fbpx

Les points essentiels à savoir sur les cancers de la bouche

Les cancers de la bouche, plus largement les cancers des voies aérodigestives supérieures concernent surtout les consommateurs de tabac et d’alcool. Ils ont des symptômes qui peuvent être divers. D’ailleurs, cela complique leur dépistage. De plus, les cancers de la bouche sont souvent diagnostiqués tardivement. La prise en charge repose sur la radiothérapie et la chirurgie. Afin de prévenir le développement de ces tumeurs, la suppression du tabagisme et l’alcoolisme reste le meilleur moyen.

Les cancers des voies aérodigestives supérieures et cancers de la bouche

Les cancers de la bouche font parties des cancers des voies aérodigestives supérieures. Appelés également cancers de la sphère ORL ou cancers de la tête et du cou, et qui peuvent atteindre :

  • La bouche ;
  • Les lèvres ;
  • Les sinus ;
  • Le larynx ;
  • L’œsophage ;
  • La trachée ;
  • Les cavités de l’oreille moyenne.

Par ailleurs, les cancers de la bouche proprement dits peuvent se manifester à plusieurs niveaux de la cavité buccale, à savoir :

  • La langue ;
  • Le plancher de la bouche ;
  • Les joues ;
  • Les amygdales ;
  • Le palais ;
  • Les lèvres ;
  • Les gencives ;
  • Les joues.

Ces cancers sont souvent des carcinomes. Autrement dit, des tumeurs se développant à partir des épithéliums (cellules de revêtement des organes). Les autres tumeurs telles que le mélanome malin et le carcinome verruqueux sont moins fréquents.

Les causes et épidémiologie des cancers de la bouche

Rien qu’en France, les cancers de la bouche représentent chaque année, plus de 10 000 nouveaux cas. Ils touchent plus les hommes que les femmes, même si ces dernières y sont de plus en plus concernées. Les facteurs risques les plus connues sont les suivants :

  • La consommation importante ou chronique d’alcool ;
  • La consommation de tabac sous toutes ses formes ;
  • Les radiographies fréquentes dans la région du cou et de la tête ;
  • L’association tabac-alcool est à l’origine du risque le plus élevé de cancer de la bouche;
  • L’âge ;
  • Une forte exposition au soleil pour les tumeurs affectant les lèvres ;
  • Les infections par les papillomavirus humains ;
  • Une candidose chronique (infection par champignon microscopique) ;
  • Certains problèmes bucco-dentaires (obturations dentaires, mauvaises hygiènes dentaires, dents ébréchées aux bords tranchants,…).

cancers de la bouche

Quels sont les signes cliniques et le pronostic des cancers de la bouche ?

Les premiers signes des cancers de la bouche passent souvent inaperçus étant donné que les patients ne se plaignent d’aucune douleur. Les tumeurs peuvent se présenter sous différentes formes comme :

  • Des tâches planes ou en relief ;
  • Des plaies ouvertes ;
  • Ulcérations ; excroissances ;
  • Des difficultés à parler ;
  • Une gêne pendant la déglutition ;
  • Des lésions molles ou très dures ;
  • Des problèmes d’alimentation pouvant causer une dénutrition et une perte de poids ;

Il faut savoir que le pronostic des cancers de la bouche dépend de plusieurs critères : l’origine, la localisation, le stade de la tumeur et son éventuelle extension vers d’autres organes.

Le dépistage et la prévention des cancers de la bouche

Plus de deux cas sur trois de cancers de la bouche sont diagnostiqués trop tardivement. Cela est en partie à cause de la grande variabilité des symptômes. Pour optimiser l’efficacité du traitement, le dépistage précoce est nécessaire. Par ailleurs, une surveillance accrue est recommandé pour les personnes présentant :

  • Une consommation régulière de tabac ;
  • Une consommation régulière d’alcool ;
  • Et, une consommation régulière de cannabis.

Au-delà du dépistage, il existe aussi des mesures de préventions qui permettent de réduire les risques  de développer un cancer de la bouche, notamment :

  • Se protéger correctement du soleil ;
  • Eviter la consommation excessive d’alcool et de tabac ;
  • Se vacciner contre les infections à papillomavirus humains ;
  • Avoir une bonne hygiène bucco-dentaire et consulter un chirurgien-dentiste de manière régulière.

Le diagnostic des cancers de la bouche

Afin d’établir un diagnostic, le médecin prescrira un certain nombre d’examens médicaux, après la détection d’une lésion buccale suspecte :

  • Examen minutieux de la cavité buccale ;
  • Examens d’imageries (IRM, scanner,…) afin de déterminer la taille de la tumeur, le stade du cancer et sa propagation ;
  • Biopsies des lésions buccales afin d’identifier la nature de la tumeur.

Il faut savoir que les cancers de la bouche peuvent s’étendre vers d’autres organes, notamment :

  • Le larynx ;
  • L’œsophage ;
  • Les poumons ;
  • Les ganglions lymphatiques du cou.

La prise en charge

La stratégie thérapeutique adoptée dépendra de plusieurs critères :

  • La localisation précise de la tumeur ;
  • La partie concernée de la bouche ;
  • Le stade de la tumeur et la présence éventuelle de métastases ;
  • Les caractéristiques histologiques de la tumeur.

Cette prise en charge est pluridisciplinaire et repose généralement sur trois traitements :

  • La chirurgie pour retirer la tumeur ;
  • La radiothérapie ;
  • La radiothérapie (uniquement pour les stades avancés).

Par ailleurs, la prise en charge peut également comporter d’autres aspects comme :

  • Le soutien psychologique ;
  • L’aide au sevrage alcoolique ;
  • L’accompagnement social pour réaliser les différentes démarches administratives, ainsi que les demandes d’aides spécifiques ;
  • Le suivi nutritionnel ;
  • Le suivi dentaire renforcé
  • L’aide au sevrage tabagique.

Sources:
https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2564494-cancer-bouche-symptomes-age-causes-survie-traitement/
https://www.medisite.fr/cancer-les-symptomes-cancer-de-la-bouche-6-signes-qui-doivent-alerter.811417.38947.html

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

atouts santé des fruits de mer

Consommer et découvrir les atouts santé des fruits de mer

Coquillages, mollusques, crustacés sont riches en nutriments mais pauvres en graisses et en calories. Chaque …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *