Accueil / Âge / Les maladies dues au vieillissement, causes de la dépendance des personnes âgées

Les maladies dues au vieillissement, causes de la dépendance des personnes âgées

Les maux sont de plus en plus fréquents à mesure que l’âge avance. Ainsi, différentes maladies sont liées à la vieillesse. L’organisme s’affaiblit. Les problèmes de santé s’accumulent entraînant la dépendance des personnes âgées. En ce sens, les seniors ont des pathologies qui leur sont propres. Ces dernières sont nombreuses et diffèrent selon l’individu. Celles se rapportant aux muscles et aux os sont les plus fréquentes. Toutefois, nous n’en verrons ici que quelques-unes pour pouvoir affronter sereinement ces cas et leur venir en aide.

La dépendance des personnes âgées due à différentes pathologies

Différentes sortes de pathologies surviennent avec l’âge et favorisent la dépendance des personnes âgées. Elles résultent du fait que les seniors perdent leur résistance, surtout au niveau des os et des muscles. Les capacités intellectuelles et la mémoire peuvent aussi se détériorer progressivement.  Ces gens sont également extrêmement vulnérables aux changements climatiques tels qu’un grand froid ou une grande canicule.

  • L’ostéoarthrite

C’est la combinaison de l’arthrose, la maladie des articulations et de l’ostéoporose, la maladie des os.  Les douleurs et les difficultés engendrées par l’association de ces deux pathologies s’avèrent parfois insupportables. Les patients ont du mal à bouger et à se mouvoir. De même, il leur est difficile d’user de leurs membres.

  • L’ostéoporose

Le renouvellement des os s’effectue en permanence dans le corps humain à travers le remodelage osseux. La masse osseuse est à son maximum entre 18 et 20ans. C’est une très rapide perte osseuse qui amène à l’ostéoporose. Puis, la diminution de la densité des os s’accentue avec l’âge. Les os deviennent fragiles et peuvent se fracturer au moindre coup. Les parties du corps les plus touchées sont le poignet, la hanche, le col du fémur, les vertèbres.

  • Les maladies dégénératives telles que la maladie de Parkinson ou l’Alzheimer

Elles affectent la santé des seniors en tuant les cellules nerveuses liées au mouvement, à la mémoire et au langage. Ce sont des pathologiques neurologiques qui se manifestent à un âge avancé, à partir de 65 ans environ. Dans de nombreux cas, elles favorisent une perte de mobilité causant la dépendance des personnes  âgées.

  • Les accidents vasculaires cérébraux

L’AVC ou attaque cérébrale se manifeste par un arrêt brutal de la circulation du sang dans le cerveau. Elle résulte souvent d’une mauvaise oxygénation d’une zone dans le cerveau.

Les mesures à prendre face à la dépendance des personnes âgées

La prise en main de ces personnes se fait dans une maison de retraite avec un personnel médical. En ce sens, l’Etat a promis de prendre des mesures fortes pour améliorer la prise en charge de la dépendance des personnes âgées. Avec un manque flagrant d’aides-soignantes dans les EHPAD, une revalorisation des métiers du grand âge est prévue. Mais les seniors peuvent aussi rester chez eux à condition que leur logement soit pourvu de toutes les structures nécessaires. Il est important qu’ils puissent mouvoir et garder leurs repères. Ainsi, des travaux d’aménagement peuvent s’avérer nécessaires en fonction de leur degré d’autonomie.

La dépendance des personnes âgées peut se résoudre au moyen de différentes aides. Il peut notamment s’agir :

  • D’aides ménagères, pour la cuisine, le ménage, les courses
  • Des aides pour les repas
  • D’aides pécuniaires

dépendance des personnes âgées

La grille AGGIR pour évaluer le degré de dépendance des personnes âgées

La grille AGGIR ou Autonomie, Gérontologie, Groupes Iso-Ressources permet d’évaluer le degré de dépendance psychique ou physique d’une personne âgée dans l’accomplissement  des tâches quotidiennes. Dix variables discriminantes sont prises en compte :

  • La communication à distance
  • Les déplacements à l’extérieur
  • Les déplacements dans la maison
  • L’hygiène
  • L’alimentation
  • L’habillage
  • L’orientation
  • La cohérence
  • La toilette
  • Le transfert

L’évaluation de la perte d’autonomie se fait à la maison, à l’hôpital ou à la maison de retraite pour juger de l’état de dépendance des personnes âgées. C’est une équipe pluridisciplinaire qui s’en charge. Généralement, le but est de pouvoir bénéficier de l’Apa, l’allocation personnalisée d’autonomie.

L’EHPAD et la dépendance des personnes âgées

L’EHPAD ou Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes est une résidence disposant d’un agrément préfectoral pour l’accueil des personnes âgées dépendantes. C’est l’ensemble des maisons de retraites médicalisées. Elle est pourvue d’établissements médico-sociaux et dispose d’unités de soins de longue durée (USLD) pour traiter la dépendance des personnes âgées. Les seniors autonomes ou ayant perdu leur autonomie, peuvent y vivre dans un cadre de vie sécurisé. La qualité des soins y est primordiale. Des aides-soignantes, des aides médico-psychologiques et des infirmières y veillent pour une bonne prise en charge de ces personnes. L’accompagnement médical est de mise. Les résidents présentant des troubles de comportement y sont pris en charge.

L’hébergement comprend l’administration, le gîte, le couvert, le blanchissage et les animations. Des accompagnants sociaux et éducatifs et un médecin coordonnateur font également partie de l’équipe pluridisciplinaire au sein de l’EHPAD.

Quatre sortes d’unités spécialisées peuvent être disponibles dans les EHPAD :

  • Le PASA ou Pôle d’Accompagnement et de Soins Adaptés
  • L’Unité de vie Alzheimer
  • L’Unité Parkinson
  • Les UHR ou Unité d’Hébergement Renforcée

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/maisons-retraite/solutions-dependance.htm
https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/Fiche.aspx?doc=dependance-personnes-agees

Vérifiez également

Outil anti-age

Outil anti-age : les meilleures techniques pour prévenir et réparer certaines rides

Personne ne se rajeunit avec le temps. Au fil des années, tout le monde, homme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *