fbpx
Les symptômes et les traitements des oignons de pied

Oignons de pied : symptômes et traitements

Votre pied est le fondement de votre capacité à bouger, marcher, courir, sauter et rester debout. Chacun de vos pieds et de vos chevilles comporte 29 os différents, ce qui représente plus de 25% des os de votre corps. Une étude a confirmé que 77% des personnes de plus de 18 ans souffraient généralement de douleurs au pied. Nous allons examiner dans cet article, les traitements simples en cas de développement des oignons de pied. Vous allez voir également comment détecter cette maladie de pied.

Qu’est-ce que les oignons de pied ?

Les oignons de pieds sont une déformation anatomique pouvant résulter d’un défaut structurel congénital du pied et d’une musculature serrée. Les muscles et tendons contractés exercent une force importante sur les articulations de votre pied. L’articulation entre le gros orteil et le pied est une zone qui présente souvent des déformations dues à ces forces. C’est là que se forment couramment les oignons. Ces dernières peuvent également se former de l’autre côté de votre pied, dans l’articulation entre votre petit orteil et les os longs de pied.

Une peau épaissie peut également se développer sur la bosse. Cette zone peut devenir enflée et enflammée, contribuant à votre douleur et à votre inconfort dus aux changements osseux. Lorsque l’oignon se forme entre la base de votre gros orteil et le premier os métatarsien (os long du pied), cela crée un déséquilibre dans la répartition de votre poids entre les articulations de votre pied. Cela augmente la déformation et la gêne. Quand l’oignon se forme entre le petit orteil et le cinquième métatarsien, on l’appelle bunionette.

Comment se développent les oignons ?

Bien que la plupart des oignons se développent à l’âge adulte, ils peuvent également se manifester à l’adolescence. Chez les adolescents, ils surviennent le plus souvent chez les filles âgées de 10 à 15 ans. Les femmes risquent également davantage de subir un oignon ou une bunionette que les hommes.

Plusieurs facteurs augmentent votre risque de développer un oignon. Vous contrôlez certains de ces facteurs, tandis que d’autres proviennent de votre structure et de votre développement osseux.

  • Porter des talons hauts
  • Porter des chaussures étroites
  • L’arthrite, notamment la polyarthrite rhumatoïde
  • Les blessures au pied
  • Les problèmes du développement des pieds avant la naissance
  • La portion inégale, ce qui rend un joint instable
  • Les muscles tendus et tendons

Chacun de ces facteurs place votre pied dans une position non naturelle. Une utilisation constante et une mise en charge sur votre pied dans une position médiocre peuvent encourager vos muscles à devenir moins flexibles. Un manque de flexibilité augmentera votre risque de déformation de l’oignon.

Les oignons courent souvent dans les familles, mais ils peuvent être le résultat de notre façon de marcher ou de nos chaussures.

Les symptômes

Avant de ressentir les symptômes, vous constaterez souvent des modifications de votre pied. Une bosse va commencer à se former à l’extérieur de votre pied.  Juste en dessous de votre gros orteil ou de votre petit orteil dans le cas d’une bunionette. Une fois que l’oignon devient plus gros, vous pouvez présenter davantage de symptômes, notamment :

  • Douleur sur la peau où l’oignon se frotte sur vos chaussures
  • Douleur sur la zone osseuse
  • Engourdissement autour de l’oignon
  • Gonflement à l’articulation où l’oignon s’est formé
  • Peau plus épaisse à la base de l’orteil affecté
  • Rougeur sur la peau causée par le frottement de vos chaussures ou par une inflammation plus profonde au niveau des articulations
  • Nouveaux cors ou callosités sur les autres orteils, car votre poids est mal réparti
  • Restriction de mouvement dans l’articulation touchée

Ces signes sont frustrants, douloureux et limitent le type de chaussures avec lesquelles vous êtes à l’aise. Sans traitement, votre oignon peut devenir si gros que même les chaussures à bout large ne sont pas assez suffisantes pour supporter la difformité.

Les traitements des oignons de pied

Il existe plusieurs options de traitements naturels.  La chirurgie est le dernier recours que vous devriez envisager. Bien qu’une intervention chirurgicale puisse affecter la structure anatomique, elle ne résoudra pas le problème sous-jacent à l’origine de l’oignon.

4 remèdes naturels pour les soigner efficacement

Essayez ces méthodes naturelles pour réduire l’inflammation, améliorer la flexibilité de votre pied et réduire le stress exercé sur votre oignon.

Réduire la pression

En réduisant la pression sur l’oignon, vous pouvez soulager la douleur. Protégez l’oignon avec de la moleskine ou un tampon rempli de gel. Portez des chaussures offrant beaucoup d’espace dans la zone des orteils.

Faites vos achats dans un magasin où le personnel mesurera votre pied et vous adaptera avec la chaussure à la bonne taille. Vous serez peut-être surpris d’apprendre que votre pointure exacte n’est pas celle que vous avez achetée ces dernières années.

Augmentez la circulation

Les bains à remous, les chaussettes chaudes, les compresses chaudes, les ultrasons et les massages peuvent tous augmenter la circulation dans les parties du pied. Ce qui contribue ainsi à réduire l’inflammation et à favoriser la guérison.

Réduisez l’inflammation

La glace et la curcumine ou le curcuma peuvent aider à réduire la réponse inflammatoire de l’oignon et à réduire la douleur.

Choisissez la bonne chaussure

Les chaussures que vous choisissez ont une incidence directe sur la santé de vos pieds. Même si vous aimez vos tongs, il est peut-être temps de les abandonner. Quand vous marchez dans de telles chaussures, vos orteils augmentent leur action de préhension. Ce qui provoque une tension chronique des orteils dans une position fléchie et qui finit par altérer votre équilibre.

Passez la grande partie de votre temps à la maison, sans chaussures, à pratiquer votre « marche du renard ». Les chaussures vous encouragent à frapper d’abord le sol avec le talon, tandis que marcher comme un renard facilite les articulations, les genoux, les hanches et le bas du dos.

Sources

7 façons de soulager vos oignons sans chirurgie – Principes essentiels de santé de la Cleveland Clinic. Les bases de la santé de la clinique de Cleveland

7 Exercices pour les pieds ajustés. (2016). ACTIVE.com

 

 

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *