Accueil / Santé / Les maladies du moustique-tigre : tout faire pour les éviter

Les maladies du moustique-tigre : tout faire pour les éviter

Le moustique tigre et un petit insecte qui vient d’Asie du Sud-Est. Il fait même partie des cent espèces les plus invasives se trouvant dans le monde. Faisant partie de la famille des Culicides, ils peuvent aujourd’hui être localisés dans les quatre coins du monde. Ces espèces ont besoin d’eaux stagnantes pour se développer correctement. Sur le plan historique, il a été constaté que ce type d’insectes s’est propagé dans différents continents en 1979 notamment dans en Afrique, en Europe et en Amérique. Il n’est pas comme les moustiques ordinaires. En effet, sa piqûre est très agressive et il attaque surtout à l’aube ou en début de soirée. La femelle qui attaque les autres animaux notamment les mammifères ou les oiseaux afin de se nourrir et d’aider ses œufs dans leur maturation. Elle pique également les humains. Cet insecte pond en général dans les 74 œufs tous les 3 à 4 jours.

Quels sont les maladies provoquées par le moustique-tigre ?

Pourquoi sont-ils appelés par ce nom ? Le corps du moustique tigre se reconnaît par ses petites rayures blanches. Ces insectes aiment fréquenter et vivre à proximité des habitations. La particularité de cet insecte, il favorise la transmission de différents virus chez ses victimes. Ces virus peuvent être mortels ou non. Ils peuvent survivre dans le corps de cet insecte pendant plusieurs jours. Ainsi, une simple piqûre, et le virus est transmis à un humain. Parmi les maladies du moustique tigre, il peut y avoir :

Le chikungunya, une maladie virale causée par ce moustique

Tout comme pour les autres espèces, ce sont les femelles porteuses du virus du chikungunya qui piquent. Une fois le virus transmis sur la personne, elle peut toucher par la maladie. Mais quelle est cette maladie ? Il s’agit d’une maladie virale infectieuse causée par le moustique tigre. D’après son sens, il signifie « se recourber » ou « se recroqueviller ». En d’autres termes, les personnes atteintes ressentent de fortes douleurs articulaires ou des arthralgies les poussant à avoir une apparence courbée. La maladie de chikungunya cause également d’autres symptômes comme de la fatigue, de la fièvre, des nausées ou encore des myalgies. Le virus de chikungunya se développe chez le moustique une fois le sang de sa victime absorbé. Il se multiplie dans les cellules de l’insecte. Le temps d’incubation est de 2 à 6 jours.

Le moustique tigre : un vecteur du virus dengue

Le moustique tigre est également un agent transmetteur du virus dengue. Tout comme la maladie du chikungunya, celle-ci est une maladie virale tropicale. Elle est aussi connue comme la grippe tropicale. Il y a deux types de dengue : la dengue classique et la dengue hémoragique. Ses caractéristiques sont les suivantes :

  • Son temps d’incubation peut prendre 2 jours à 7 jours ;
  • Elle présente différents symptômes comme des vomissements et nausées, des éruptions cutanées, des douleurs articulaires et/ou musculaires très intenses. Elle provoque également de la fièvre ;
  • En cas de non traitement, la maladie peut évoluer et causer des ecchymoses, des hémorragies conjonctivales;
  • En cas de complication, la maladie évolue et devient dengue hémorragique et dengue avec syndrome de choc. Ce dernier peut même mener à la mort

Une personne atteint de la maladie de dengue nécessite quinze jours de convalescence.

Le virus Zika : une des maladies transmises par le moustique tigre

Le virus Zika, une fois transmis par cette moustique ou par les moustiques Aedes, engendre la maladie à vecteur Zika. La personne souffrant peut présenter plusieurs symptômes, similaires à ceux de la dengue et du chikungunya, à savoir :

  • De la conjonctivite ;
  • Une éruption cutanée ;
  • Une fièvre modérée accompagnée de maux de tête ;
  • Des douleurs sur certaines parties du corps notamment au niveau des muscles et de l’articulation ;
  • Des céphalées ;
  • Si une femme enceinte le contracte, elle peut mener une grossesse à risque, son fœtus aura du mal à se développer.

Par ailleurs, cette liste de virus est non exhaustive. Le moustique tigre peut être un vecteur de plus de 30 virus notamment dans les zones tropicales.

moustique tigre

Comment lutter contre les maladies provoquées par le moustique tigre ?

Il n’est pas facile de se protéger contre le moustique tigre. La solution radicale n’existe pas, toutefois, plusieurs conseils et plusieurs actions peuvent être menées afin de se protéger contre ses espèces :

  • Assurez la propreté de votre maison ainsi que celle de votre jardin ;
  • Pensez à aménager votre habitation : équipez votre lit ainsi que ceux de vos enfants de moustiquaires ;
  • Servez-vous d’un grillage anti-moustique, d’un ventilateur ou de la clim ou d’autres outils anti moustique pour les faire fuir ;
  • Les produits répulsifs sont disponibles sur le marché, n’hésitez pas à les utiliser ;
  • Si possible, mettez toujours des vêtements à manche longue et des pantalons. Privilégiez la couleur claire.

Comment se débarrasser des eaux stagnantes ?

Comme indiqué précédemment, le moustique tigre a une certaine préférence pour les eaux stagnantes. Vous devez donc faire en sorte de les éliminer. De plus, il peut se situer à un rayon de 100m autour de votre maison. Pour ce faire :

  • Supprimer les endroits où il peut y avoir de l’eau stagnante comme bâches plastiques, pneus usagés, etc. ;
  • Si vous avez des plantes, remplacez les eaux des fleurs et de vos plantes une fois par semaine ;
  • Vous avez des vases ? Remplacez l’eau de ces dernières par des sables humides ;
  • Assurez-vous que votre gouttière soit propre, sans zone non drainée ;
  • Fermez les réservoirs d’eau avec un voile moustiquaire ou un simple tissu ;
  • Si vous avez une piscine dans votre jardin, couvrez-la lorsque vous ne l’utilisez pas ;
  • Faites de mêmes pour vos réservoirs consacrés à l’eau de pluie.

Sources:
https://www.bfmtv.com/sante/maladies-proliferation-et-traitements-trois-questions-sur-les-dangers-du-moustique-tigre-1682432.html
https://www.topsante.com/themes/moustique-tigre

Vérifiez également

reconnaitre un foie malade

Comment reconnaitre un foie malade de l’extérieur ?

Parmi les organes internes du corps humain, le foie est sans doute le plus gros. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *