Accueil / Santé / L’IA pour détecter et combattre les maladies cardiaques

L’IA pour détecter et combattre les maladies cardiaques

Vous souffrez de troubles cardiaques ? Ne vous inquiétez pas ! Une très grande et bonne nouvelle vient de voir le jour. Quand la technologie entre dans le domaine de la Médecine, presque tout est devenu possible. La singularité technologique est en passe de devenir réalité. Désormais, l’on peut détecter et traiter les maladies cardiaques par le simple recours à l’Intelligence Artificielle. C’est sensationnel, non !? Eh oui, c’est la pure vérité. Des chercheurs britanniques ont publié les résultats de leur recherche portant sur les bénéfices de la technologie dans le domaine de la Médecine, notamment de l’invention de l’IA dans la Cardiologie.

Selon eux, l’IA pourrait mieux pronostiquer sur la maladie coronarienne que les médecins, la forme de maladie cardiaque la plus mortelle dans le monde. Et intégrer l’IA dans la branche de la cardiologie pourrait significativement prodiguer les meilleurs soins aux maladies cardiaques. En effet, suite à leur recherche, l’on a pu recenser une réduction considérable des risques de contracter cette maladie et le taux de mortalité qui en sont liés. Bref, l’IA pourrait bien remplacer les traitements médicamenteux.

Une nouvelle inattendue sur le traitement des maladies cardiaques

Qui oserait dire avoir déjà pensé à l’IA pour détecter et lutter contre les maladies cardiaques !? C’est presque incroyable mais c’est l’unique vérité. L’Intelligence Artificielle peut efficacement se mettre au service de la Médecine pour traiter tous les troubles cardiaques. Pour confirmer leur découverte, les chercheurs britanniques ont expérimenté les données personnelles et médicales de près de 80.000 personnes souffrant de troubles cardiaques. Ces informations étaient rassemblées pour alimenter la nouvelle plateforme CALIBER mise en place par l’Institute of Health Informatics de l’Université Collège de Londres.

Afin d’analyser en mieux chacune de ces informations personnelles, les chercheurs britanniques ont ajouté 600 facteurs d’analyse via l’utilisation de l’Intelligence Artificielle. Les résultats sont assez clairs et nets : l’IA est parvenue à dépasser les performances d’observations des médecins en ayant identifié des paramètres auxquels ces derniers n’auraient jamais pensé. Ces facteurs ne concernent plus l’âge ni le fait de fumer ou non mais plutôt la visite du cardiologue chez son patient.

La visite médicale, un bon indicateur

Aucun cardiologue n’aurait pensé que le nombre de leur visite à domicile d’un de leur patient pouvait être compris comme bon indicateur de son décès. Pourtant, l’IA en est arrivée. Selon les chercheurs, si une personne souffrant de maladies cardiaques vient à appeler un médecin traitant chez elle. C’est que cette dernière n’est plus en mesure de se déplacer. Ce qui nous amène à déduire que le patient n’est donc plus performant physiquement qu’avant. Son énergie a fortement chuté. Ce qui dit qu’il est probablement très souffrant. Ne nous étonnons pas de voir combien de personnes meurent bien avant que leurs docteurs arrivent chez eux. L’IA peut également détecter les risques de pathologies rares mieux qu’un généraliste ou un spécialiste.

Une nouvelle application médicale à mettre au point

Cette nouvelle technique médicale devrait bientôt être mise en place pour pouvoir prendre mieux en charge les personnes aux maladies cardiaques. Les gouvernements ne devront pas considérer le fait que l’IA peut remplacer des médecins. Mais plutôt le réel changement que peut apporter l’avancée des nouvelles technologies dans le domaine de la Médecine.

maladies cardiaques

Vers la modernisation de la prise en charge des maladies cardiaques

Pour pouvoir bien détecter et prévenir les risques de maladies cardiaques, il existe plusieurs techniques faisant appel à l’Intelligence Artificielle. Parmi elle, retrouvons Cardiologs. Il s’agit de la technologie qui facilite la lecture des électrocardiogrammes. Son principe consiste à réduire le temps passé dans cette lecture. C’est pour mieux prendre en charge le malade ou pour consulter d’autres patients plus urgents. En effet, si avant les médecins dépensaient au moins une demi-heure pour décrypter les électrocardiogrammes, actuellement grâce à l’IA, ils n’y passent que 5 minutes. Comment cela se fait ? En envoyant les électrocardiogrammes, l’IA sécurise les données reçues et exécute un diagnostic rapide.

Le Volta Médical

Il y a également le Volta Médical. Le Volta Médical concerne, cette fois-ci, le traitement des maladies cardiaques grâce à des outils technologiques.  Il ne doit donc être utilisé que pour les personnes souffrant déjà de problèmes cardiaques. Dans ces opérations, l’IA cautérise certaines régions du cœur pour pouvoir décrire d’où vient la source de la crise cardiaque et stopper définitivement la maladie. Pour cela, elle aura recours à l’utilisation des sondes ou cathéters mais plus modernisés.

Des soins plus étendus

Le principal avantage de l’utilisation de l’IA dans le traitement des maladies cardiaques est que le temps écoulé dans les diagnostics. Les traitements est considérablement réduit. Pour une personne souffrant de crise cardiaque, elle doit faire des examens Holter ECG pour pouvoir surveiller son cœur. Mais ces examens peuvent durer entre 1 jour à trois semaines. Et pire encore, si son médecin traitant manque de matériels et de compétences, le délai sera élargi à près de 2 à 3 mois. Dans certaines zones rurales mêmes, ces examens sont impossibles. D’où la nécessité de faire appel à l’IA. Maintenant, les diagnostics des maladies cardiaques sont plus rapides et plus fiables grâce à l’intervention de l’IA dans la Cardiologie et la Radiologie. Les soins peuvent donc s’étendre à un plus grand nombre et sur un plus grand territoire en matière de lutte contre les maladies cardiaques.

Des données sécurisées et anonymisées

Grâce à l’IA les données médicales seront envoyées sur un cloud et consultables depuis un Smartphone. Où que soit le patient, un médecin pourra toujours le prendre en charge. Ses informations sont sécurisées et anonymisées pour garder son identité.

Sources:

https://nouvelles.umontreal.ca/article/2018/11/14/lancement-de-l-ecole-de-l-intelligence-artificielle-en-sante-du-chum/

https://www.letemps.ch/economie/selon-google-lintelligence-artificielle-resoudra-problemes-lhumanite

Vérifiez également

Comment diminuer le sucre

Comment diminuer le sucre ?

L’excès de sucre peut entraîner des maladies. Il faut donc diminuer le sucre pour rester …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *