir différents types de cardiopathies. Les mieux connues sont l’AVC et l’infarctus et l’arythmie cardiaque ou trouble du rythme cardiaque. Comme son nom l’indique, cette dernière se manifeste par un battement lent du cœur empêchant une mauvaise circulation sanguine. Il y a aussi l’insuffisance cardiaque, une affection causée par l’affaiblissement du cœur. Souvent, elle se manifeste par une hypertension artérielle et par une crise cardiaque. Malheureusement, celle-ci est incurable, mais peut être atténuée avec un traitement médicamenteux. La coronaropathie est aussi une autre forme de maladies du coeur. Elle est causée par une angine de poitrine et une crise cardiaque. L’artériopathie, la cardiopathie structurelle et la cardiomyopathie sont des maladies du coeur provoquées par une anomalie au niveau de certaines parties de cet organe. Elle peut être engendrée par une anomalie au niveau d’un muscle cardiaque ou des valves cardiaques.

Quels sont les facteurs des maladies du coeur ?

Certaines personnes peuvent avoir une malformation cardiaque entraînant leurs maladies du coeur. Pour d’autres, ces dernières sont acquises suite à leur mode de vie. Le risque cardiaque dépend dans la plupart du temps d’une mauvaise routine quotidienne ainsi que d’autres facteurs. Alors quels sont ces facteurs de risque ?

  • La maladie peut être due aux antécédents familiaux ou à l’âge. Ceux qui ont des proches atteintes par cette maladie ont un risque élevé de le contracter ;
  • Le stress et certaines situations personnelles causent souvent les problèmes cardiaques ;
  • Une alimentation malsaine ;
  • Un manque d’exercice impactant sur la respiration et le rythme cardiaque ;
  • L’abus dans la consommation d’alcool et de drogues ainsi que le tabagisme ;
  • Un poids malsain ;
  • Les personnes souffrant de certaines maladies comme le diabète, l’hypertension ou la fibrillation auriculaire ;
  • Les personnes disposant d’un taux de cholestérol élevé.

Comment reconnaître les symptômes de la crise cardiaque ?

Contrairement aux autres maladies, les symptômes d’un arrêt cardiaque doivent être décelés rapidement. En effet, rien qu’avec une minute de retard, la personne souffrante peut déjà mourir. Voici donc quelques signes qui pourront vous aider à le reconnaître :

  • Une sensation de fatigue ou de faiblesse qui envahit soudainement ;
  • Un essoufflement ;
  • Une sensation d’inconfort accompagnée de douleurs au niveau du cou et du haut de la mâchoire ;
  • Des nausées et des vomissements tout en suant ;
  • Un sentiment d’angoisse ;
  • Une forte douleur thoracique. Ce symptôme est d’ailleurs, le plus grave. Alors dès que vous le ressentez, n’hésitez pas à contacter directement un médecin.
maladies du coeur

Les bonnes habitudes à entreprendre pour éviter les maladies du cœur

Un cœur, on en a qu’un. Alors, il est important de bien le protéger et veiller à ce qu’il soit toujours en bonne santé. Pour éviter les maladies du coeur, il est nécessaire de suivre certaines modes de vie. Pour commencer, il est conseillé de surveiller la tension artérielle, la fréquence cardiaque et le poids. Souvenez-vous qu’un surpoids engendre facilement une crise cardiaque. L’exercice physique aide à maintenir le cœur en bonne santé. Pratiquer un sport ou une marche quotidiennement est fortement conseillé pour éviter des troubles du rythme. Il faut avoir un esprit zen et un corps loin du stress. Par ailleurs, vous devez toujours privilégier une alimentation saine et équilibrée afin de mieux prévenir cette maladie. Comme pour de nombreuses maladies, il est important de ne pas fumer et de boire peu d’alcool, ou de ne pas en boire carrément.

Protégez votre cœur en vaillant sur vos aliments

Les habitudes alimentaires non soignées peuvent être des facteurs de maladies cardiaques. L’organisme humain peut faire face à certaines attaques et ce sont ces dernières qui épuisent le système cardio-vasculaire. Alors, pour protéger le corps humain des maladies du coeur, voici quelques conseils :

  • Les amandes qui sont riches en phytostérols. La présence de mauvais cholestérol dans le corps peut boucher les artères et engendrer un risque cardiovasculaire. Le phytostérols dans les amandes peut donc réduire ces mauvais cholestérols ;
  • Les cerises avec leur puissant antioxydant. Elles contiennent des anthocyanines qui neutralisent les radicaux libres engendrant l’athérosclérose ;
  • Les pois chiches qui sont peu caloriques. Ils ont également des propriétés antioxydants, mais aussi une faible charge glycémique réduisant les troubles cardiaques ;
  • Les poissons, les fruits de mer, et notamment le maquereau. Celui-ci est riche en oméga 3 ce qui est bénéfique pour la pression artérielle et pour les vaisseaux.

Que faire en cas de problème cardiaque ?

Si vous ressentez des troubles du rythme cardiaque ou encore des symptômes de la crise cardiaque, le premier geste à faire est de contacter rapidement les secours ou un médecin. Ils pourront ainsi vous prendre en charge immédiatement et vous administrer les soins nécessaires. Par contre, si vous êtes en compagnie d’une personne ayant eu un malaise cardiaque du cœur, vous allez devoir lui faire les gestes de premier secours. Il va falloir mettre la victime dans une position confortable et desserrer ses vêtements pour l’aider à mieux respirer. Puis, posez-lui certaines questions comme ses antécédents médicaux ou des proches ayant des maladies du cœur. Demandez-lui également si elle a déjà effectué une chirurgie cardiaque et les médicaments qu’elle prend. Vérifiez si elle a de l’aspirine et dites-lui d’en prendre une. Une fois calmé, emmenez-la voir un médecin. Celui-ci verra le traitement approprié pour sa réadaptation cardiaque.

Références:


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here