Accueil / Santé / Les maladies en milieu scolaire, comment les reconnaître ?

Les maladies en milieu scolaire, comment les reconnaître ?

C’est bientôt la rentrée, les parents s’occupent maintenant de la rentrée scolaire en préparant toutes les fournitures des enfants ainsi que l’habillement. Toutefois, c’est aussi le moment propice pour déjà penser à la santé de vos enfants en milieu scolaire et réfléchir aux préventions des maladies qui se transmettent les plus à l’école. En effet, les enfants peuvent contracter de nombreuses maladies en milieu scolaire. Certaines d’entre elles nécessitent d’ailleurs l’arrêt temporaire de l’école. Envie d’en savoir plus à ce propos ? Trouvez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les maladies scolaires et que faire par rapport à elles.

Quelles sont les maladies les plus fréquentes en milieu scolaire?

Vous devez savoir qu’il est toujours conseillé de faire passer à vos enfants un bilan de santé avant la rentrée. Cela permet à la fois de prévenir certaines maladies et d’éviter leur propagation en milieu scolaire. Effectivement, que vous le vouliez ou non, l’environnement scolaire influe grandement sur la santé des enfants. Ci-après donc les maladies les plus fréquentes dans ce milieu :

  • L’otite

Il s’agit d’une infection de l’oreille provoquée par des bactéries. Elle se manifeste généralement par une douleur intense à l’intérieur de l’oreille. L’enfant peut également être sujet à de la fièvre, être fatigué ou encore atteint de perte d’appétit.

qw
  • L’angine

Majoritairement virale, l’angine peut aussi se transmettre en milieu scolaire. Il s’agit d’une inflammation des amygdales provoquant des maux de gorge ainsi que de la fièvre. Si votre enfant est atteint d’une angine virale, le traitement se focalisera sur ces symptômes. Pour l’angine d’origine bactérienne, des antibiotiques peuvent être prescrits.

  • La gastro-entérite

Caractérisée par de la diarrhée et des vomissements, la gastro-entérite est d’origine virale. Chez les jeunes enfants, elle peut se transmettre très facilement. Le traitement consiste surtout en une réhydratation.

  • La rhinopharyngite

Cette maladie virale est sans doute la plus fréquente des maladies en milieu scolaire. Elle se manifeste par de la toux, le nez qui coule et par de la fièvre.

  • La bronchiolite

Il s’agit aussi d’une maladie d’origine virale que votre enfant peut facilement attraper à l’école, notamment s’il est en petite section. Les symptômes de la bronchiolite sont : une toux grasse, une perte d’appétit, une respiration qui siffle, la fatigue et une fièvre.

  • La conjonctivite

La conjonctivite pouvant être provoquée par une bactérie ou un virus, elle se manifeste par les yeux qui deviennent rouge ou jaunâtre. Un larmoiement continuel est aussi peut être remarqué en cas de conjonctivite chez l’enfant.

Outre ces maladies susmentionnées, votre enfant peut contracter la varicelle, la rougeole ou même la tuberculose à l’école. Les poux, même si ce n’est pas une maladie en soit, peut également se transmettre à l’école. Les périodes des rentrées scolaires sont d’ailleurs propices à leur propagation.

maladies en milieu scolaire

Quelles sont celles qui nécessitent une éviction obligatoire ?

Même si de nombreuses maladies peuvent être contractées dans le milieu scolaire, certaines n’empêchent pas le fait que l’enfant continue à se rendre à l’école. Les maladies pouvant toucher l’enfant et nécessitant l’éviction obligatoire (l’arrêt temporaire de l’école jusqu’au rétablissement de l’enfant) sont au nombre de 11 actuellement : la coqueluche, l’angine à streptocoque, les oreillons, la rougeole, la tuberculose, la scarlatine, l’hépatite A, l’impétigo, la gastro-entérite à Shigella sonnei et la gastro-entérite à Escherichia coli entéro-hémorragique.

Quelles sont les modalités de l’éviction scolaire ?

La décision d’éviction tout comme celle se rapportant au retour de l’enfant à l’école doit toujours se faire sur avis médical. Effectivement, nombreux sont les parents à penser que le fait de détenir une ordonnance attestant que leurs enfants suivent un traitement est suffisant pour que ceux-ci retrouvent l’école. Or, vous devez savoir que cette ordonnance, généralement une ordonnance d’antibiotiques, ne permet pas de faciliter la réadmission de votre enfant. La décision du professionnel médical sera prise au cas par cas car il n’existe pas un standard ou des conditionnalités permettant cette réadmission pour tous les enfants malades. Surtout, vous devez savoir que durant la phase aiguë de la maladie votre enfant ne doit jamais aller à l’école.

Sachez également que la durée de l’éviction scolaire va dépendre de la durée de la transmissibilité de la maladie de votre enfant. Il s’agit de la période durant laquelle la maladie représente un risque pour ses camarades de classe.

Par ailleurs, il convient de souligner que cette mesure d’éviction peut aussi concerner les personnels de l’école si ceux-ci sont souffre de l’une des 11 maladies citées un peu plus haut.

Quelles règles d’hygiène pour l’enfant ?

Vous devez savoir que l’école est un facteur de diffusion très important des maladies infantiles et virales liées à la proximité. C’est pourquoi, pour une prévention maximale de celles-ci, il faut que votre enfant, ainsi que ses camarades de classe adoptent certaines règles d’hygiène.

  • Apprendre à l’enfant à éternuer dans sa manche pour ne pas propager les bactéries et les microbes ;
  • Lui faire comprendre que se laver régulièrement les mains est aussi essentiel pour réduire le risque de contracter certaines maladies en milieu scolaire ;
  • Une bonne hygiène de vie est aussi primordiale pour renforcer la défense immunitaire de l’enfant. Pour ce faire, assurez-vous que votre enfant mange équilibré et qu’il dort suffisamment. Une alimentation riche en fer est d’ailleurs préconisée par les spécialistes.

Il importe également de souligner que certains enfants évitent délibérément d’aller aux toilettes de l’école du fait que celles-ci auraient une propreté douteuse. Cette habitude pourrait provoquer des infections urinaires. Il incombe donc à l’établissement scolaire d’assurer l’hygiène en son sein.

Sources:
https://www.topsante.com/themes/maladies-infantiles
https://www.santemagazine.fr/sante/maladies/maladies-infantiles

Vérifiez également

produits d’hygiène bucco-dentaire

Comment choisir ses produits d’hygiène bucco-dentaire

Les soins dentaires sont essentiels au quotidien, aussi bien pour les petits que les grands. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *