Accueil / Santé / Les yeux secs chez les seniors

Les yeux secs chez les seniors

Le syndrome des yeux secs peut être signe d’une maladie des yeux ou d’une autre pathologie. On parle de sécheresse oculaire quand la production de larmes n’est pas en quantité suffisante ou de mauvaise qualité. Chez les personnes âgées, ils sont dus à l’atrophie des glandes lacrymales. Quand la femme atteint la ménopause, et l’homme l’andropause, cette baisse s’aggrave également. Quels sont les symptômes, les causes et les préventions de cette pathologie ? Les yeux subissent divers changements à mesure que l’âge avance.

Les symptômes des yeux secs chez les seniors

Différents signes permettent de détecter cette pathologie. On dit qu’une personne a les yeux secs quand elle ressent des picotements dans les yeux et une grande fatigue oculaire. Elle peut avoir la sensation d’avoir du sable ou un corps étranger dans l’œil ainsi qu’une sensation de brûlure. A part cela, le patient peut ressentir :

  • Des picotements
  • Une gêne à la lumière, à la fumée, au froid, au vent
  • Des difficultés pour ouvrir les yeux au réveil
  • Une inflammation oculaire
  • Des démangeaisons
  • Une sensation de paupières collées
  • Une baisse de la vue

Une sécrétion abondante de mucus peut apparaître autour des yeux. Toutefois, ces signes peuvent varier d’une personne à l’autre.

La production de larmes diminue chez les personnes âgées. Le maintien de l’humidité de la surface de l’œil s’avère de plus en plus difficile. La composition en graisse du volume lacrymal se modifie avec l’âge. Les larmes s’évaporent très vite et n’assurent plus une lubrification suffisante de l’œil.

Les différentes causes des yeux secs

Plusieurs facteurs sont à l’origine du syndrome des yeux secs. Cette pathologie est présente chez 15% de la tranche d’âge des plus de 60 ans. Comme annoncé précédemment, c’est la production de larmes qui diminue avec l’âge.

Le milieu dans lequel nous vivons favorise l’apparition des yeux secs.

  • Quand l’air est sec ou climatisé
  • Le port de lentilles de contact
  • La pollution
  • La fumée des cigarettes
  • La haute altitude
  • Le vent
  • Une carence en vitamine A
  • La consommation de cannabis ou même de tabac

Il faut également savoir que les effets secondaires de certains médicaments contribuent  à réduire la sécrétion des larmes. Ce sont notamment les antalgiques, les antidépresseurs, les antihistaminiques, les somnifères, les isotrétinoïnes ou anti-acnéiques,  les anti-diarrhéiques. Une sécheresse oculaire qui se manifeste après une chirurgie de l’œil peut être temporaire.

Comment éviter l’apparition des yeux secs ?

Un complément en oméga 3 permet de combler un manque en acide gras essentiels permettant aux yeux de s’humidifier. La camomille et la vitamine A sont également conseillées.  Le médecin peut prescrire l’application de certains collyres produisant des larmes.

La déshydratation a des effets sur la quantité des sécrétions que produit l’organisme. Aussi, il faut boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour.

En été ou en hiver, il est important d’assurer l’entretien régulier des appareils dans la maison. Le climatiseur et le chauffage électrique doivent pouvoir  assumer correctement leurs fonctions respectives. Ainsi, l’air ambiant dans la maison ne doit pas être trop sec.

Le port de lunettes de soleil est conseillé lors de sorties en extérieur. Ceux qui travaillent sur ordinateur doivent penser à reposer leurs yeux régulièrement toutes les trente minutes. D’ailleurs, l’écran allumé d’un ordinateur requiert toujours l’utilisation d’un filtre à lumière bleue.

yeux secs chez les seniors

Les conséquences du vieillissement sur la vision des seniors

Outre le syndrome des yeux secs, certains changements affectent la vision de nos aînés à mesure qu’ils prennent de l’âge. Ainsi, la lecture des petits caractères s’avère pour eux de plus en plus difficile. Le recours aux lunettes devient indispensable pour corriger la vue. Mais parfois, ils n’arrivent même plus à lire correctement avec ces accessoires.

Une chirurgie ou la prise des médicaments adéquats peut suffire selon le cas. A un âge avancé, certaines personnes sont sensibles à la lumière de certaines ampoules électriques ou à la luminosité du soleil. L’évaluation des distances est également plus difficile. En effet, la perception de la profondeur se perd progressivement à un certain âge.

Différents signes permettent de déterminer qu’un individu des troubles de la vue

Une personne est sujette à des troubles de la vue quand elle plisse des yeux souvent. Elle peut aussi être très sensible à la lumière ou avoir des difficultés à conduire le soir ou à la tombée de la nuit. Elle n’arrive plus à copier un texte correctement. Sinon, différentes maladies peuvent affecter la vision, telles que les corps flottants, le glaucome ou la cataracte à part les yeux secs. Mais cette liste n’est pas exhaustive.

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/ophtalmo/yeux-secs/secheresse-oculaire-et-si-c-etait-a-cause-de-la-menopause-619821
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=yeux-secs-syndrome-secheresse-oculaire-pm-symptomes-du-syndrome-des-yeux-secs

Vérifiez également

Les remèdes contre les amygdales enflammées

L’amygdalite est l’un des symptômes les plus courants de tout type d’infection des voies respiratoires. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *