fbpx

Les meilleures astuces pour faciliter la dilatation du col de l’utérus

Lorsque la date prévue de l’accouchement approche, toutes les femmes font de leur mieux pour accélérer le travail. En attendant le jour J, les médecins effectuent des examens du col de l’utérus. Cette étape permet de suivre l’évolution et l’éventuelle dilatation du col de l’utérus. Ces deux éléments donnent une indication sur le début de l’accouchement. En général, le col de l’utérus se dilate de manière progressive. Chez certaines femmes, il peut arriver que le col s’élargisse rapidement en un ou deux jours. Que faire pour faciliter la dilatation du col et accélérer l’accouchement ?

5 astuces pour accélérer la dilatation du col de l’utérus

Durant la première phase du travail, le col de l’utérus se dilate jusqu’à 10 centimètres. C’est pendant cette étape que les solutions médicamenteuses et les remèdes naturels interviennent afin d’aider le bébé.

Bouger pour accélérer la dilatation du col de l’utérus

Le fait de bouger en douceur permet de faciliter la dilatation du col. Les petits mouvements augmentent le débit sanguin. Vu les douleurs engendrées par le travail, il ne faut pas chercher loin. La marche à pied dans la pièce, les mouvements à effectuer dans le lit ou sur une chaise peuvent accélérer les choses. Même un changement régulier de la position peut apporter de l’aide. Pendant la dernière semaine qui précède l’accouchement, la marche à pied, la natation et la danse sont recommandées. Ces mouvements renforcent la pression du poids du bébé exercée sur le col. Ils aident le bébé à descendre doucement dans le bassin, par la loi de la gravité.

Une balle pour favoriser la dilatation du col de l’utérus

La balle d’accouchement ou balle d’exercice gonflable apporte un grand aide au moment de l’accouchement. Voici quelques astuces d’utilisation :

  • S’asseoir sur la balle,
  • Se balancer en avant et en arrière,
  • Bouger les hanches pour dessiner des cercles.

Avec ces exercices, les muscles du bassin se relâchent et se détendent. Les muscles se préparent pour l’accouchement et la dilatation du col de l’utérus s’accélère d’où l’importance de l’utilisation de la balle.

Se détendre autant que possible

Au cours du dernier mois de grossesse, le stress et l’anxiété augmentent. Pour se préparer et bien vivre l’accouchement, il faut apprendre à se relaxer. Cela procure de nombreux avantages tant sur la mère que sur le bébé à naître. Il faut rappeler que le stress et la tension musculaire présente de multiples impacts :

  • Retarde le travail,
  • Rends plus difficile et plus lent la dilatation du col de l’utérus,
  • Ralentis la descente du bébé.

Afin de détendre le muscle, les experts recommandent la pratique des exercices de respiration et de méditation. Même pendant le travail, ces exercices de relaxation apportent des bénéfices.

dilatation du col de l’utérus

Favoriser la production d’ocytocine pour accélérer l’accouchement

L’ocytocine est l’hormone responsable des contractions. Il existe plusieurs moyens de stimuler sa production, notamment lorsque le terme de la grossesse approche.  Il y a la stimulation des mamelons et les relations sexuelles. La stimulation mammaire pendant plus d’une heure par jour favorise la production d’ocytocine et augmente l’activité utérine. Vous pouvez vous servir d’un tire-lait ou demander à votre conjoint de le faire. Pour faciliter les choses, vous pouvez le faire durant les relations sexuelles pour atteindre l’orgasme. Au moment de l’orgasme, le corps secrète beaucoup plus d’ocytocine. Cette hormone est indispensable pour stimuler la contraction utérine et favoriser la dilatation du col de l’utérus.

Ouverture du col de l’utérus – le rôle des prostaglandines

Hormis l’ocytocine, l’éjaculation de votre conjoint au moment des relations sexuelles joue également un rôle important. Le sperme contient des prostaglandines qui agissent directement sur la dilatation du col de l’utérus. Outre le sperme, le gel de maturation cervicale utilisé par les sages-femmes pour provoquer l’accouchement contient des prostaglandines. Afin de bénéficier des atouts de cette hormone, il faut faire l’amour le plus fréquent possible. Une fois par jour est largement suffisant notamment si elle vous procure du bonheur et de la détente.

Favoriser la dilatation du col de l’utérus avec les aliments

Il existe plusieurs types d’aliments ayant un pouvoir efficace sur le col de l’utérus.

Les bienfaits des dattes

Plusieurs études justifient que la consommation des dattes accélère la dilatation du col de l’utérus. Ce fruit produit un élément stimulant qui possède le même impact que l’ocytocine. Sa consommation permet d’accroître la sensibilité de l’utérus et de stimuler les contractions. Il y a des précautions à prendre pour éviter l’accouchement prématuré. Les femmes doivent commencer à consommer six dattes par jour à partir de la 36ème semaine de grossesse. Celles qui souffrent de diabète gestationnel ne doivent pas la consommer vue ses apports importants en glucides.

Accélérer l’accouchement en consommant de l’ananas

Les ananas frais contiennent de la bromélaïne, une enzyme qui accélère la dilatation du col de l’utérus et favorise le travail. Il faut en consommer en grande quantité afin de bénéficier d’un résultat satisfaisant. Pour faciliter les choses, il faut introduire de l’ananas frais dans le repas au quotidien et l’associer à d’autres remèdes.

Les feuilles de framboises

La tisane des feuilles de framboises figure dans la liste des remèdes efficaces pour d’accélérer la dilatation du col de l’utérus. Il faut l’associer à d’autres remèdes pour optimiser son effet. Vous pouvez commencer à prendre une tasse par jour et l’augmenter progressivement jusqu’à l’accouchement. Vous pouvez également boire une tisane au moment du travail pour accélérer les choses. Il faut juste souligner que ce remède ne convient pas aux femmes ayant déjà eues une césarienne ou un accouchement prématuré.

Sources:
https://www.femmeactuelle.fr/enfant/grossesse/dilatation-col-de-uterus-ouvert-2019005
https://www.aufeminin.com/accouchement/dilatation-du-col-en-image-s2270849.html

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

entretenir les lunettes de vue

Conseils pour nettoyer et entretenir les lunettes de vue

Les lunettes de vue sont des véritables condensés de haute technologie. Une paire de lunettes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *